Email catcher

condamner

Définition

Définition de condamner ​​​ verbe transitif

Frapper d'une peine, faire subir une punition à (qqn), par un jugement. Il a été condamné pour meurtre. Condamner qqn à une lourde peine.
Obliger (à une chose pénible). ➙ forcer, obliger. Sa maladie le condamne à l'inaction.
Interdire ou empêcher formellement (qqch.). La loi condamne la bigamie.
Blâmer avec rigueur. ➙ réprouver. Condamner la violence.
Faire en sorte qu'on n'utilise pas (un lieu, un passage). Condamner une porte. au participe passé Ouverture condamnée.

Conjugaison

Conjugaison du verbe condamner

actif

indicatif
présent

je condamne

tu condamnes

il condamne / elle condamne

nous condamnons

vous condamnez

ils condamnent / elles condamnent

imparfait

je condamnais

tu condamnais

il condamnait / elle condamnait

nous condamnions

vous condamniez

ils condamnaient / elles condamnaient

passé simple

je condamnai

tu condamnas

il condamna / elle condamna

nous condamnâmes

vous condamnâtes

ils condamnèrent / elles condamnèrent

futur simple

je condamnerai

tu condamneras

il condamnera / elle condamnera

nous condamnerons

vous condamnerez

ils condamneront / elles condamneront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot condamner

Ce qui permet de la condamner ou de la reléguer au rang d'archaïsme.Pardès, 2016, David Banon (Cairn.info)
Toute la famille va-t-elle se condamner à mourir avec lui, ou bien l'abandonnera-t-elle à son sort fatal ?Pierre Duchaussois (1878-1940)
Ont-ils raison de condamner la maison individuelle et de lui préférer la revitalisation des centres-bourgs et des cœurs de villes ?Capital, 02/09/2019, « Immobilier : les ventes de maisons chutent, l'erreur de diagnostic… »
Dites-moi à qui il faut écrire pour le faire condamner.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un juge peut condamner le coupable à régler ses dettes sans aucun délai.Capital, 22/09/2020, « Copropriété : droit de vote, charges impayées... tout ce qui… »
Les juges ont reconnu le syndrome du bore out, c'est-à-dire l'ennui au travail, pour condamner un employeur.Capital, 05/06/2020, « Le bore out pour la première fois reconnu par un… »
Je me réjouis de le condamner par cette résolution.Europarl
Cette question permet aussi de comprendre de quel art contemporain l'on parle lorsqu'on s'acharne à le condamner.Ligeia, 2016, Giovanni Lista (Cairn.info)
Je ne reconnais à personne de droit de me plaindre, de m'absoudre ou de me condamner.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce qui n'est pas un problème négligeable, étant donné qu'il n'est pas loin de condamner le discours public à l'impuissance.Transversalités, 2017, Giuseppe Tognon (Cairn.info)
Nous devons condamner cette fraude, il n'y a pas à discuter, et toute fraude où que nous la trouvions.Europarl
Dans le cas contraire, je suis certain qu'il la condamnera.Europarl
Je ne me laisserai pas accuser, ni condamner sans me défendre.Oscar Méténier (1859-1913)
Si l'ancien locataire s'en aperçoit, il peut vous faire condamner !Capital, 07/08/2015, « Fin de la trêve hivernale : comment gagner face à… »
Cette dernière hypothèse ne revient-elle pas à se condamner à l'impuissance ?Revue internationale et stratégique, 2014, Michel Wieviorka, Didier Billion, Marc Verzeroli (Cairn.info)
Nous ne devons pas condamner l'ensemble du système à cause d'un mauvais élément.Europarl
Il n'y a ici qu'un homme pour vous juger et vous condamner.Émile Zola (1840-1902)
Une véritable mise aux normes représenterait un coût exorbitant et condamnerait probablement la filière électronucléaire.Ouest-France, 14/08/2020
Le hic, c'est que cela risque de condamner certains dispositifs comme la possibilité de racheter des trimestres ou le cumul emploi-retraite.Capital, 12/06/2015, « Ces dispositifs qui risquent de faire les frais de la… »
Oui, mes chers collègues, nous devons le condamner !Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONDAMNER verb. act.

Donner un jugement contre quelqu'un qui porte quelque peine, perte ou dommage. On ne doit condamner personne sans l'entendre. les Ecclesiastiques ne peuvent condamner personne à mort. il a été condamné à l'amende, & aux despens, dommages & interests. Condamner par deffaut, par contumace.
 
CONDAMNER, signifie aussi, Blasmer, desapprouver Il y a des actions indifferentes qu'on ne peut condamner sans injustice. les gens de bien sont souvent condamnez par les meschants. cette proposition, cette doctrine est condamnée par la Sorbone, par tous les Theologiens. les ignorants condamnent tout ce qu'ils n'entendent point.
 
CONDAMNER, se dit aussi de ceux qui parlent contre eux-mêmes, qui disent quelque chose qui leur nuit, qui se contredisent. En avançant cette proposition vous vous condamnez vous-même, cela est contraire à ce que vous avez dit ailleurs. Un criminel qui avouë le crime se condamne luy-même.
 
On dit aussi, Condamner une porte, une fenestre, pour dire, la fermer ensorte qu'on ne la puisse ouvrir ordinairement.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme a été condamné aux despens, quand il a fait quelque entreprise qui ne luy a pas reüssi, lors que tous les frais qu'il y a faits luy tombent en pure perte.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023