Email catcher

condamner

définitions

condamner ​​​ verbe transitif

Frapper d'une peine, faire subir une punition à (qqn), par un jugement. Il a été condamné pour meurtre. Condamner qqn à une lourde peine.
Obliger (à une chose pénible). ➙ forcer, obliger. Sa maladie le condamne à l'inaction.
Interdire ou empêcher formellement (qqch.). La loi condamne la bigamie.
Blâmer avec rigueur. ➙ réprouver. Condamner la violence.
Faire en sorte qu'on n'utilise pas (un lieu, un passage). Condamner une porte. —  au participe passé Ouverture condamnée.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je condamne

tu condamnes

il condamne / elle condamne

nous condamnons

vous condamnez

ils condamnent / elles condamnent

imparfait

je condamnais

tu condamnais

il condamnait / elle condamnait

nous condamnions

vous condamniez

ils condamnaient / elles condamnaient

passé simple

je condamnai

tu condamnas

il condamna / elle condamna

nous condamnâmes

vous condamnâtes

ils condamnèrent / elles condamnèrent

futur simple

je condamnerai

tu condamneras

il condamnera / elle condamnera

nous condamnerons

vous condamnerez

ils condamneront / elles condamneront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans la cour, règne une agitation inhabituelle dans le quotidien de ces mineurs détenus, parfois condamnés à de très lourdes peines.Ouest-France, Christian MEAS, 28/09/2018
Je ne me laisserai pas accuser, ni condamner sans me défendre.Oscar Méténier (1859-1913)
Elle a aussi été condamnée à leur verser 2 640 € de préjudice matériel pour la pollution des berges.Ouest-France, 11/11/2016
En première instance et en appel, la commune a été condamnée à procéder à la remise en état et à verser 3 000 € aux requérants.Ouest-France, Frédérique JOURDAA, 11/05/2021
Ne me condamnez donc pas sans m'avoir entendu.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Les deux hommes ont déjà été condamnés à plusieurs reprises.Ouest-France, 12/02/2021
Nous ne pouvons plus avancer en condamnant encore et encore.Europarl
Les uns en condamnent ce que les autres en admirent.Gabriel-Paul-Othenin d'Haussonville (1843-1924)
Le monde, qui ne s'inquiète pas du mal, condamne tout ce qui a l'apparence du désordre !Émile Souvestre (1806-1854)
Je le retrouvois le jour même où je m'étois condamnée à le quitter pour toujours.Madame de Staël (1766-1817)
Je me réjouis de le condamner par cette résolution.Europarl
Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné le prévenu à la peine de suivi sociojudiciaire de trois ans comme requis par le parquet.Ouest-France, Maurane SPERONI, 18/05/2021
Il n'y a ici qu'un homme pour vous juger et vous condamner.Émile Zola (1840-1902)
L'établissement mayennais est condamné à un total de 80 000 € d'amendes pour des tromperies sur la marchandise.Ouest-France, Olivier RICHOU, 15/01/2020
Dans le cas contraire, je suis certain qu'il la condamnera.Europarl
Placé en détention provisoire, le second prévenu a été condamné à 10 mois d'emprisonnement.Ouest-France, 31/05/2018
Oui, mes chers collègues, nous devons le condamner !Europarl
Insuffisant pour le tribunal qui la déclare coupable et la condamne à l'interdiction définitive d'exercer.Ouest-France, 03/06/2021
Le deuxième a quant à lui été condamné à 90 heures de travaux d'intérêt général.Ouest-France, 24/03/2021
Le tribunal le condamne à huit mois de détention avec sursis et mise à l'épreuve.Ouest-France, 09/12/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONDAMNER » verb. act.

Donner un jugement contre quelqu'un qui porte quelque peine, perte ou dommage. On ne doit condamner personne sans l'entendre. les Ecclesiastiques ne peuvent condamner personne à mort. il a été condamné à l'amende, & aux despens, dommages & interests. Condamner par deffaut, par contumace.
 
CONDAMNER, signifie aussi, Blasmer, desapprouver Il y a des actions indifferentes qu'on ne peut condamner sans injustice. les gens de bien sont souvent condamnez par les meschants. cette proposition, cette doctrine est condamnée par la Sorbone, par tous les Theologiens. les ignorants condamnent tout ce qu'ils n'entendent point.
 
CONDAMNER, se dit aussi de ceux qui parlent contre eux-mêmes, qui disent quelque chose qui leur nuit, qui se contredisent. En avançant cette proposition vous vous condamnez vous-même, cela est contraire à ce que vous avez dit ailleurs. Un criminel qui avouë le crime se condamne luy-même.
 
On dit aussi, Condamner une porte, une fenestre, pour dire, la fermer ensorte qu'on ne la puisse ouvrir ordinairement.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme a été condamné aux despens, quand il a fait quelque entreprise qui ne luy a pas reüssi, lors que tous les frais qu'il y a faits luy tombent en pure perte.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021