cérémonieux

définitions

cérémonieux ​​​ , cérémonieuse ​​​ adjectif

Qui fait trop de cérémonies (3), qui manque de naturel. ➙ affecté. —  Un ton, un air cérémonieux. ➙ solennel.

synonymes

cérémonieux, cérémonieuse adjectif

affecté, apprêté, compassé, solennel

formaliste, protocolaire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les rapports, bien que toujours cérémonieux et espacés entre les parents, avaient suffi pour dissiper ce qu'il y avait d'irréconciliable dans leurs préventions respectives.Berthe de Buxy (1863-1921)
Il fut affable et cérémonieux ainsi que toujours, et il ne fit aux incidents de la veille aucune allusion.André Beaunier (1869-1925)
Puis, un homme gros et court se montra, sanglé dans un habit noir un peu juste, ganté de blanc, l'air cérémonieux et désolé.Émile Zola (1840-1902)
Mon père, toujours très cérémonieux, les recevait tête nue sur le perron, au milieu de la pluie et du vent.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Puis, à mon grand étonnement, il nous fit un profond salut d'un air très-cérémonieux, et disparut.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il aborda son père avec un salut cérémonieux qui donna fort à penser au bonhomme.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Grave et cérémonieux, l'enfant venait boire le café au lait avec lui, sur sa terrasse haut perchée, d'où l'on dominait la petite ville et l'alentour mélancolique des champs.Louis Dumure (1860-1933)
Tancrède la trouvait bien plus jolie dans ce négligé tout à fait en harmonie avec son costume à lui, qui n'était nullement cérémonieux.Delphine de Girardin (1804-1855)
Les gens de la maison, ceux des alentours ne l'avaient pas reconnue, tant elle était grandie, et la traitaient avec un respect cérémonieux.Albert le Roy (1856-1905)
Je m'endors toujours à leurs assommants et cérémonieux dîners.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le genre poli, cérémonieux, accomplissant scrupuleusement toutes les convenances, me manquant encore aujourd'hui, me glace et me réduit au silence.Stendhal (1783-1842)
Il vient à moi, de son pas traînant et comme inarticulé, suivi de deux bassets cérémonieux et drôles.Jules Legras (1866-1939)
Tu te rappelles mon père et ma mère, tous les deux cérémonieux, solennels et sévères.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quelques notables l'accompagnaient, tous gens cérémonieux et de belles manières, en longue robe, grosses lunettes rondes et très haut bonnet d'astrakan.Pierre Loti (1850-1923)
Elles s'asseyent pourtant, en un cercle cérémonieux et souriant à la fois, nous deux restant debout les yeux fixés sur l'escalier.Pierre Loti (1850-1923)
Kalkbrenner avait la taille au-dessus de la moyenne, la démarche compassée, l'abord froid et cérémonieux ; il affectait une politesse exagérée qu'il croyait un reflet des habitudes du grand monde.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Bientôt, après un cérémonieux et cordial serrement de main, le duo de ces plus qu'étranges céladons se sépare, chacun d'eux se dirigeant vers son logis.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
L'étiquette a un côté si positivement ridicule, que l'orgueil de paraître n'a jamais pu me familiariser avec tous ces détails cérémonieux qui étouffent le plaisir et bannissent la gaieté.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Devant le monde, le visage était toujours là pour corriger ce que l'usage imposait de trop cérémonieux.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Celle-ci se venge, et ne se montrant à ce cérémonieux qu'en grande parure, elle lui dérobe ses secrets les plus intimes et sa mystérieuse poésie.Bathild Bouniol (1815-1877)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CEREMONIEUX, EUSE » adject. & substantif.

Qui fait beaucoup de ceremonies, qui est importun à force de vouloir faire trop d'honneur.
Drôles d'expressions L'herbe est toujours plus verte ailleurs L'herbe est toujours plus verte ailleurs

On croit toujours que les autres sont mieux lotis, qu’on trouvera mieux ailleurs.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 16/06/2021