céans

 

définitions

céans ​​​ adverbe

vieux Ici, dedans. —  locution Le maître de céans : le maître de maison.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ho, dit-elle, monsieur, vous avez été le bien venu ; & le serez toutes les fois qu'il vous plaira venir céans.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Oui, mon camarade, continua-t-il, je suis le patron de céans.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Des tisons noircis, des amas d'os de goëlands, et d'arêtes de poissons prouvent que la chasse et la pêche avaient abondamment fourni à la cuisine qu'on faisait céans.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Le jour du poll, il est le roi de céans.Hector Bernier (1886-1947)
Mêmement, elle en est si troublée qu'elle en perd la tête et qu'on se plaint d'être mal servi céans, pour la première fois.George Sand (1804-1876)
Derrière moi, suit le mandarin de céans dans sa chaise à porteurs, suivent les compagnies d'échassiers et les deux dragons monstrueux.Pierre Loti (1850-1923)
D'ailleurs, il a chassé le diable de céans, il est juste que la maison soit un jour à lui.Éliphas Lévi (1810-1875)
Le baron, qui ne le peut, dit qu'il ne le veut ; et c'est pour cette bonne œuvre que j'arrive céans.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Si je te trouve jamais céans, je te ferai étriller de sorte que tu ne t'avisera de ta vie de faire des flatteries comme celle-là, pour qu'il t'en souvienne.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Alors la vieille gardienne de céans, prit la fuite et me laissa seul.Jules Janin (1804-1874)
Si son clerc vient céans, fais-lui goûter mon vin.Jules Lemaître (1853-1914)
Je suis résolu de demeurer céans ; il faut bien que vous me chauffiez et que vous me nourrissiez.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Toutes les fois qu'il vient céans, je le vois toujours regarder les maisons et les jardins ; mais je ne le vois jamais travailler.Madame de La Fayette (1634-1693)
Il arriva trois heures avant eux, et coucha céans deux nuits ; les deux autres n'y firent que dîner.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Tu ne vas pas aller proposer tes services à ces gens-là en invoquant la protection du patron de céans ?...Henry de Graffigny (1863-1934)
On renvoie ou l'on arrête quiconque veut entrer céans ; on fait feu sur quiconque veut en sortir.George Sand (1804-1876)
Un dernier escalier, et, dans une espèce de basse fosse encadrée d'un treillis, apparaît le seigneur de céans.Fernand Neurey (1874-1934)
Si vous ne voulez pas que je joue, il faut que je sorte de céans.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Quoique je n'aie pas trop, jusqu'ici, à me plaindre de mon coin de céans, je sens, cependant, le terrain miné et mouvant sous mes pieds.Dorothée de Dino (1793-1862)
Sus, dit-il à ses valets ; apportez ici les quatre plus beaux linceuls qui soient céans, & les étendez par la place.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CEANS » adv.

Terme demonstratif du lieu où on est. Le maistre de ceans. n'y a-t-il personne ceans ? Tronc pour les reparations de l'Eglise de ceans. venez ceans, c'est icy. Dieu soit ceans.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020