Email catcher

camper se camper

Définition

Définition de camper ​​​ verbe

verbe intransitif
S'installer, être installé dans un camp. ➙ bivouaquer. locution, au figuré Camper sur ses positions : refuser toute concession.
Coucher sous la tente, faire du camping.
S'installer provisoirement quelque part.
verbe transitif
Placer, poser (qqch.) avec décision, solidement. ➙ installer.
au figuré Camper un personnage, une scène, représenter avec vigueur (par l'écriture, le dessin).

Définition de camper (se) ​​​ verbe pronominal

Se tenir dans une attitude hardie, décidée. ➙ se dresser, se planter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe camper

actif

indicatif
présent

je campe

tu campes

il campe / elle campe

nous campons

vous campez

ils campent / elles campent

imparfait

je campais

tu campais

il campait / elle campait

nous campions

vous campiez

ils campaient / elles campaient

passé simple

je campai

tu campas

il campa / elle campa

nous campâmes

vous campâtes

ils campèrent / elles campèrent

futur simple

je camperai

tu camperas

il campera / elle campera

nous camperons

vous camperez

ils camperont / elles camperont

Synonymes

Synonymes de camper

verbe intransitif

bivouaquer, coucher sous la toile

Synonymes de se camper verbe pronominal

se dresser, se planter, se poser

Exemples

Phrases avec le mot camper

Vous camperez vis-à-vis de ce lieu sur le bord de la mer.Henri Loëb (1805-1899)
Après avoir fait appel à une équipe d'archéologues, toute la troupe est restée camper sur place pendant 22 jours pour mener l'enquête sur cette trouvaille.Capital, 11/08/2020, « Écosse : il se balade avec son détecteur de métaux… »
Il devenait évident que leur intention était de camper là pour la nuit.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
De l'autre nombre de vendeurs continuent de camper sur leurs positions.Capital, 28/05/2013, « Pourquoi les prix de l'immobilier parisien peuvent encore baisser »
En échange, l'association leur fournit un lieu pour camper et faire leurs activités.Ouest-France, 10/08/2021
Vous avez décidé de camper en forêt et, le matin, en sortant de votre tente, vous tombez nez à nez avec l'animal.Ça m'intéresse, 12/02/2022, « Que faire en cas de rencontre avec un ours ? »
Habitués à camper sous leur tente, cette fois ils ont choisi le campétoile.Ouest-France, 22/08/2021
Dans quelle mesure faut-il camper dans une opposition intransigeante ?Le débat, 2002, Charles S. Maier (Cairn.info)
C'était aussi pour montrer que camper en montagne, ce n'est pas forcément l'horreur et le froid.Géo, 07/11/2018, « Islande : ces femmes à l'assaut des vagues, des montagnes… »
Cette stratégie permet de prévenir la polarisation des arguments et, de ce fait, diminue la tendance des partis à camper sur leurs positions.Gestion, 2011, Charlotte Cloutier (Cairn.info)
Ce n'est pas une raison pour se camper sur ses seuls intérêts nationaux.Europarl
Elle est fondamentale car elle permet de camper les conflits potentiels entre le droit international et le droit européen.Revue Internationale de Droit Economique, 2005 (Cairn.info)
Ils vont se camper là où le récit collectif est un peu en défaut.La revue lacanienne, 2017, Olivier Douville (Cairn.info)
Ainsi, le 24 février, 11 comédiens inviteront et camperont 84 personnages dans un bar.Ouest-France, 14/02/2018
Ils développent rarement un discours sceptique, voire critique, mais sans pour autant camper la posture attendue du smart consumer.Réseaux, 2021, Aude Danieli (Cairn.info)
Il n'est pas non plus possible de camper sur un terrain privé si son propriétaire s'y oppose.Géo, 06/03/2020, « Bivouac et camping sauvage : quelles sont les règles à… »
Possibilité de camper ou de louer des chalets en réservant auprès de la mairie.Ouest-France, 01/07/2017
Elle porte le salut, elle fait camper la gloire parmi nous.Études théologiques et religieuses, 2020, Corina Combet-Galland (Cairn.info)
Les deux partis ont continué mercredi de camper sur leur position.Ouest-France, 22/09/2021
Pour les séjours de l'été, les participants camperont sous la tente et seront encadrés par six animateurs.Ouest-France, 19/03/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAMPER v. act.

Arrester & loger son armée dans quelque poste à la campagne. Les Romains campoient toute l'année. ce General a campé son armée, a placé son camp devant une telle ville, il a fait mine de l'assieger.
 
CAMPER, se dit figurément de ceux qui se viennent placer hardiment en quelque lieu. Ce flatteur s'est venu camper dans la maison d'un tel Seigneur, d'où on ne le peut chasser. il s'est venu camper dans un fauteuil au milieu de l'assemblée.
 
CAMPER, se dit encore de ceux qui n'ont point de logis certain, & qui vont coucher aujourd'huy en une maison, & demain dans l'autre, comme font les filous & vagabonds, & les Courtisannes.
 
On dit encore, qu'un homme est bien campé sur ses jambes, quand il est en une posture ferme & assûrée, convenable aux exercices qu'il veut faire, comme de sauter, lutter, de faire des armes.
 
CAMPÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.