brusquement

 

définitions

brusquement ​​​ adverbe

vieux Avec brusquerie, rudesse. ➙ brutalement.
moderne D'une manière brusque, soudaine. ➙ inopinément, soudainement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un soir, cependant, sa femme se plaça derrière lui, et regarda dans le livre ; il s'en aperçut et interrompit brusquement sa lecture.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Et, comme il se reculait respectueusement, brusquement elle enfouit son visage dans ses deux mains, et se mit à pleurer doucement.Michel Zévaco (1860-1918)
Sans attendre qu'on répondît, le chasseur tourna brusquement sur la gauche, et entra dans un bois épais de jeunes châtaigniers.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
L'impression m'avait été si cruelle que je me levai brusquement pour être mieux sûr de m'en réveiller.Armand Silvestre (1837-1901)
En annonçant brusquement la chose et en nous mettant devant le fait accompli, vous provoquez le mécontentement, bien compréhensible, des députés parce que cela heurte leur dignité.Europarl
Alors il enfonça brusquement sa tête sous l'eau, comme s'il voulait se purifier de la souillure de quelque honteux souvenir.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pris d'une rage frénétique, je me tournai brusquement vers celui qui m'avait ainsi troublé, et je le saisis violemment au collet.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Toutefois, la reconversion ne peut évidemment pas être réalisée d'un coup, nous ne pouvons supprimer cette pratique de pêche brusquement, nous devons ménager un certain temps.Europarl
Je m'emploie à une bonne œuvre, incontestablement utile aux autres, et brusquement la maladie interrompt mon travail, me fait souffrir sans raison.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Et, me quittant brusquement, elle reprit sa course en avant de la voiture, me laissant là assez stupidement ébahi de sa véhémence.George Sand (1804-1876)
Belcher était à moitié fou de voir tourner ainsi brusquement toutes les peines qu'il s'était données pour cet entraînement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il s'arrêta et se retourna brusquement - et voici, il faillit ainsi jeter à terre son ombre qui le poursuivait : tant elle le serrait de près et tant elle était faible.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Cela fut fait en un instant, si brusquement que je n'eus le temps ni de m'élancer entre eux, ni de comprendre son intention.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
On voit mal des institutions au service du capital se mettre brusquement à vouloir contrôler ses méthodes.Europarl
Certains moyens qualifiés ne peuvent pas brusquement perdre leur qualité de fonds propres du fait que la compagnie d'assurance vie est l'entreprise mère d'une autre entreprise d'assurance surveillée, par exemple.Europarl
Et il retomba en arrière aussi brusquement que s'il eût reçu un coup de feu.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Je me rappelle une circonstance qui me frappa tout particulièrement, car elle y laissa percer brusquement ses habitudes sauvages et originales.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Enfin, l'une d'elles se baissa et toucha la tête, puis retira brusquement sa main, comme si elle se fût brûlée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Ils se rappelleront tout, et s'ils ne trouvent rien, ce sera encore pire, ajouta-t-il brusquement.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Le jeune homme partit brusquement, comme si une affaire urgente l'eût obligé de nous quitter sans retard.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRUSQUEMENT » adv.

D'une maniere brusque. Il est parti brusquement & sans dire adieu. ce General a donné brusquement sur les ennemis.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020