brutalement

 

définitions

brutalement ​​​ adverbe

D'une manière brutale. ➙ rudement, violemment.
Avec soudaineté, de manière imprévisible et violente. Elle est morte brutalement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est le cas aussi de la restructuration industrielle liée au grand marché, qui peut frapper brutalement des bassins industriels.Europarl
Corysandre ne répondit pas, car l'arrivée de sa mère la ramenait brutalement dans la réalité, et elle eût voulu ne pas y revenir.Hector Malot (1830-1907)
Il fut soulevé comme un sac de farine et lancé brutalement dans le fond de la voiture.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Un oracle dont la signature ne trahit pas l'incognito attaque brutalement, dans le feuilleton de votre journal, la moralité de mes livres.George Sand (1804-1876)
D'un autre côté, au cours du même mois, la police a attaqué brutalement des manifestants souhaitant célébrer le dix-neuvième anniversaire de l'indépendance du pays.Europarl
Je ne comprends pas pourquoi, ayant l'énergie que je vous suppose, vous ne rompriez pas brutalement avec votre entourage.Amédée Achard (1814-1875)
En effet, derrière le drame, c'est un processus politique qui est brutalement remis en cause.Europarl
Pour ce qui est des mesures de suivi, des mesures à long terme, je voudrais souligner ce qu'ont déjà dit mes collègues : le changement climatique est brutalement devenu réalité.Europarl
Il faudra libéraliser le cabotage, mais il est encore trop tôt pour le faire brutalement et sans discernement.Europarl
Ramené brutalement à terre par cette exclamation, le prince se redressa aussitôt, honteux d'avoir oublié un moment l'ami sous la caresse des yeux de l'amante.Michel Zévaco (1860-1918)
Ils se sont emparés de civils innocents, les ont brutalement emmenés en captivité où ils ont été traités inhumainement : cruautés utiles !Jean Massart (1865-1925)
Il n'est bien évidemment pas agréable de devoir brutalement retirer un engagement pris dans le cadre du travail parlementaire.Europarl
Aujourd'hui, puisque la clause relative au respect des droits fondamentaux est brutalement violée au vu et au su du monde entier, en quoi la demande de suspension est-elle de trop ?Europarl
Tout cela n'était-il qu'une opération symbolique ou les élections brutalement manipulées ont-elles dévoilé la vraie nature du régime ?Europarl
Il serait évidemment inconcevable de mettre fin brutalement à ces liens étroits sous prétexte d’une réforme de notre organisation du marché du sucre, aussi nécessaire soit-elle.Europarl
Vous ne vous attendez pas à ce que je vous fasse écrouer comme cela brutalement, sans réflexion.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En réalité, deux cent mille francs n'étaient pas dans sa position une dépense constituant des habitudes de prodigalité telles, qu'on devait les réprimer brutalement, par la nomination d'un conseil judiciaire.Hector Malot (1830-1907)
Les deux dernières semaines l'ont brutalement ramené à la réalité des deux options qui s'offrent à lui.Europarl
On en arrive progressivement ou brutalement à cette situation qu'il devient pratiquement impossible pour des salariés mal payés, pour des travailleurs précaires ou pour les chômeurs de se soigner correctement.Europarl
La nature a, malheureusement et brutalement, détruit en quelques heures le travail des dernières années.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRUTALEMENT » adv.

D'une maniere brutale. Un luxurieux vit brutalement. un Corsaire traitte brutalement ses esclaves.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020