chiffon

 

définitions

chiffon ​​​ nom masculin

Morceau de vieille étoffe. Commerce de chiffons (➙ chiffonnier). —  Chiffon à poussière. —  au figuré Agiter le chiffon rouge : mettre en avant un sujet polémique.
au figuré Un chiffon de papier : un document sans valeur ; un traité qu'on ne veut pas respecter.
au pluriel, familier Parler chiffons : parler de vêtements, de mode.
 

synonymes

chiffon nom masculin

bourre, charpie

chiffon à poussière

chamoisette (région.), chamoisine, chiffonnette, essuie-meuble, loque (Belgique), patte (Suisse)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous avez dans votre tiroir un chiffon de papier qui ne vous sert à rien.Edmond About (1828-1885)
Et puis, avec le moindre chiffon, elle s'habillait mieux que les autres avec beaucoup d'argent, et ça ne fait pas plaisir, vous comprenez.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
J'ai regardé un peu partout, sous les meubles, et j'ai trouvé ce chiffon de papier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au moment où je tombai, j'avais déjà compté cinquante-deux pas, et, en reprenant ma promenade, j'en comptai encore quarante-huit,– quand je rencontrai mon chiffon.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Vous êtes le gardien du traité et vous ne pouvez pas laisser ainsi réduire à un chiffon de papier des engagements solennels qui sont inscrits à l'article 5 du traité.Europarl
Il a un petit carton près de lui, où il puise et remet tantôt un chiffon, et tantôt un autre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Du chiffon, du vieux bois ramolli, et telles autres substances dont la combustion produit d'abondantes fumées, sont mises à brûler dans des récipients spéciaux.Jean Pérez (1833-1914)
Il n'y avait pas un meuble, et pas un chiffon ne traînait ; les panneaux des armoires luisaient, froids et nets, comme les panneaux vernis d'un coupé.Émile Zola (1840-1902)
Elle prit un chiffon de laine, le passa lentement sur la lame qui y laissa une large maculature.Hector France (1837-1908)
Le chiffon que j'avais mis à la futaille en avait été repoussé, et l'eau s'échappait par l'ouverture que j'avais faite.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Une avait une chemise de couleur ; une autre une jaquette blanche ; d'autres un bas, un soulier ; toutes, enfin, un chiffon sans valeur, mais que leur ignorance trouvait fort précieux.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Ne croyez pas tant à l'immortalité de ce chiffon empreint de noir qu'on appelle du papyrus ou du papier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
À y regarder de près, ce nouvel ordre n'était qu'un bon billet, – nous ne disons pas : un chiffon de papier, – c'était une simple concession.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
La préoccupation du chiffon joue chez elles un rôle bien moindre que chez nous, au moins dans la société moyenne que j'ai surtout fréquentée.Jules Legras (1866-1939)
Car, sans répliquer, tandis que son mari nettoie la roue, elle essuie avec un chiffon les dix-huit billes.Michel Corday (1869-1937)
Il fallait bien réparer et meubler convenablement notre demeure, et je ne suis pas fâché de voir briller ce chiffon rouge à ta boutonnière.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Vous ai-je dit que les carreaux de la case sont fréquemment en parchemin ou remplacés par un chiffon, un vieux chapeau ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
J'ouvris le second billet ; il était écrit d'une main évidemment précipitée et lasse d'insomnie, sur un chiffon de papier large comme cinq doigts et taché de gouttes d'encre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ainsi, en moins de vingt-quatre heures, guidé par un chiffon de papier portant des lettres sans suite, il était parvenu à éclaircir ce mystère qui paraissait indéchiffrable !Maurice Level (1875-1926)
Je désespérais d'y parvenir, lorsque, dans l'angle de ce chiffon, tenez, là, j'aperçus ces traces d'une devise.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHIFFON » s. m.

Vieux morceau d'estoffe, de linge, vieille guenille, & generalement chose de nulle valeur. Il n'a que des chiffons dans sa garderobbe. On fait le papier de vieux chiffons.
 
CHIFFON, se dit aussi du linge & des habits qui sont frippez, bouchonnez, & mal en ordre. Cette estoffe est trop mince, ce linge est trop délié, si-tost qu'on les a mis deux fois ce ne sont plus que des chiffons.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020