Email catcher

réprouver

Définition

Définition de réprouver ​​​ verbe transitif

Rejeter en condamnant (qqch., qqn). ➙ blâmer ; réprobation. Actes que la morale réprouve. par extension ➙ désapprouver, désavouer. Réprouver l'attitude de qqn.
Religion Rejeter et destiner aux peines éternelles. ➙ maudire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe réprouver

actif

indicatif
présent

je réprouve

tu réprouves

il réprouve / elle réprouve

nous réprouvons

vous réprouvez

ils réprouvent / elles réprouvent

imparfait

je réprouvais

tu réprouvais

il réprouvait / elle réprouvait

nous réprouvions

vous réprouviez

ils réprouvaient / elles réprouvaient

passé simple

je réprouvai

tu réprouvas

il réprouva / elle réprouva

nous réprouvâmes

vous réprouvâtes

ils réprouvèrent / elles réprouvèrent

futur simple

je réprouverai

tu réprouveras

il réprouvera / elle réprouvera

nous réprouverons

vous réprouverez

ils réprouveront / elles réprouveront

Synonymes

Synonymes de réprouver verbe transitif

condamner, bannir, blâmer, critiquer, désapprouver, détester, être ennemi de, interdire, prohiber, rejeter, stigmatiser, abominer (littéraire), fustiger (littéraire), honnir (littéraire)

maudire, anathématiser, anathémiser, damner, frapper d'anathème

Exemples

Phrases avec le mot réprouver

Qu'adviendra-t-il lorsque les futurs présidents choisiront d'interpréter le règlement quand ils le jugeront nécessaire, pour réprouver une protestation et l'éliminer ?Europarl
Elles entretiennent un système patriarcal que l'on ne peut que réprouver.Techniques financières & développement, 2014, Isabelle Guérin (Cairn.info)
J'espère bien, d'ailleurs, que vous ne réprouverez pas un acte de zèle qui m'a été conseillé.Edmond About (1828-1885)
Elle ne se contente pas d'en réprouver l'usage, elle en condamne le principe.Mil neuf cent, 2016, Jacques Julliard (Cairn.info)
Nous ne pouvons que réprouver une politique des minorités nécessairement dangereuse pour la cohésion sociale.Europarl
Vous ne devez cependant pas participer d'une quelconque manière, que ce soit pour acquiescer ou réprouver.Europarl
Elle est obligée de se situer par rapport à sa propre conduite, de la revendiquer ou de la réprouver, ne serait-ce qu'en refusant de l'assumer.Enfances & PSY, 2013, Alain Bruel (Cairn.info)
Il s'agit de reprendre, de réprouver, de chasser, d'éliminer celui qui s'égare ou s'écarte de la norme.Études, 2018, Emmanuel Pisani (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REPROUVER v. act.

& redupl. Prouver une seconde fois. On a prouvé & reprouvé par bons titres, que ce droit ne luy appartenoit pas, il ne laisse pas de s'en conserver la jouïssance.
 
REPROUVER, signifie aussi, Rejetter une chose, la desapprouver. L'Eglise a reprouvé le mariage des Prêtres. Les loix civiles reprouvent le concubinage. Ce mot vient du Latin reprobare.
 
REPROUVER, se dit ordinairement par opposition à predestiner. Dieu a reprouvé Sathan & ses Anges ; il a reprouvé les Juifs, & a admis en leur place les Gentils. De deux personnes qui seront ensemble, il en prendra l'une, & reprouvera l'autre. On dit proverbialement d'un meschant homme, que c'est un reprouvé, qu'il vit en reprouvé.
 
REPROUVÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.