Email catcher

planter se planter

Définition

Définition de planter ​​​ verbe transitif

Mettre, fixer (un plant, une plante) en terre. Planter des salades. ➙ repiquer.
Mettre en terre (des graines, bulbes, tubercules). ➙ semer. Planter des haricots.
Planter un lieu, le garnir de végétaux qu'on plante par plants ou semences. ➙ ensemencer. au participe passé Avenue plantée d'arbres.
Enfoncer, faire entrer en terre (un objet). ➙ ficher. Planter un pieu. Planter des clous. pronominal Une écharde s'est plantée dans son pied. au participe passé Cheveux plantés serré, qui poussent serrés. Dents mal plantées.
Mettre, placer debout, droit. ➙ dresser. Planter sa tente. Planter les décors, les disposer sur scène.
Appliquer directement et brusquement. Planter son regard sur qqn, qqch. ➙ fixer.
Planter là qqn, qqch., l'abandonner brusquement. Il l'a planté là et il est parti.

Définition de se planter ​​​ verbe pronominal

(passif) Être planté. Cet arbuste se plante en automne.
(personnes) Se tenir debout et immobile (par rapport à qqch.). Il est venu se planter devant nous. ➙ se camper ; planté (2).
familier Sortir de la route ; avoir un accident. Il s'est planté en moto.
au figuré Échouer. Se planter à un examen. Faire une erreur. Se planter dans ses prévisions.
familier (logiciel, ordinateur) Cesser de fonctionner à cause d'une erreur. Le programme s'est planté. intransitif Le programme a planté.

Conjugaison

Conjugaison du verbe planter

actif

indicatif
présent

je plante

tu plantes

il plante / elle plante

nous plantons

vous plantez

ils plantent / elles plantent

imparfait

je plantais

tu plantais

il plantait / elle plantait

nous plantions

vous plantiez

ils plantaient / elles plantaient

passé simple

je plantai

tu plantas

il planta / elle planta

nous plantâmes

vous plantâtes

ils plantèrent / elles plantèrent

futur simple

je planterai

tu planteras

il plantera / elle plantera

nous planterons

vous planterez

ils planteront / elles planteront

Synonymes

Synonymes de planter verbe transitif

semer, repiquer, transplanter

ensemencer, [d'arbres] arborer, boiser, peupler, reboiser

enfoncer, ficher, implanter, piquer

installer, camper, élever, placer, poser, [une tente] dresser, monter

[Informatique, familier] boguer

Synonymes de planter là

abandonner, laisser en plan, laisser tomber, quitter, plaquer (familier)

Synonymes de se planter verbe pronominal

se poster, s'arrêter, se camper, se mettre

[familier] se tromper, commettre une erreur, s'enferrer jusqu'à la garde, être loin du compte, faire erreur, faire fausse route, se fourvoyer, être à côté de la plaque (familier), se ficher, se foutre, se mettre dedans (familier), se gourer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot planter

Il faut travailler la terre, semer, planter, récolter et vendre 7 jours sur 7.Ouest-France, 29/05/2021
Derrière ces maisons, chacun dispose d'une parcelle pour cultiver des légumes ou planter des fleurs.Autrepart, 2010, Fabienne Martin (Cairn.info)
Et si se planter était non seulement autorisé, mais bénéfique ?Capital, 01/06/2021, « Quand l'échec permet de reprendre la main sur son travail »
Ainsi, pour chaque cuisine achetée, elle s'engage à planter un arbre.Ouest-France, Alexandre RAVASI, 31/03/2021
Il est votre sauveur lorsque l'écran de votre ordinateur n'arrête pas de planter, ou bien que le wifi fait des siennes en pleine réunion.Capital, 05/02/2018, « Technicien informatique : salaire et formation »
En 2008, nous planterons 7 millions d'arbres supplémentaires.Europarl
Cette technique consiste à y planter par marée basse des piquets, auxquels sont fixés des filets de chaque côté de la vasière.Cahiers d'anthropologie sociale, 2013, Hélène Artaud (Cairn.info)
Ça se chamaille pour des noms d'étiquette ou des droits à planter.Capital, 31/07/2018, « Coups bas et trahisons chez les châtelains du vin… »
Chaque vannier a sa culture personnelle, car l'association a encouragé les adhérents à planter l'osier en récupérant des boutures.Ouest-France, 01/02/2020
Il s'agissait de planter, d'ici à 2050, 35,6 millions d'hectares, créant une ceinture végétale d'environ 4 500 kilomètres de long, et, par endroits, de 1 450 kilomètres de large.Géo, 09/07/2018, « Chine : des milliards d’arbres pour contrer l’avancée du désert »
Les fleurs sont aussi de très bonnes compagnes que vous pouvez planter entre vos rangs de légumes.Ça m'intéresse, 02/06/2021, « Potager : quels légumes planter les uns à côté des… »
Il lui appartient d'épauler l'administration et de planter le décor économique de manière à faciliter l'essor du commerce et des capitaux français.Entreprises et histoire, 2002, Samir Saul (Cairn.info)
Il faudra attendre un bon bout de temps que la terre se régénère, avant de planter un arbuste.Ouest-France, Karin CHERLONEIX, 18/11/2016
Un dernier trait me la fit planter là.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
A tel point que certaines entreprises se sont mises à en planter pour compenser leur empreinte carbone.Géo, 05/01/2021, « 5 podcasts pour découvrir les petits secrets des arbres »
Deux historiographies concurrentes s'échinent depuis des décennies à planter chacune son drapeau sur chaque ruine archéologique attestant de son antériorité.Études, 2021, Tigrane Yégavian (Cairn.info)
Se planter une aiguille dans l'oeil n'est pas un geste médical anodin surtout dans un théâtre d'opération où les conditions sanitaires peuvent être très mauvaises.Capital, 26/09/2019, « Une injection dans les yeux pourrait permettre aux soldats de… »
Le cœur n'est pas un muscle ordinaire dans lequel on peut planter impunément une aiguille.Ça m'intéresse, 06/01/2018, « Peut-on faire une injection dans le cœur ? »
Comment rester soi, planter sa maison, vivre avec sa famille, sur un lieu que l'on dirige ?EcoRev, 2021, Charlotte Granger (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PLANTER v. act.

Mettre en terre quelque graine, bouture, ou plançon pour luy faire prendre racine. On plante des arbres, des sauvageons à la ligne, en eschiquier, en quinconche. Les Jardiniers observent certains jours & saisons propres pour semer & pour planter.
 
PLANTER, se dit aussi de ce qu'on fiche simplement en terre. Ce General a fait planter le piquet à son armée en un tel lieu, pour dire, il y a campé. On le dit aussi de ceux qui establissent leur demeure en quelque endroit. On dit aussi, planter des pieux, quand on veut faire des palissades, ou bastir sur pilotis. La premiere chose que font les Moines qui s'establissent, c'est de planter la croix. On predit aux Princes naissants, qu'ils iront planter leurs estendarts jusques sur le mont Liban. Les Hollandois sont venus se planter à l'embouchure de la Tamise, y ont mouillé l'ancre. Les ennemis sont venus planter des eschelles au pied du mur. On a envoyé ce Capitaine planter des colonies dans les terres neuves.
 
PLANTER, signifie aussi, Se tenir droit, & se venir placer en quelque lieu. La premiere leçon que donne un Maistre de danse, ou d'escrime à un escolier, c'est de le bien planter sur ses jambes. Il se plante sur ses orteils, sur ses ergots. On dit aussi, qu'un cheval se plante bien, quand il est ferme & droit sur ses pieds. Ce grand corps s'est venu planter devant moy, & m'a empesché de voir la ceremonie. Les escornifleurs se plantent hardiment au plus bel endroit de la table.
 
PLANTER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. St. Xavier est allé planter la foy dans les Indes. On dit qu'on a planté des cornes à quelqu'un, lors qu'on luy a desbauché sa femme. On dit aussi quand on la quitte, quand on l'abandonne, qu'on l'a planté là.
 
PLANTER, se dit proverbialement en ces phrases. Me voilà bien planté pour reverdir, pour dire, On m'a abandonné en un lieu où je ne sçay que devenir. On dit aussi de celuy qui est relegué en une maison de campagne, qu'on l'a envoyé planter des choux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022