Email catcher

balafre

définitions

balafre ​​​ nom féminin

Longue entaille faite par une arme tranchante, particulièrement au visage. ➙ coupure, estafilade.
Cicatrice de cette blessure.

synonymes

balafré, balafrée adjectif

couturé, tailladé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'autres souffrent aussi qui lavent des balafres à leurs joues, qui emmaillotent leurs mains.Paul Adam (1862-1920)
Par exemple dans l'un des salons du rez-de-chaussée où le plafond porte une immense balafre, ouvert sur plusieurs mètres carrés.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 14/05/2021
Une balafre de cendre souillait la pâleur de son visage...Paul Adam (1862-1920)
Une balafre barre, depuis, le côté gauche du visage de la victime, de l'œil jusqu'au nez.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 13/08/2021
Ce révolutionnaire tintamarresque a des balafres sur la peau et, je pense, quelques balles dans le corps.Jules Lemaître (1853-1914)
Des visages entre bonhomie et souffrance, une fois qu'on perçoit la balafre.Ouest-France, Isabelle BORDES, 15/04/2021
Et il montrait la terrible balafre qui lui sillonnait le visage.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils sont arrivés avec leurs tronches improbables, leurs bouches édentées, leurs balafres, leur truculence, leurs sabres et leurs pistolets, et ça chauffe sur le port !Ouest-France, 18/08/2019
A travers les déchirures de sa tunique on apercevait ses épaules rayées par de longues balafres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sa balafre, voisine de l'œil, le rendait fort sujet aux larmes, de sorte qu'il offrait deux aspects, souriant d'un œil, et pleurant de l'autre.Jules Michelet (1798-1874)
La femme du paysan lui montre la balafre que son mari lui a faite, d'un seul coup d'ongle, entre les jambes.Cahiers Sens public, 2009, Seloua Luste Boulbina (Cairn.info)
Son œil, du côté de sa balafre, pleurait.Jules Michelet (1798-1874)
Bilan : 25 points de suture pour la balafre, 6 pour la tête.Ouest-France, 13/02/2014
Seules les balafres et les cicatrices semblent donner un relief à ce qui se dévoile du vrai corps démoniaque.Psychanalyse, philosophie et science sociale, 2011, Pascale Absi, Olivier Douville (Cairn.info)
Convoquée durant les premières années sur le thème commode de la balafre, la question esthétique apparaît désormais à travers des dispositifs plus élaborés.L'Information géographique, 2009, Olivier Labussière (Cairn.info)
Ses guerres, ses renouveaux et révolutions, ses fractures, ses balafres et élixirs.Ouest-France, 23/01/2018
Le mal est fondateur de la modernité et l'écrivain en exhibe les traces et les balafres.Esprit, 2013, Nicolas Léger (Cairn.info)
Toutes sont nues : l'érosion a buriné d'affreuses balafres sur leurs versants.Le Monde Juif, 1947 (Cairn.info)
Les balafres, les fissures, les saletés de la journée, laissés dans les recoins des passages obscurs n'échappent plus à notre regard.Chimères, 2017, Bridget Sheridan (Cairn.info)
Ils sont arrivés avec leurs tronches improbables, leurs balafres et leur truculence.Ouest-France, 19/08/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BALAFRE » subst. fem.

Taillade faite particulierement sur le visage par le trenchant d'une espée, ou d'un autre ferrement.
 
BALAFRE, se dit aussi d'une decouppure longue de deux travers de doit, qu'on faisoit autrefois sur des pourpoints de satin. On le dit encore des accrocs qui se font par accident sur les habits.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022