cerbère

 

définitions

cerbère ​​​ nom masculin

ironique Portier, gardien sévère et intraitable.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quoi qu'il en soit, après avoir subi un interrogatoire en règle, je fus conduit par le cerbère femelle, chez la dame au voile vert.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Je serrai vite ce précieux billet, car j'entendis revenir le cerbère du lieu.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Au moment où, passant devant le cerbère, elles baissaient la voix, comme de juste, le cerbère les appela sans affectation.Henry Gréville (1842-1902)
Le cerbère montrait-il les dents, je l'endormais à l'aide d'une romance.Louis Reybaud (1799-1879)
Elle les décida à tenter eux-mêmes de fléchir le cerbère administratif, leur expliquant ce qu'ils devaient dire, les formules respectueuses dont ils devaient user.Jules Lermina (1839-1915)
Cerbère ne mordit pas au gâteau de miel.Victor Hugo (1802-1885)
Les belles demoiselles levèrent la tête avec un ensemble parfait et virent dans les yeux du cerbère qu'on ne passerait point, même en jetant un gâteau, c'est-à-dire un compliment.Henry Gréville (1842-1902)
Ils se levèrent avec stupeur, et les plus opiniâtres ne s'éloignèrent qu'après avoir tenté d'intéresser ou d'attendrir l'inflexible cerbère.Octave Féré (1815-1875)
Ici, le cerbère quitta son ton aigre et criard pour une espèce de glapissement amical....Eugène Sue (1804-1857)
Cerbère se dit au singulier malgré ses trois têtes infernales.Pierre Louÿs (1870-1925)
Mais elle avait réussi à tromper la vigilance du cerbère femelle.George Sand (1804-1876)
Il comprit bien vite l'inanité d'une pareille exécution, tendit au cerbère l'enveloppe qui contenait sa carte et son billet de cent francs, en le foudroyant de ses yeux irrités.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Un équivalent européen serait un cerbère bureaucratique incapable de suivre le dynamisme et l'innovation des marchés financiers.Europarl
La reine vit bien qu'elle se rendrait suspecte en augmentant la dose de miel destinée à apprivoiser le cerbère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je ne voulais pas salir mes gants, je n'insistai donc pas ; mais comme j'avais déjà monté les premières marches de l'escalier, ce vieux cerbère courut après moi.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CERBERE » s. m.

C'est un chien à trois testes, que les Poëtes ont feint être commis à la garde des Enfers, qu'on dit avoir été enchaisné par Hercule : sur quoy les Mythologistes ont fait differentes interpretations. Ce mot vient du Grec kreoboros, qui signifie carnacier, qui devore avidement la chair.
 
On appelle figurément & par exaggeration un Suisse ou un Portier trop rebarbatif, un Cerbere.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020