Email catcher

caca

Définition

Définition de caca ​​​ nom masculin et adjectif invariable

familier ou langage enfantin Excrément. ➙ crotte. Faire caca dans sa culotte. locution, au figuré Faire un caca nerveux, une crise de nerfs. Être dans le caca, dans une situation difficile. ➙ familier merde.
Caca d'oie : jaune verdâtre. adjectif invariable Des peintures caca d'oie.

Synonymes

Synonymes de caca nom masculin

excréments, crottes, étrons, colombins (familier), merde (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot caca

Vous êtes enlizés dans les préjugés et la routine comme le coléoptère merdiphage dans son caca nourricier.Fernand Kolney (1868-1930)
C'était trash, physique, dénudé et très pipi caca (le corps humain, c'est de la viande et des fluides) avec beaucoup de second degré.Ouest-France, 26/06/2018
Des histoires de caca, ça va bien mais pas trop.La Revue Lacanienne, 2012, Colette Brini (Cairn.info)
Celle d'un bébé joufflu, tout sourire, qui ne fait ni pipi ni caca.Spirale, 2016, Joël Clerget (Cairn.info)
On peut dire que la situation prototypique de la honte est celle de l'enfant dont le monde voit qu'il a fait caca dans sa culotte.Le divan familial, 2009, Albert Ciccone (Cairn.info)
Apparaît alors une autre série inconsciente : son caca refusé, sa féminité dévalorisée et sa fille rejetée par son mari.La clinique lacanienne, 2007, Graziella Baravalle (Cairn.info)
Le caca, ça fait très bien, mais ça va pas très bien.La Revue Lacanienne, 2012, Colette Brini (Cairn.info)
Il prend alors une peluche, lui fait mettre la main au derrière pour manger ensuite son caca.La psychiatrie de l'enfant, 2003, Hervé Chapellière, Yves Manela (Cairn.info)
Elle n'y apparut pas moins souriante, dans une robe d'un brun tirant sur le vert, qu'elle dit se nommer caca dauphin.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Mais voyons, ce n'est pas du vrai amour, s'il n'y est pas question de caca !Ouest-France, Laurent NEVEU, 28/03/2016
Elle n'avait pas retiré son chapeau, vêtue d'une robe sombre de couleur indécise, entre le puce et le caca d'oie.Émile Zola (1840-1902)
La greffe fécale, c'est une histoire de caca qu'on se refile.Ça m'intéresse, 10/12/2016, « C'est quoi une greffe fécale ? »
Le caca devant lequel les adultes s'extasiaient devient un objet de dégoût.Contraste, 2016, Denis Vaginay (Cairn.info)
La puanteur est également mentionnée dans une zone périphérique et des termes telles que tétanos, rongeurs, microbe, insecte, caca, sont spécifiques à cette population.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2013, Mickaël Dupré (Cairn.info)
Quand il a laissé tomber son caca, il commence à jouer d'une façon complètement différente.Psychologie clinique, 2009, Angela Coutinho (Cairn.info)
Elle continue ainsi à venir déposer son caca avec une grande régularité, ce qui prend une place importante dans nos rencontres.Revue de la Société Française de Gestalt, 2007, Josiane CHAUVEAU-OBRINGER (Cairn.info)
De colère, la mère la jette quasiment dans mon bureau lors d'une séance où elle avait fait caca sur elle avant de venir.Journal français de psychiatrie, 2018, Laetitia Putigny-Ravet, Pauline Rouzaud, Eva-Marie Golder (Cairn.info)
Bref si la mère ne lui avait rien demandé, d'aller faire caca, ça ne l'angoisserait pas.Pardès, 2002, Jean-Pierre Winter (Cairn.info)
A quatre heures et demie il va à sa nourrice qui étoit au jardin et fait caca ; elle, par faute de linge, l'essuie avec des feuilles.Jean Héroard (1551-1628)
Grâce à leurs côtés plats, les cacas cubiques sont alors bien moins susceptibles de rouler et tomber de leur perchoir.Géo, 05/02/2021, « Le wombat ou le mystère des cacas cubiques »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CACA subst. masc.

Ordure. On le dit aux petits enfants. Il faut aller faire caca. ne mangez pas de cela, c'est du caca.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine