Email catcher

charpie

Définition

Définition de charpie ​​​ nom féminin

anciennement Amas de fils tirés de vieilles toiles, servant à faire des pansements.
locution Mettre, réduire en charpie : déchirer, déchiqueter.

Synonymes

Synonymes de charpie en locution adverbiale

en bouillie, en capilotade, en marmelade, en compote (familier), en purée (familier)

Exemples

Phrases avec le mot charpie

Et confectionner de la charpie, le coton et la gaze d'alors, réalisée à partir de vieux tissus pour les pansements des futurs blessés.Ouest-France, 29/12/2014
Depuis ce temps là, on me fait faire de la charpie et ça m'embête.Georges Darien (1862-1921)
Le minuscule trichoderma ou champignon noir transforme le chaume en une charpie en décomposition.Ouest-France, 06/02/2021
Ce professeur d'université avait pourtant juré de ne plus retourner dans la grande maison, après qu'une précédente opération ait laissé la moitié de son corps en charpie.Ouest-France, 27/06/2021
Le vent sifflait avec fureur des quatre points cardinaux, et mettait les voiles en charpie.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Les plus horribles blessures suppurent dans la charpie et attirent la vermine.Communio, 2018, Jean-Christophe Rufin (Cairn.info)
Une charpie qui a servi, mais que l'ex-pro n'est pas prêt d'oublier.Ouest-France, Jérémy Proux, 09/07/2018
Je quittai l'algèbre pour faire de la charpie et, sûrement, c'était mieux employer mon temps.Dorothée de Dino (1793-1862)
Ce ne fut qu'en voyant l'homme réduit en charpie qu'il se détourna, satisfait.Les temps modernes, 2005, Yu Hua, Jacqueline Guyvallet (Cairn.info)
Un article sur la charpie et les bandages nous fait entrer dans la chirurgie d'avant l'asepsie et ses conséquences dramatiques.Lettres de la SPF, 2009 (Cairn.info)
Il ne se tint pas pour battu ; il avait des intelligences dans des maisons puissantes : il trouva vite un paquet de charpie pour ses blessures.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Dont acte pour celle qui relève d'une longue période dépressionnaire, qui a mis son moral en charpie et sa nage en croix.Ouest-France, Olivier CLERC, 16/04/2019
Quant au linge et à la charpie confectionnée par les charmantes péninsulaires, la quantité en aurait pu tenir dans une coque de noix.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Pourquoi les bruits, pourquoi les voix semblent-ils déranger la charpie et rouvrir la plaie ?Georges Rodenbach (1855-1898)
Seule une langue en charpie parvient à donner l'entente de la charpie qu'est la survie dans les zones les plus boueuses de l'existence.Africultures, 2008, Yves Chemla (Cairn.info)
L'expérience du front donna à cette totalité le visage de l'artillerie, harpie qui s'empare des lignes d'hommes et les transforme en charpie.Medium, 2013, Philippe Ratte (Cairn.info)
Les fragments voletant se dispersèrent sur le sol, constituant des poèmes en charpie.Études, 2002, Yves Charnay (Cairn.info)
Tout à coup, au moment de poser la charpie, elle mit brusquement sa main sur la bouche du blessé, qui continuait de gémir par intervalles.Paul Féval (1816-1887)
En deux coups de cuillères à pot, la région a bien failli finir en charpie.Ouest-France, Édith GESLIN, 08/06/2014
Combien de temps les villes disparues vomiront-elles ces orgies de chairs en charpie qu'elles durent ingurgiter ?Confluences Méditerranée, 2017, Serge Airoldi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHARPIE s. f.

Quelques-uns disent charpi au masculin. Filets de vieille toile qui servent à faire des tentes pour penser les playes. On a fait faire pour l'armée douze tonnes de charpie. Ce mot vient de carpia ou carpita, qui se trouve dans les Gloses, qui a été dit à carpendo. Menage.
 
On dit aussi d'une estoffe usée, d'une viande trop bouillie, qu'elle est toute en charpie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine