cabalistique

 

définitions

cabalistique ​​​ adjectif

Qui a rapport à la science occulte. ➙ ésotérique, magique.
Mystérieux, incompréhensible. Des signes cabalistiques.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sans railler les égyptologues, j'ose dire que les traductions de certains hiéroglyphes sont troublantes pour l'esprit & que cette langue cabalistique court grand risque de rester elle-même momifiée à jamais.Champfleury (1821-1889)
Et avec son doigt il fit sur le sol un signe cabalistique.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Ils me croyaient occupé d'une opération cabalistique ; et assurément, s'il eût éclaté en ce moment un coup de tonnerre ou un incendie, ils me l'auraient attribué.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Il ne se peut qu'elle ne soit ou ne devienne lanterne cabalistique ou archimistique.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Dans l'état d'énervement où je me trouvais, ce signe cabalistique me frappa soudain d'une terreur superstitieuse dont, à cette minute, je retrouve encore l'impression.Paul Bourget (1852-1935)
Et il demeura de nouveau penché sur son vélin cabalistique.Octave Féré (1815-1875)
J'avais tracé autour d'eux un cercle cabalistique dont mon regard était le centre, dont leur vie était la circonférence.Jules Lermina (1839-1915)
Aussitôt, il sacrifie le cabalistique mouton noir, et invite de nombreux affidés au banquet sacré, où il donne le signal de l'insurrection.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
Ce soleil cabalistique semble trembler à l'œil et remplit la blafarde cellule de son rayonnement mystérieux.Victor Hugo (1802-1885)
Cabalistique ou cavalistique ne vient pas de cavalerie.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Pour un peu, j'aurais cru à quelque grimoire cabalistique.Jules Lermina (1839-1915)
D'où vînt la manne, de quel ciel germanique, classique ou cabalistique, elle était aussitôt dévorée, digérée, assimilée.Louis Dumure (1860-1933)
Des noirs plus intenses font valoir les lumières ménagées, et chaque point brillant prend le flamboiement sinistre d'un microcosme cabalistique.Théophile Gautier (1811-1872)
C'étaient les deux autres bourgeois, formant, avec ce personnage assis, le nombre cabalistique trois, que nous avons annoncé dans un des paragraphes précédents.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Noël ouvrit un long volume étroit à luxueuse reliure bleue, vieille et usagée, sorte de code cabalistique dont il nous donna le secret.Raymon Roussel (1877-1933)
En se livrant à son acte cabalistique, il avait ôté le haillon qui lui servait de bonnet.George Sand (1804-1876)
On dirait que les adeptes de cette science ont pris à tâche de la rendre obscure et d'en faire une branche de la science cabalistique.Volney (1757-1820)
Le macrocosme, ou grand monde, a été construit par art cabalistique ; le microcosme, ou petit monde, est son image réfléchie dans tous les cœurs.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le monde, qu'il a formé par un art cabalistique, se dissoudrait à l'instant, s'il manquait à sa propre volonté.Gérard de Nerval (1808-1855)
Imposant, vu le moyen d'enquête adopté, le sextuple assortiment des pages, l'étude approfondie de ces sentiments multiples avait servi de base à la composition du texte cabalistique.Raymon Roussel (1877-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CABALISTIQUE » adj.

Qui appartient à la Cabale. Les subtilitez cabalistiques sont de pures visions & superstitions.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020