Email catcher

candeur

Définition

Définition de candeur ​​​ nom féminin

Qualité d'une personne pure et innocente, sans défiance. ➙ ingénuité, innocence, naïveté ; candide.

Synonymes

Synonymes de candeur nom féminin

ingénuité, crédulité, innocence, naïveté

pureté, simplicité

Exemples

Phrases avec le mot candeur

Dans sa démarche, l'espion repenti, emporté par sa fougue juvénile, a fait preuve d'une certaine candeur.Revue Défense Nationale, 2019, Michel Klen (Cairn.info)
D'ailleurs, elle exprimait avec candeur qu'elle avait aussi besoin de découvrir par notre attention ce qu'étaient les soins maternels.Enfances & PSY, 2009, Blanche Massari (Cairn.info)
Ces derniers sont ravis et participent activement aux questions-réponses, avec la candeur qui les caractérisent.Ouest-France, Julie PLOUVIER, 15/08/2020
Il y a autour de toi des influences qui ont abusé de ta candeur.Pierre Zaccone (1818-1895)
Il nous étonna par la candeur de son caractère et le charme de son commerce.George Sand (1804-1876)
Souvent cantonné à la candeur de l'enfance, le rose s'émancipe et bousculeles a priori.Ouest-France, Bernadette BOURVON, 21/03/2021
L'éducation et la profession ecclésiastiques développent chez certaines âmes une extraordinaire candeur.Jules Lemaître (1853-1914)
Elle arrive sur scène, toute frêle dans sa robe rouge, s'installe au piano, et s'adresse à son public, empreinte d'une fausse candeur.Ouest-France, 20/08/2013
Cela sentait bon la candeur et la santé.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Chaque criminel est au centre de ces discours volubiles et empressés de relater avec candeur l'intime, l'obscur, l'inintelligible criminel.Sociétés & Représentations, 2004, Sylvie Châles-Courtine (Cairn.info)
Dans sa candeur, elle l'aura cru... et dans sa candeur... elle sera venue de son côté.Eugène Sue (1804-1857)
Danse buto, n'en ayant ni le trait ni la candeur, mais la symbolique nécessité.Che vuoi ?, 2008, Claude Maillard (Cairn.info)
Désarmant de candeur et de naïveté, il est la vraie révélation du film.Ouest-France, Thierry CHEZE, 10/12/2019
Elle est faite de candeur, de bonté, de franchise.Paul Féval (1816-1887)
On vous a parfois reproché votre candeur dans vos chansons.Ouest-France, Michel TROADEC, 10/02/2018
Il fallut donc qu'il s'expliquât lui-même, et à ce langage plein d'artifice il répondit par des raisons pleines de force et de candeur.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Entre la méticulosité de ses descriptions et la candeur qui traverse parfois son regard clair comme un nuage d'été, flotte néanmoins un trouble salutaire.Études, 2018 (Cairn.info)
Pour conclure, je désire faire remarquer que la facilité avec laquelle l'importance économique de cette directive domine et la candeur des objections éthiques m'inquiètent.Europarl
D'une plume à l'autre, ce discours tenace peut surprendre par sa candeur tout comme il peut séduire par sa dignité.Poétique, 2017, Eric Tourrette (Cairn.info)
Il est plein de fraîcheur, d'innocence, de candeur revendiquée et, en même temps, d'une maturité complètement assumée.Ouest-France, Philippe ECALLE, 18/07/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CANDEUR s. f.

Bonté sincere, franchise d'ame. Cet homme a une candeur d'ame qui ne luy a jamais fait déguiser la verité. il procede en toutes ses affaires avec beaucoup de candeur & d'honnesteté. Ce mot vient du Latin candor.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022