changeant

définitions

changeant ​​​ , changeante ​​​ adjectif

Qui est sujet à changer. ➙ variable ; incertain, instable. Temps changeant. Humeur changeante. ➙ inégal.
Dont l'aspect, la couleur change suivant le jour sous lequel on le regarde. Étoffe aux reflets changeants. ➙ chatoyant.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Devons-nous imposer le bien-être par la force à une nation, en changeant son identité, ses traditions et sa culture ?Europarl
En changeant de propos, il m'a demandé si je trouvois ses petits appartemens meublés d'assez bon goût.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Et, sans ajouter une parole, changeant de direction, il prit le chemin de l'hôtellerie du chevalier.Michel Zévaco (1860-1918)
Le roi se mit à lire ; mais, à la deuxième ou troisième ligne, sa figure se décomposa tout à coup, et, changeant d'expression, s'assombrit visiblement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous devons traduire notre pétulance en créativité et nous devons avoir la foi que nous ne pourrons conserver le potentiel de réaliser nos ambitions qu’en changeant.Europarl
Changeant en grande partie l'économie de ma pièce, j'en supprimai un acte entier et j'en refis deux nouveaux.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Ces hommes dormaient tout debout, interrompant leur sommeil, et changeant de place à toute heure.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Je voudrais vous proposer la chose suivante : dans un premier temps, nous allons poursuivre la séance en ne changeant rien à notre hémicycle.Europarl
Elle écoutait avec une grande attention, en changeant souvent de visage, mais dans toutes ses diverses expressions on lisait le même dessein.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Isabeau courut à la fenêtre, dont les vitraux peints n'interceptaient pas complètement la vue des objets en changeant leur couleur.Paul Lacroix (1806-1884)
Vers le milieu de la montée, changeant de direction, il s'engagea résolument sur une étroite corniche qui surplombait l'abîme.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Et, en effet, au physique comme au moral, il n'y a que les natures énergiques qui supportent la transplantation et qui se retrempent en changeant de milieu.George Sand (1804-1876)
Car une grande mélancolie était dans vos yeux profonds et d'un vert changeant comme celui de la mer.Armand Silvestre (1837-1901)
En les voyant s'initier à la beauté des choses, il comprend que, pour être éternellement changeant et relatif, le beau n'en est pas moins impérissable.George Sand (1804-1876)
L'état, changeant sa dette en une rente perpétuelle, n'était plus exposé à des échéances, et ne pouvait jamais être obligé à rembourser le capital, pourvu qu'il servit les intérêts.Adolphe Thiers (1797-1877)
Pendant deux ou trois heures encore, il établit le pour et le contre, changeant à tout moment de résolution, combattu, malheureux, tiraillé par les raisons les plus contraires.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est un homme de taille avantageuse, changeant de visage comme de mouchoir de poche, relevant la tête et se promenant dans sa chambre d'un air inspiré.Mademoiselle Mars (1779-1847)
J'étais las de mon pays, et fort peu prévenu en faveur de tout autre ; mais je traîne ma chaîne sans l'alonger, en changeant de lieu.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
On a en effet calculé que les coréens pourraient diminuer les prix de leurs bateaux de 30 pour cent, tout en ne changeant rien à leur marge.Europarl
La seule servante que nous gardions avec nous en changeant de demeure, est ma femme de chambre, en qui je peux avoir une confiance sans réserve.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHANGEANT, ANTE » adj.

Qui change souvent. On le dit proprement de ce qui est inconstant, variable. La fortune est fort changeante. les femmes sont d'humeur changeante. voilà un temps fort changeant, fort inconstant.
 
COULEUR CHANGEANTE, est une couleur qui change suivant la differente lumiere qui luy est opposée. Les couleurs de l'iris, de la gorge de pigeon, sont changeantes.