caillou

 

définitions

caillou ​​​ nom masculin

Pierre de petite ou moyenne dimension. ➙ gravier ; galet, rocaille. Des cailloux.
familier Du caillou : de la roche. ➙ pierre.
familier Pierre précieuse, diamant.
familier Il n'a pas un poil sur le caillou, sur le crâne.
 

synonymes

caillou nom masculin

gravier, pierre, galet, rocaille, caillasse (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà donc notre caillou rejeté dans le néant des ténèbres après une courte période de gloire et d'activité.George Sand (1804-1876)
L'eau se trouble, le poisson se cache, et ce luisant caillou que vous vouliez voir de plus près a disparu sous la vase soulevée par votre pied imprudent.Paul Féval (1816-1887)
Qu'on lui accorde un caillou pour reposer sa tête, et elle espère bien ravoir bientôt le champ où se trouve ce caillou, l'empire où se trouve ce champ.Émile Zola (1840-1902)
Serait-ce par hasard la fameuse soupe au caillou dont on m'a tant parlé dans mon enfance ?Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Le carreau était cassé, et je voudrais savoir ce que veulent dire tous ces petits papiers qui sont là sur l'appui, et dans chacun desquels il y a un caillou.Paul Féval (1816-1887)
Il se haussa sur la pointe des pieds, et cogna de son caillou à la lucarne, assez doucement pour ne point casser la vitre, assez fort pour être entendu.Victor Hugo (1802-1885)
À chaque instant, il se baissait, ramassait un caillou, un morceau de gangue, des débris de quartz ; il les examinait avec attention et les rejetait bientôt avec mépris.Jules Verne (1828-1905)
Un petit objet, comme un caillou, roulait sous mes talons, me gênait : je me creusai vainement l'esprit à en déterminer la forme et la nature, sans pouvoir l'atteindre.Amédée Delorme (1850-1936)
De temps en temps il heurtait son sabot retentissant contre un caillou d'où jaillissait un éclair, ou il allongeait sa bouche altérée vers les petites pousses tendres des ormilles.George Sand (1804-1876)
Ce n'est pas que ce caillou soit lourd ; mais il est si gros, qu'il m'embarrasse un peu.Émile Zola (1840-1902)
Personne d'une fausseté aussi profonde, impitoyable d'ailleurs, dur comme un caillou, « un mauvais homme, un mauvais homme ».Gustave Flaubert (1821-1880)
Il lui avait semblé entendre un caillou rouler sur un des talus qui encaissaient le sentier.Eugène Chavette (1827-1902)
Le moindre bruit, un caillou qui se détache d'un rocher, une feuille qui tombe lui fait peur.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Roland venait de filer le long de la grande allée comme un caillou lancé par une fronde.Jules Sandeau (1811-1883)
Mais sous eux l'îlot n'était plus qu'un caillou oblong au milieu des eaux solitaires et agitées tumultueusement à perte de vue.Marc Elder (1884-1933)
C'est assez dire que la jeune fille ne devait pas marquer ce jour d'avril d'un caillou blanc, comme disaient joliment les poètes anciens.Paul Bourget (1852-1935)
Rapprochement ridicule, direz-vous, et vous aurez raison, c'est mettre le sable et le caillou d'un petit torrent sec, en présence d'un océan.Jules Michelet (1798-1874)
C'était pourtant un beau caillou, et ne croyez pas que vous eussiez pu le mettre dans votre poche, car il mesurait peut-être un mètre sur toutes ses faces.George Sand (1804-1876)
Je change un nid de place, c'est-à-dire que je transporte à une paire de mètres plus loin le caillou qui lui sert de support.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Pour ne pas être exposé à oublier son rôle, il prit l'habitude de garder toujours dans sa bouche un petit caillou, qui devait lui servir de moniteur au besoin.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAILLOU » s. m.

Petite pierre dure, & quelquefois polie & luisante. L'eau de cette fonteine qui coule sur des caillous fait un doux murmure. les pierres à fusil se font de caillous noirs & fort durs. les caillous des bords de la mer & de l'embouchure des rivieres sont ronds & polis : on les appelle autrement le galet. Ce mot vient du Latin calculus.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020