crédulité

définitions

crédulité ​​​ nom féminin

Grande facilité à croire. ➙ candeur, confiance, naïveté.

synonymes

crédulité nom féminin

candeur, ingénuité, naïveté, jobarderie (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enfin, des fonds vous ont été versés, car c'est quelque chose d'inouï que la crédulité publique.Émile Gaboriau (1832-1873)
Des hommes rusés et égoïstes exploitent sa crédulité et abusent de ce que sa bienveillance n'est pas raisonnée.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ainsi, afin de lui montrer les choses sous un faux jour, ils mentent en mal comme ils mentaient en bien, tant qu'ils croyaient pouvoir compter sur une crédulité bienveillante.Astolphe de Custine (1790-1857)
Kæmpfer rapporte que les bonzes japonais ont profité de la crédulité populaire pour placer dans toutes les régions sulfureuses et volcaniques des lieux d'expiation destinés aux hommes fourbes et méchants.Léon de Rosny (1837-1914)
D'ailleurs quelques-unes des histoires effrayantes qu'il racontait avaient par elles-mêmes une sorte d'intérêt qu'augmentent encore la bonne foi et la crédulité du narrateur.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
La crédulité mythique avait disparu par l'accroissement de l'expérience ; la crédulité mystique avait disparu par l'accroissement du bien-être.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ne donnons point une seconde fois dans le piége qu'ils tendent à notre confiance, à notre crédulité.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Et un doute, celui qui est à l'inverse du doute négatif et scientifique, le doute de la crédulité, germe lentement dans la conscience du voyageur hésitant et surpris.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Ils jouent un jeu dangereux en abusant de la crédulité de leurs concitoyens et en les engageant à des actes irréfléchis.Jean Massart (1865-1925)
Il n'étoit permis à aucun citoyen d'être neutre et homme de bien ; et les sermens ne furent que des piéges tendus à la crédulité.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Tu me l'as dit souvent, et je n'avais pas besoin de tes révélations, je l'avais deviné : les hommes ont éprouvé sévèrement ta confiance et ta crédulité.George Sand (1804-1876)
De plus, s'il faut une pâture à la crédulité du vulgaire, ne faut-il pas aussi une occupation aux loisirs du peuple ?Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Je fis fabriquer des histoires, et je parvins bientôt à les inoculer si bien à la crédulité de nos agréables, qu'on venait me les rapporter pour nouvelles.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Les espérances insolentes qu'il osait concevoir de cette entrevue le livraient et le liaient à une crédulité sans réflexion, sans remords, sans bornes.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le prince, impatient comme un émigré, écrivit une seconde lettre encore plus empreinte de la crédulité de son parti, encore plus regrettable pour sa dignité.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'incurie à cette époque a été au delà de ce que la crédulité de la postérité pourra consentir à se laisser persuader.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il arrangea avec la crédulité de la peur ce triste traité qui déshonorait les deux partis.Jules Michelet (1798-1874)
Hello représente la foi, en ce qu'elle doit avoir d'absolu, et la crédulité, en ce qu'elle peut avoir de plus transitoire.Remy de Gourmont (1858-1915)
Sa crédulité aux formes nouvelles de poésie et d'art, était faite d'ignorance, de nervosité un peu morbide, d'inquiétude toute spontanée.Jules Lemaître (1853-1914)
Ou bien un leurre de mes sens m'a-t-il induit en la crédulité d'une virginité qu'un autre peut-être avait effeuillée avant moi ?Camille Lemonnier (1844-1913)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CREDULITÉ » s. f.

Disposition d'esprit qui le porte à croire legerement, à se laisser aisément persuader. Les charlatans ne font leurs affaires que par la credulité des peuples. Du Cange dit qu'on a appellé autrefois Credulité, la profession de la Foy Chrêtienne, qu'on a depuis appellée Croyance.
Top 10 des mots Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020