censurer

 

définitions

censurer ​​​ verbe transitif

vieux Condamner (une opinion).
Interdire (une publication, un spectacle). —  au participe passé Article de journal censuré.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je censure

tu censures

il censure / elle censure

nous censurons

vous censurez

ils censurent / elles censurent

imparfait

je censurais

tu censurais

il censurait / elle censurait

nous censurions

vous censuriez

ils censuraient / elles censuraient

passé simple

je censurai

tu censuras

il censura / elle censura

nous censurâmes

vous censurâtes

ils censurèrent / elles censurèrent

futur simple

je censurerai

tu censureras

il censurera / elle censurera

nous censurerons

vous censurerez

ils censureront / elles censureront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne voulons pas censurer des magistrats si sages ; mais nous laissons à décider jusqu'à quel point la constitution en peut être changée.Montesquieu (1689-1755)
Ensuite, tout député peut s'exprimer librement en plénière et, ni le président ni personne n'est habilité à censurer qui que ce soit.Europarl
Les amendes exorbitantes réclamées à cause d'une prétendue fraude fiscale sont disproportionnées et reviennent à censurer les médias.Europarl
Il ne se gênait pas pour censurer tout le monde, et ne souffrait pas qu'on manquât en rien à ce qu'il croyait lui être dû.Victor Cousin (1792-1867)
Il est impossible de censurer tout le réseau, mais la tentation ou la menace de le faire est malgré tout bien réelle.Europarl
De leur côté, les meilleurs canonistes du temps ne craignaient pas de censurer énergiquement ces excommunications fulminées contre les animaux.Émile Agnel (1810-1882)
Le tabac est un produit légal, un produit fortement imposé et je pense qu'il n'est pas indiqué d'en censurer la publicité.Europarl
Cela nous fait penser que lorsqu'un pouvoir médiatique donné commence à censurer, c'est avec l'ambition de devenir, lui-même, un pouvoir politique.Europarl
Il ne s'agit ici ni d'une tentative de censurer ni d'enfreindre le principe bien réel et légitime selon lequel nous devrions avoir un statut pour les assistants.Europarl
Or, s'il s'agit d'un compte rendu intégral, je ne comprends pas pourquoi certaines parties doivent manquer et qui a le droit de censurer l'intervention d'un député.Europarl
Non, je ne vous laisserai pas davantage jouer les filles persécutées, et par votre conduite censurer la mienne.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si un homme célèbre se permet de censurer la loi, on l'écoute ; mais si un enfant comme vous s'en avise, on se moque de lui.George Sand (1804-1876)
Nous nous sommes accordés à reconnaître qu’on ne peut censurer les médias, on ne peut leur dire ce qu’ils doivent faire.Europarl
Rien ne paralyse la ruse comme l'œil d'un juge prêt à censurer notre maladresse ou à s'effrayer de notre perfidie.George Sand (1804-1876)
Ce n'est qu'en fonction de ses réponses que nous serons en mesure d'apprécier si nous devons ou non la censurer ; tel est l'objet de notre question orale.Europarl
Une telle uniformisation de l'interprétation de l'histoire équivaudrait à censurer la recherche critique, et à nourrir une image, au fond, douteuse de l'histoire réelle.Europarl
Je n'écris point pour censurer ce qui est établi dans quelque pays que ce soit.Montesquieu (1689-1755)
L'un aime à critiquer, censurer, discuter, et ne veut pas se soumettre sans savoir pourquoi.Montesquieu (1689-1755)
Vous, magistrat ou professeur, vous avez voulu l'honorabilité, la sécurité, le droit de censurer, de régenter, juger, condamner, vous l'avez, mais pas l'amour.Paul Bourget (1852-1935)
Il est encore aujourd'hui un terrible raisonneur, surtout quand il s'agit de censurer les mesures du gouvernement.Albert Du Casse (1813-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CENSURER » v. act.

Condamner un livre comme prejudiciable à la Religion, ou à l'Estat.
 
CENSURER, signifie aussi, Critiquer, reprendre. Cet Auteur ne s'occupe qu'à censurer les ouvrages d'autruy. cette femme est médisante, & censure les actions de ses voisins.
 
CENSURÉ, ÉE. part. & adj. Deffendu, condamné. Il ne se dit gueres que des livres censurez ou deffendus, d'une opinion censurée, condamnée.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020