Email catcher

étron

Définition

Définition de étron ​​​ nom masculin

Excrément moulé (de l'être humain et de certains animaux). ➙ crotte.

Synonymes

Synonymes de étron nom masculin

crotte, excrément, caca (familier), colombin (familier), merde (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot étron

D'ailleurs, l'histoire ne dit pas si ça porte bonheur de marcher du pied gauche sur un étron en plastique.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 27/09/2015
Et bien, madame, là-dessus je vous demande combien un étron a de qualités ?François Béroalde de Verville (1556-1626)
C'étoit un étron qu'il venoit de faire dans une planche.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Après la suppression des couches, les selles liquides se sont transformées en étrons.EMPAN, 2002, André Récapé (Cairn.info)
Les étrons par centaine, sortes de sentinelles silencieuses de la nuit, reposent côte à côte, dos à dos et même des fois se chevauchent.Les temps modernes, 2006, Jacques Lanzmann (Cairn.info)
Or que se passe-t-il si la société déclare que l'opération est légale, si l'enfant peut être assimilé non plus fantasmatiquement, mais réellement à un étron ?Études, 2009, Myriam Szejer, Jean-Pierre Winter (Cairn.info)
Il y a quelques semaines, nous nous faisions l'écho des étrons qui continuaient de pulluler sur les trottoirs.Ouest-France, 07/04/2020
À l'aide d'une cuillère en argent, il déposait ensuite une petite portion de cet étron dans chaque soucoupe, puis revenait à sa place et s'agenouillait comme les autres.Études théâtrales, 2015, Jacques Delcuvellerie (Cairn.info)
Il suffit d'observer chez les jeunes enfants, le diamètre de leurs étrons quand ils sont mis sur le pot.Les Cahiers de la Justice, 2018, Caroline Rey Salmon (Cairn.info)
Sur 153 pâtés de maisons inspectés, on trouve 41 seringues de toxicomanes et 96 étrons.Sécurité globale, 2018, Xavier Raufer (Cairn.info)
Si lancer des tomates est généralement vu comme une action non-violente, pourquoi en irait-il autrement avec des étrons ?Diogène, 2013, Chaiwat Satha-Anand, Brigitte Rollet (Cairn.info)
On pourrait dire qu'à faire un dessin, l'enfant cesse d'être le dessin comme en faisant une selle il se distingue de l'étron.Che vuoi ?, 2005, Michel Hessel (Cairn.info)
Un étron incommode-t-il le soleil, bien que ses rayons s'y jettent ?François Béroalde de Verville (1556-1626)
Le lien étroit de l'être et de l'étron devrait nous étonner.Spirale, 2020, Joël Clerget (Cairn.info)
Ainsi se révèle la vérité de cette moustache : un étron sur un visage.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2009, Jean-François Louette (Cairn.info)
Elle chioit de male rage de peur ; & fiantoit si sec, que ses étrons devinrent étuis de lunettes, pour ceux qui ont courte haleine : mais un petit bout de patience.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Et les tortillons sont ses étrons - oui, oh !Ouest-France, 31/07/2018
De la scène primitive, enkystée, enclavée, ne surnagerait plus qu'une forme, un courant, étron contre étron (le mélange des cendres) d'où la castration est abolie, superfétatoire.Revue française de psychosomatique, 2003, Jean-Paul Obadia (Cairn.info)
J'entrerai dans le ciel avec une couronne d'étrons...Fernand Kolney (1868-1930)
Mais aussi vous dirai-je, un étron est-ce chair ou poisson ?François Béroalde de Verville (1556-1626)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESTRON s. m.

Terme qui est devenu odieux & populaire, à cause qu'il donne une idée de puanteur qui blesse les imaginations delicates. C'est l'excrement solide & lié qui sort par la partie posterieure des animaux, & particulierement de l'homme. Les Escrivains appellent figurément des traits qui aboutissent en pointe, des estrons de chambriere. Nicod derive ce mot du Latin stercus ; d'autres du Grec itron, dont Hippocrate se sert pour signifier le bas ventre, en prenant le contenant pour le contenu. Menage le derive de struntus, dont les Latins se sont servis en cette même signification. Les Allemans disent aussi strunt, & les Flamans stront, qui signifie rond, parce que ce mot signifie proprement un excrement dur & rond.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine