cicatrice

définitions

cicatrice ​​​ nom féminin

Marque laissée par une plaie après la guérison. Cicatrice de brûlure. Avoir une cicatrice au visage. ➙ balafre.
Trace d'une souffrance morale.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, sur ce bras apparaissait distinctement la cicatrice d'une ancienne blessure, qui avait dû être produite par un coup de couteau.Jules Verne (1828-1905)
L'enfant vint au monde avec une cicatrice à la tête ; cette cicatrice lui venait de la chute de cheval qu'avait faite sa mère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'était fait à l'œil gauche une blessure grave dont il conserva toujours la cicatrice.Albert Du Casse (1813-1893)
Vingt jours après, le prince se trouva si parfaitement guéri, qu'il ne lui resta qu'une petite cicatrice au pouce.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le public a supposé généralement que ces marques devaient consister en une espèce de cicatrice.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Cette marque attirait quelquefois de ce côté mon attention, qui bientôt n'était plus pour la cicatrice.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Nos lecteurs vont donc nous retrouver le même, après le 24 février, que nous étions auparavant : une ride de plus au front, une cicatrice de plus au cœur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La cicatrice du marteau était, comme toujours dans de pareils accès de colère, fortement accusée.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
D'ailleurs, ses blessures étaient toutes fermées, et, sauf une cicatrice rougeâtre au nez, son visage était à peu près intact.Michel Zévaco (1860-1918)
Bien des années se sont passées avant que j'aie parlé à personne de la cicatrice de mon oncle, et avant que j'aie su « ce que lui avait fait le monsieur ».Léon de Tinseau (1842-1921)
Une cicatrice, partant du sourcil gauche, lui divisait la figure en deux, et venait se terminer inclusivement à la lèvre supérieure.Saintine (1798-1865)
Elle éprouvait une envie de toucher du doigt la cicatrice, de s'assurer qu'elle l'avait marqué, qu'il lui appartenait désormais.Émile Zola (1840-1902)
Sur la face de cette vieille reine de nos cathédrales, à côté d'une ride on trouve toujours une cicatrice.Victor Hugo (1802-1885)
La cicatrice, bien entendu ne sera pas naturelle, mais j'ai imaginé un petit moyen de « simulation » qu'on ne découvrira certes pas.Émile Gaboriau (1832-1873)
Silencieux, le major grimaçait, de son visage strié par la cicatrice ancienne, depuis le nez jusqu'à la lèvre qu'elle retroussait.Paul Adam (1862-1920)
Zoé ne cessait de l'examiner dans l'espoir de découvrir quelque part une cicatrice de sa tragique blessure.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Aucune influence préservatrice n'avait entouré son cœur, qui reçut de vives et profondes blessures, dont la cicatrice fut toujours douloureuse.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Il était assez terrible d'aspect, avec sa tournure militaire, ses façons brusques, sa grosse moustache blanche et la cicatrice qui lui balafrait le front.Émile Gaboriau (1832-1873)
S'ils le maintenaient trois minutes dans la position favorable, j'extrayais la balle ; le reste n'était plus qu'affaire de soins et question de cicatrice.Émile Bergerat (1845-1923)
Donc, dans notre œuvre comme en nous, aucun changement ; peut-être dans notre œuvre comme en nous, une ride et une cicatrice de plus.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CICATRICE » subst. fem.

Petite couture, ou élevation de chair calleuse qui se fait sur la peau, & qui reste aprés qu'une playe est guerie. Les cicatrices des playes receuës à la guerre sont honorables. Quelques-uns tirent ce mot de quasi circa cutem. D'autres disent que cicatrix Latin, d'où vient le François cicatrice, est dit comme occaecatrix, parce que la cicatrice n'est que obductio vulneris, ce qui cache la playe. Mais il vaut bien mieux ne le faire venir que de caecatrix, qui a la même force, venant du verbe caecare, aveugler. La playe ouverte a en quelque maniere des yeux. La cicatrice en la refermant luy ôte la vûë.
 
CICATRICE, se dit aussi figurément en Morale, des playes qui sont faites à l'honneur. On a beau faire des reparations d'honneur, la cicatrice demeure toûjours gravée dans le coeur, dans l'esprit.