Email catcher

cabalistique

définitions

cabalistique ​​​ adjectif

Qui a rapport à la science occulte. ➙ ésotérique, magique.
Mystérieux, incompréhensible. Des signes cabalistiques.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans l'état d'énervement où je me trouvais, ce signe cabalistique me frappa soudain d'une terreur superstitieuse dont, à cette minute, je retrouve encore l'impression.Paul Bourget (1852-1935)
Murs, miroir, radiateur, plaques en plexiglas : tout a été recouvert de signes cabalistiques, peints à la bombe noire.Ouest-France, Mariette THOM, 16/07/2020
Veillez aussi à ce qu'il ne fasse pas devant elle des signes cabalistiques avec les doigts.George Sand (1804-1876)
Pressentiments, propriétés secrètes des nombres, pierre philosophale, influences mutuelles des astres, sciences cabalistiques, haute magie, toutes chimères déclarées telles par la certitude une et infaillible.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Tous ces signes, qui te paraissent cabalistiques, forment cependant le langage le plus clair, le plus net, le plus logique pour qui sait le lire.Jules Verne (1828-1905)
Le cinquième et dernier entretien n'est rempli que d'anecdoctes cabalistiques, toutes plus folles les unes que les autres.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Quelques-uns étaient écrits en caractères orientaux ; d'autres cachaient leur sens ou leur absurdité sous le voile de caractères hiéroglyphiques ou cabalistiques.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Pour un peu, j'aurais cru à quelque grimoire cabalistique.Jules Lermina (1839-1915)
Ce soleil cabalistique semble trembler à l'œil et remplit la blafarde cellule de son rayonnement mystérieux.Victor Hugo (1802-1885)
Nous entrâmes chez une marchande de fruits pour déjeûner, et aussi pour satisfaire notre impatience de lire le précieux recueil des mystères cabalistiques.Ida Saint-Elme (1776-1845)
C'est ce que nous appelons en termes cabalistiques le changement imperceptible.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
C'était une grande feuille bizarrement découpée, presqu'entièrement couverte de dessins étranges et de figures cabalistiques.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nos existences sont en réalité, par l'hérédité, aussi pleines de chiffres cabalistiques, de sorts jetés, que s'il y avait vraiment des sorcières.Marcel Proust (1871-1922)
L'astrologue examina le dessin tout en murmurant des formules cabalistiques.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Et il demeura de nouveau penché sur son vélin cabalistique.Octave Féré (1815-1875)
Il ne se peut qu'elle ne soit ou ne devienne lanterne cabalistique ou archimistique.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Malgré les chiffres cabalistiques, vous avez fait preuve d'une grande clarté.Europarl
Puis il prit sur la table un clou et un petit marteau dont le manche était curieusement peint de lettres cabalistiques.Victor Hugo (1802-1885)
Le monde, qu'il a formé par un art cabalistique, se dissoudrait à l'instant, s'il manquait à sa propre volonté.Gérard de Nerval (1808-1855)
Aussitôt, il sacrifie le cabalistique mouton noir, et invite de nombreux affidés au banquet sacré, où il donne le signal de l'insurrection.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CABALISTIQUE » adj.

Qui appartient à la Cabale. Les subtilitez cabalistiques sont de pures visions & superstitions.
Drôles d'expressions Mettre du baume au coeur Mettre du baume au coeur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021