Email catcher

cheviller

Définition

Définition de cheviller ​​​ | ​​​ verbe transitif

Joindre, assembler (des pièces) avec des chevilles.
(au participe passé) locution Avoir l'âme chevillée au corps : avoir la vie dure.

Conjugaison

Conjugaison du verbe cheviller

actif

indicatif
présent

je cheville

tu chevilles

il cheville / elle cheville

nous chevillons

vous chevillez

ils chevillent / elles chevillent

imparfait

je chevillais

tu chevillais

il chevillait / elle chevillait

nous chevillions

vous chevilliez

ils chevillaient / elles chevillaient

passé simple

je chevillai

tu chevillas

il chevilla / elle chevilla

nous chevillâmes

vous chevillâtes

ils chevillèrent / elles chevillèrent

futur simple

je chevillerai

tu chevilleras

il chevillera / elle chevillera

nous chevillerons

vous chevillerez

ils chevilleront / elles chevilleront

Exemples

Phrases avec le mot cheviller

Songez seulement à cheviller votre courage en quelque lieu d'où il ne bouge plus, et nous ne manquerons pas notre coup.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHEVILLER v. act.

Mettre des chevilles. Cette charpente n'est pas encore en estat, elle n'est que chevillée.
 
CHEVILLÉ, ÉE. part. & adj. Qui ne tient qu'avec des chevilles.
 
On appelle au Manege un suros chevillé, quand le calus qui le forme sur le canon du cheval est double, l'un en dehors, & l'autre en dedans ; & des espaules chevillées, quand elles sont engourdies & presque sans mouvement.
 
On dit en Poësie, que des vers sont bien chevillez, quand il y a plusieurs mots inutiles qui ne servent que pour la mesure, ou pour la rime.
 
CHEVILLÉ, en termes de Blason, se dit quand on veut exprimer le nombre des cornichons ou dagues qui sont dans un bois de cerf peint sur un Escu. Le Baron d'Hona porte d'azur à deux bois de cerf posés en sautoir, chacune branche chevillée de six pieces d'argent. Et on appelle en Venerie, une teste de cerf bien chevillée, quand elle a beaucoup de pointes & de cornichons qui sont rangez en bel ordre.
 
On dit proverbialement d'un homme qui a de la peine à mourir, quoy qu'il ait de l'âge, ou de grandes maladies, qu'il a l'ame chevillée dans le corps.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.