concierge

 

définitions

concierge ​​​ nom

Personne qui a la garde d'un immeuble, d'une maison importante. ➙ gardien, portier. La loge du, de la concierge.
familier C'est une vraie concierge, une personne bavarde.
 

synonymes

concierge nom

gardien, portier, cerbère (péjoratif ou plaisant), pipelet (familier, vieilli), suisse (vieux), bignole (populaire)

bavard, commère, pipelet (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le reste du jour se passa tranquillement pour la famille du concierge ; personne ne les demanda.Comtesse de Ségur (1799-1874)
La porte est grande ouverte : pas de concierge, je traverse le parc, j'arrive au palais ; là aussi la porte est ouverte, et pas de portier.Ernest Michel (1837-1896)
J'ai devant moi une grande heure, au bout de laquelle j'irai porter chez son concierge la copie qu'on me croit en train de finir.Jules Vallès (1832-1885)
En conséquence, il sonna son concierge, lui ordonna d'aller chercher chez le rôtisseur le poulet le plus gras et chez le fruitier les plus beaux fruits qu'il pourrait trouver.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
De même, ce n'est pas non plus le premier venu qui a pu s'introduire dans la maison, entrer et sortir en échappant à la surveillance de la concierge.Hector Malot (1830-1907)
La concierge avait dit tout ce qu'elle savait, il n'y avait plus rien d'utile à en attendre.Maurice Level (1875-1926)
Entre les deux grilles, le concierge habitait un élégant pavillon, qui rappelait vaguement un petit temple grec.Émile Zola (1840-1902)
Il n'y avait point de valet dans le vestibule, et au timbre du concierge m'annonçant, personne n'avait répondu.Hector Malot (1830-1907)
Ce garçon de concierge, ce mangeur de pain et de fromage, refuse de la volaille, du vin, des gâteaux !Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le bon vieux concierge, après cette cordiale poignée de main, s'essuya les yeux et disparut sans dire un mot, signe infaillible chez lui d'une profonde émotion.Olga de Pitray (1835-1909)
Il résolut d'aller chez lui, après l'extinction du gaz pour ne pas être vu par la concierge, et, vers minuit, s'arrêta devant sa porte.Maurice Level (1875-1926)
Une concierge, la lettre venait d'une concierge, que récréait idiotement ce jeu d'empoisonneuse et qui l'exerçait dans les vingt arrondissements !Émile Bergerat (1845-1923)
Au contraire, c'est ce qui nous soutient ; mais nous avons chez le concierge une petite note de cent vingt-cinq francs pour timbres-poste, mois du gaz et autres.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je crois donc que, comme auteur dramatique, j'ai des droits à la loge que vous allez avoir l'extrême obligeance de laisser chez le concierge à mon nom.Félix Galipaux (1860-1931)
Ils trouvèrent, en arrivant, la porte du peintre demeurée ouverte, la loge du concierge éclairée et vide.Guy de Maupassant (1850-1893)
Siraudin, évincé déjà plusieurs fois par le concierge, rôdait un soir dans la petite cour extérieure du théâtre, pendant que des maçons s'occupaient à faire quelques réparations.Henry Murger (1822-1861)
Le soir, lorsqu'il rentra chez lui, son concierge, jadis rèche, maintenant souriant et obséquieux, lui remit un monceau de cartes de visite qu'il s'amusa à dépouiller sur sa table boiteuse.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Il salua poliment et sortit, tandis que le concierge et sa femme se regardaient en se demandant ce qu'il pouvait y avoir sous ces questions peu naturelles.Hector Malot (1830-1907)
Quand la nuit fut venue, ils mirent les verrous à la grille, le concierge fit sa tournée pour voir si tout était bien fermé, et il rentra pour se coucher.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il déjeuna chez lui de plats que le concierge avait été lui chercher dans un restaurant voisin.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONCIERGE » s. m. & f.

Celuy qui a la garde, les clefs d'un chasteau, d'une maison de Prince, ou de Grand Seigneur. On l'appelle aujourd'huy plus ordinairement Capitaine. Menage derive ce mot de conservius, à conservando ; Du Cange, de consergius, ou conservus, qui adjoûte qu'on a dit aussi Concierge de forest, pour dire, Garde-forest.
 
CONCIERGE, se dit souvent pour signifier un Geollier, le garde des prisons. On a rendu le Concierge responsable de l'évasion d'un tel prisonnier.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020