Email catcher

attacher s'attacher

Définition

Définition de attacher ​​​ verbe transitif

Faire tenir (à une chose) au moyen d'une attache, d'un lien. ➙ fixer, lier, maintenir. Attacher une chèvre à un arbre avec une chaîne.
Joindre par une attache. ➙ assembler, réunir. Attacher les mains d'un prisonnier. Attacher ses cheveux avec un ruban.
Fermer, ajuster par une attache. Attacher un tablier.
Faire tenir, joindre ou fermer (en parlant de l'attache). La ficelle qui attache le paquet.
Unir par un lien moral (volonté, sentiment, obligation). ➙ lier. Des souvenirs l'attachent à sa maison.
S'attacher qqn, s'en faire aimer. Ce professeur a su s'attacher ses élèves.
Mettre (une personne) au service d'une autre. ➙ prendre. Attacher deux adjoints à son service.
Adjoindre par l'esprit. Attacher un sens à un mot. ➙ associer.
Attribuer (une qualité à qqch.). Attacher du prix, de la valeur à qqch. ➙ accorder. Il ne faut pas y attacher trop d'importance.
intransitif Coller au fond d'un récipient, en cuisine.

Définition de s'attacher ​​​ verbe pronominal

Se fixer, être fixé (à qqch.). Le lierre s'attachait au mur.
Se fermer, s'ajuster (d'une certaine manière). Jupe qui s'attache derrière.
(choses) Être uni à, accompagner. Les avantages qui s'attachent à ce poste.
Prendre de l'attachement pour (qqn, qqch.). S'attacher à qqn, à un animal, à un lieu. On finit par s'y attacher.
S'appliquer avec constance (à une chose). S'attacher à (+ infinitif). S'attacher à rendre qqn heureux. ➙ s'appliquer, chercher à, s'efforcer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe attacher

actif

indicatif
présent

j'attache

tu attaches

il attache / elle attache

nous attachons

vous attachez

ils attachent / elles attachent

imparfait

j'attachais

tu attachais

il attachait / elle attachait

nous attachions

vous attachiez

ils attachaient / elles attachaient

passé simple

j'attachai

tu attachas

il attacha / elle attacha

nous attachâmes

vous attachâtes

ils attachèrent / elles attachèrent

futur simple

j'attacherai

tu attacheras

il attachera / elle attachera

nous attacherons

vous attacherez

ils attacheront / elles attacheront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot attacher

Pour éviter de se faire piller, les établissements en sont donc réduits à attacher les télévisions, ordinateurs ou appareils médicaux à des socles.Capital, 17/07/2015, « Vols à l'hôpital : un mal qui nous coûte cher »
Le club allemand serait prêt à offrir 12 millions d'euros pour s'attacher les services du défenseur, avec un contrat de trois ans à la clé.Ouest-France, 19/08/2021
Il consiste à attacher son partenaire avec des liens de toutes sortes, dans des positions érotiquement stimulantes.Ça m'intéresse, 04/10/2020, « De acomoclitisme à zentai, connaissez-vous les mots du sexe ? »
Cette technique consiste à attacher le corps sur une planche et à le faire basculer de façon continue, afin de simuler une circulation sanguine.Ça m'intéresse, 11/06/2020, « Quelles sont les pires créatures des savants fous ? »
Attacher sa tuque, c'est attacher son bonnet afin qu'il reste bien fixé sur la tête.Ouest-France, 10/01/2016
C'est une chose à laquelle nous devrions attacher une attention particulière.Europarl
Nous nous attacherons à ce que la réserve proposée par la commission des budgets atteigne son but.Europarl
Plus son malheur deviendra grand, plus je m'y attacherai.Hector Berlioz (1803-1869)
Mais comme la majeure partie du chômage est d'ordre structurel, ce sont des réformes structurelles qu'il faut s'attacher à réaliser, maintenant plus qu'autrefois.Europarl
Il en a profité pour lui attacher une nouvelle marque d'identification.Géo, 21/02/2019, « Wisdom, le plus vieil oiseau au monde, est une nouvelle… »
Cette dissociation caractéristique de la dyspraxie invite à ne pas s'attacher seulement aux troubles et à leurs conséquences.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2011, Jean-Pierre Garel, Françoise Duquesne-Belfais (Cairn.info)
À l'avenir, nous devrons aussi attacher une importance particulière au renforcement de la vitalité et de la diversité de la campagne.Europarl
Pour les rendre plus efficaces, il faut s'attacher à harmoniser la législation actuelle et ainsi éliminer les disparités entre régimes de protection.Europarl
Cette dernière étude démontre que les chiens peuvent aussi s'attacher à d'autres chiens et les pleurent de la même manière.Ça m'intéresse, 01/03/2022, « Les chiens aussi sont en deuil lorsqu'ils perdent un compagnon »
Si l'espace n'est pas suffisant, il faudra le mettre sur la banquette arrière, en pensant à attacher la ceinture.Géo, 12/12/2018, « Voyager avec un chat : ce qu’il faut savoir »
Tu serais capable de t'attacher et ça ne vaut pas le diable.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ATTACHER verb. act.

Joindre quelque chose à une autre avec un lien, avec de la colle, avec quelque ferrement, ou autre chose propre. Il a attaché son cheval à un arbre. Attacher des pieces ensemble avec un lacet, ou des tirets. Attacher un placard à un carrefour. Attacher un tableau à la muraille avec un clou.
 
On le dit aussi en parlant de plusieurs supplices. Attacher au gibet, au carcan. Attacher en croix. Attacher à la chaisne.
 
On dit absolument, Attachez vous, pour dire, Arrestez vostre haut-de-chausse avec des aiguillettes ou des boutons. Menage derive ce mot du Latin attachiare, qui se trouve dans les Auteurs, & a été fait de attaxare, ou attexere. Il vient plustost de tach, qui en langage Celtique ou Bas-Breton signifie clou, & tacha, cloüer, parce qu'on attache avec des clous.
 
ATTACHER, signifie encore, S'appliquer à quelque chose, s'arrester à quelque dessein. On dit, qu'un Capitaine s'est attaché à un siege, pour dire, qu'il a assiegé une place ; qu'il a attache le mineur à la face d'un bastion, à un ravelin. Attacher le petard à la porte d'un Chasteau. On dit aussi, Attacher l'escarmouche, pour dire, Commencer à se battre, soit en une rencontre, soit en une bataille. Il est toûjours attaché à ce travail, à cette entreprise, il ne la veut point quitter.
 
ATTACHER, se dit figurément en Morale, pour dire, Attirer & engager à soy par quelque chose d'agreable ou d'utile. Il faut craindre les femmes & le jeu, car cela attache trop. ils étoient attachés ensemble par les liens d'une étroite amitié. ce Magistrat est fort attaché à remplir les devoirs de sa charge. il s'attache au solide. ce Prince est trop fortement attaché à ce parti, on ne l'en peut détacher. il faut s'attacher à la doctrine receuë dans l'Eglise.
 
ATTACHER, avec le pronom personnel, signifie, Se coller, s'accrocher. La terre grasse s'attache aux souliers, la poix aux habits. quand on se noye, on s'attache à tout ce qu'on peut attraper : & figurément, on dit qu'un homme s'attache auprés de quelqu'un, pour dire, qu'il luy fait la cour, qu'il se devouë à son service.
 
On dit en ce même sens, qu'un homme est trop attaché à son sens, à son profit, attaché à ses interests, pour dire, qu'il est opiniastre, qu'il est avare, qu'il ne relâche rien de ses pretentions.
 
On dit aussi en mauvaise part, qu'un homme s'attache à un autre, lors qu'il prend plaisir à faire de continuelles medisances de luy, & à luy faire sans cesse quelque querelle ou quelque outrage.
 
On dit proverbialement, qu'il faut que la vache broute où elle est attachée, pour dire, qu'il faut vivre du mieux qu'on peut dans le lieu où on est contraint de demeurer.
 
ATTACHÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.