Email catcher

capilotade

définitions

capilotade ​​​ nom féminin

familier En capilotade : en piteux état, en miettes. ➙ en marmelade. J'ai le dos en capilotade.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais le bâtiment nantais part en capilotade depuis des années.Ouest-France, Thomas HENG, 06/05/2017
Ces titres financiers, fabriqués à partir de prêts hypothécaires accordés à des millions de ménages américains modestes, sont à l'origine de la capilotade financière.Capital, 09/07/2009, « Toutes les leçons de la crise n’ont pas été tirées »
Il se releva difficilement, et c'est avec le dos en capilotade et d'incessantes grimaces peintes sur son visage qu'il poursuivit la partie.Ouest-France, 23/02/2014
Elle permit l'extraordinaire multiplication des lecteurs et des abonnés d'un journal en capilotade, la diffusion tous azimuts d'une caricature subtile dont d'autres espéraient la disparition définitive.Medium, 2015, Monique Sicard (Cairn.info)
Le transport régional était en capilotade, actuellement il va bien.Le débat, 2005, Louis Gallois (Cairn.info)
Mis en capilotade par la mitraille, et abandonné par le chirurgien, un jeune matelot se débattait dans les convulsions de la plus douloureuse agonie.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Miséricorde, je me voyais en capilotade !Michel Zévaco (1860-1918)
Le prince jurait du matin au soir, ne parlant que de capilotades d'oreilles mazarines.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le stade nautique, balayé de grains orageux qui ont fait tomber le vent en capilotade, n'a pu être le théâtre des manches initialement prévues.Ouest-France, 05/07/2015
J'ai le dos et les reins en capilotade.Camille Lemonnier (1844-1913)
Or, la théorie de la transformation sociale progressiste est en capilotade.Nouvelle Fondation, 2006, Bernard Frederick (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAPILOTADE » s. f.

Sausse qu'on fait à des restes de volailles & de pieces de rost despecées. Il faut faire une capilotade de ces testes, cuisses & carcasses de chapons, perdrix, levraux, &c.
 
On dit figurément, qu'on a mis quelqu'un en capilotade, quand on a beaucoup mesdit de luy, qu'on a déchiré & mis en pieces sa reputation. On le dit aussi des vers & des livres d'un Auteur qu'on critique, & où on trouve beaucoup à reprendre.
Notre actualité Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ? Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ?

Par Géraldine Moinard, directrice de la rédaction des Éditions Le Robert. 

09/05/2022