Email catcher

carnage

Définition

Définition de carnage ​​​ nom masculin

Action de tuer un grand nombre (d'animaux, d'hommes). ➙ boucherie, massacre, tuerie.

Synonymes

Synonymes de carnage nom masculin

boucherie, hécatombe, massacre, tuerie

dégât, destruction, dévastation, ravage

[vieux] pâture, viande

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec carnage

verbe + carnage

carnage + adjectif

Exemples

Phrases avec le mot carnage

Après le carnage des trois dernières années, la production peut-elle un jour reprendre dans des parcs moins bondés, où les huîtres pousseraient mieux ?Géo, 01/12/2010, « Sale temps pour les huîtres »
Nous battons en retraite : l'ennemi animé au carnage nous poursuit et atteint quelques fuyards qui tombent sous ses coups.Jean-Paul Marat (1743-1793)
De ce carnage, les wahhabites remportent 200 chameaux chargés de bijoux, tapis et biens précieux.Sécurité globale, 2017, Xavier Raufer (Cairn.info)
La présente demande représente une extension de l’interdiction et elle permettra enfin à l’éco-tourisme de remplacer les carnages.Europarl
Promiscuité, conditions d'hygiènes déplorables : tout était réuni pour un carnage.Ouest-France, Côme BASTIN, 31/08/2020
Il ne s'agit pas de sortir la sulfateuse sans réfléchir, puis de contempler le carnage, mais bien d'agir intelligemment, en jaugeant ses interlocuteurs et le contexte.Capital, 11/11/2017, « Arrêtez de mentir par gentillesse ! »
Leur courage et leur réaction ont permis d'éviter un véritable carnage et leur héroïsme est remarquable.Ouest-France, 03/02/2021
Au sol, un carnage : les pièces de granit ont été entièrement pillées.Ouest-France, Mariette THOM, 08/09/2021
Un quart de siècle plus tard, la photo de ce carnage est vénérée comme une sainte relique dans le musée du groupe.Capital, 12/11/2008, « Haier, le champion chinois du frigo »
Soit la publication d'un classement des marques de conserves plus (ou moins) responsables, assortie de vidéos chocs sur ce carnage en haute mer.Géo, 09/12/2015, « Ils se mouillent pour sauver les mers ! »
Il fait alors un véritable carnage, écrabouillant les cervelles, rompant bras et jambes.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2012, Mireille Huchon (Cairn.info)
Dix met en scène l'infamie, le carnage du pourrissoir, les destructions, le caractère monstrueux des horreurs de la guerre.Champ psychosomatique, 2010, Jérôme Thomas (Cairn.info)
De nos jours encore, la qualification du carnage fait question.Les cahiers de la justice, 2011, Thierry Ménissier (Cairn.info)
Elle changea de visage, devint de plus en plus violente, faisant de cette hécatombe un véritable carnage.Inflexions, 2017, Béatrix Pau (Cairn.info)
Une jeune fille de 12 ans, probablement sa fille, a échappé au carnage.Ouest-France, 27/02/2016
La reconstruction historique fera ressortir qu'il s'agit là d'un carnage d'ordre politique, même si les mandants ne seront jamais identifiés.Les cahiers de la justice, 2013, Alberto Perduca (Cairn.info)
Même carnage chez les volaillers, qui ont réduit leur production de 10 %, faute de bras pour plumer les poulets.Ouest-France, Cécile RÉTO, 07/09/2021
C'est ce qu'il résolut, n'ayant plus que cette alternative, ou de faire ce grand carnage, ou de mourir.Michel Zévaco (1860-1918)
Comme tu manques de pitié pour ceux qui succombent à cet abominable carnage !Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Les vacances des filles se passent bien mais la fourmilière commencée la semaine dernière a été un carnage.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 17/04/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CARNAGE s. m.

Meurtre de plusieurs personnes. En la bataille donnée par Charles Martel il se fit un horrible carnage des ennemis. les Sauvages sont fort cruels, & se plaisent au carnage.
 
On le dit aussi en termes de Chasse. A la Feste de St. Hubert il se fait un grand carnage de toutes sortes de gibier.
 
CARNAGE, signifie aussi les corps morts, charognes. Il y a plusieurs oiseaux qui vivent de carnage.
 
CARNAGE, est aussi une carcasse de cheval pour faire venir les loups & les renards sur la piste. On dit aussi, qu'on fait carnage aux chiens de chair de mulet ou d'autres animaux, quand on leur en donne à manger.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à...

Édouard Trouillez 26/09/2023
sondage de la semaine