cave

 

définitions

cave ​​​ nom féminin

Local souterrain. Cave voûtée. —  Cave à vin. ➙ cellier. —  locution De la cave au grenier : de bas en haut, entièrement.
Les vins conservés dans une cave. La cave d'un restaurant.
Coffret (à liqueurs, à cigares).

cave ​​​ adjectif

Un œil cave, enfoncé.
Veines caves, grosses veines qui amènent au cœur tout le sang du corps par l'oreillette droite.

cave ​​​ nom masculin

argot Celui qui se laisse duper ; qui n'est pas du « milieu ».

cave ​​​ nom féminin

Fonds d'argent que chaque joueur met devant soi, à certains jeux. ➙ enjeu, mise.
 

synonymes

cave adjectif

creux

cave nom féminin

cellier, chai

sous-sol, caveau

cave nom féminin

enjeu, mise

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pardaillan avait roulé le long des marches et était demeuré étendu sans vie sur le sol de la cave.Michel Zévaco (1860-1918)
C'était également une ancienne cave, transformée en réfectoire ; mais on l'avait aménagée avec plus de confort.Émile Zola (1840-1902)
Une agitation de chantier emplissait ce fond de cave, ce sous-sol où des piliers de fonte soutenaient les voûtins, et dont les murs nus étaient cimentés.Émile Zola (1840-1902)
Ils recueillirent des palonniers de voiture, des jambes de fauteuil, des verrous de cave, des pilons de pharmacien.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je me déterminai à le murer dans la cave,– comme les moines du moyen âge muraient, dit-on, leurs victimes.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Un peu de lumière tombait du soupirail par où il s'était glissé, et son regard s'était fait à cette cave.Victor Hugo (1802-1885)
Ensuite, celle de raconter ses voyages, en montrant ses bibelots, ou bien en sablant le contenu des vieilles bouteilles de sa cave.Charles Buet (1846-1897)
C'était un petit tableau représentant l'intérieur d'une cave ou d'un souterrain immensément long, rectangulaire, avec des murs bas, polis, blancs, sans aucun ornement, sans aucune interruption.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ils sont ici comme des plantes dans une cave, ils s'étiolent et sont tombés dans une vraie et lugubre léthargie.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Peut-être qu'à l'heure actuelle d'autres encore, plus inconnus, gisaient dans une cave ou mouraient grabataires dont le nom demain emplirait le monde d'une lueur inattendue.Remy de Gourmont (1858-1915)
La porte céda dès qu'elle eut tourné la clef ; mais l'obscurité qui régnait dans cette cave l'empêcha de rien distinguer.George Sand (1804-1876)
On goûta ce vin qui parut excellent ; non pas qu'il provint d'un cru remarquable, mais il avait quinze ans de cave.Guy de Maupassant (1850-1893)
En vain la cherchâmes-nous par les escaliers, de la cave au grenier, puis dans la cour et jusqu'au fond du poulailler.Joseph Vilbort (1829-1911)
La pierre qui sert à l'ouverture de la cave où sont enterrez les rois, se trouva ouverte.Paul Lacroix (1806-1884)
Lorsque je fus sur le chemin, je proposai à mes hommes, à qui je contai mon aventure de la cave, d'y venir faire une visite ; ma proposition fut acceptée.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Après avoir descendu la septième marche, mon œil plongeait dans la cave et embrassait le terrible ensemble que je vais essayer de peindre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils descendirent dans le sous-sol, visitèrent la cave, parcoururent le rez-de-chaussée et les deux étages et ne trouvèrent rien.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Elle en approcha, et vit un escalier étroit et rapide qu'elle descendit avec peine, et qui la conduisit dans une nouvelle cave, plus étroite et plus écrasée que la première.George Sand (1804-1876)
Il fit plus de trente heureux avec ses batteries de cuisine, et trois cents avec sa cave.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A plat ventre, je me glissai dans ce tonneau au fond duquel la muraille percée donnait entrée dans une autre cave.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAVE » s. f.

Partie d'un bastiment qui est au dessous du rez de chaussée. Il y a plusieurs Eglises où il y a des Chapelles basses, comme à Nostre Dame de Chartres, à Ste. Geneviefve, à St. Victor : on les appelle la cave. une descente, une voute, un berceau de cave.
 
On appelle aussi caves dans les Eglises, Certains lieux voutez où on enterre les morts. Une telle famille a sa cave dans une telle Parroisse.
 
CAVE, se dit dans les maisons particulieres du lieu sousterrain & vouté où on met le bois, le vin & les autres choses qu'on veut tenir fraischement. Ce Cabaretier a 200. pieces de vin dans sa cave. on met rafraischir l'eau à la cave. Ce mot vient du Latin cavea.
 
On appelle Rats de cave, les Commis qui vont dans les caves marquer le vin que les Cabaretiers debitent.
 
On appelle du sable de cave, le sable fossile qu'on tire de la terre par les puits ou ouvertures qu'on y fait.
 
CAVE, se dit aussi d'un coffre separé en plusieurs petits quarrez, qu'on prepare ainsi pour mettre des bouteilles. Une cave d'armée dans laquelle on transporte des liqueurs. une cave de toilette, où on met des essences, des pommades.
 
CAVE, chez les joüeurs, signifie un fonds d'argent qu'ils mettent devant eux pour tenir bon aux autres. La premiere, la seconde cave.
 
CAVE. adj. m. & f. Ce qui est creusé, qui a été cavé. Il est moins en usage au simple, qu'à son composé concave.
 
CAVE, en termes de Medecine, se dit de la plus grosse de toutes les veines qui sort des parties gibbeuses du foye, & espand ses rameaux presque par toutes les parties du corps. Hippocrate la nomme quelquefois jecoraire ou hepatique. Au sortir du foye son tronc se divise en deux parties, l'une descendante, & l'autre ascendante, qui se distribuent en divers autres rameaux ou veines particulieres.
 
On dit figurément d'un homme, qu'il va du grenier à la cave, quand il y a du haut & du bas dans son style, dans ses actions : qu'il est cheu du grenier à la cave, pour dire, qu'il a eu un grand revers de fortune.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons

Un épisode consacré aux liaisons avec pour invitée Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans.

03/01/2021