clown

définitions

clown ​​​ nom

Comique de cirque qui, très maquillé et grotesquement accoutré, fait des pantomimes et des scènes de farce. ➙ auguste. Clown blanc.
au figuré Farceur, pitre. Faire le clown. ➙ guignol.

synonymes

clown nom

bouffon, auguste, paillasse (vieux)

pitre, charlot (familier), guignol (familier), mariole (familier), zouave (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avec la légèreté d'un clown, il arriva sur une branche qui était presque de plain pied avec l'entablement de la croisée.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
L'aîné, la force ; le jeune, la grâce, avec quelque chose d'une nature peuple poétique, qui trouverait son exutoire dans le fantastique, que le clown anglais apporte au tour de force.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Cette femme ôtait de son front le chapeau ducal et le jetait sur le tréteau du clown !Victor Hugo (1802-1885)
Ces deux déclarations indiquent toute la considération dont peut bénéficier un artiste de cirque tel que le clown.Europarl
Mais moi, je me sentais humilié de jouer un rôle comique, – de faire presque le clown.Judith Gautier (1845-1917)
Le gentleman avait une figure impassible et des gestes d'une bouffonnerie rythmée qui trahissaient un clown de cirque momentanément en habit noir.Louis Mullem (1836-1908)
Le clown regarda les deux enfants dont les têtes se touchaient, comme liées l'une à l'autre par leurs cheveux mêlés.Hugues Rebell (1867-1905)
Malgré sa taille menue, il possédait un aplomb d'homme fait, une adresse de singe, un remarquable talent de grimacier et une face mobile comme celle d'un clown.André Theuriet (1833-1907)
Gringalette était haletante, mais elle ne paraissait ni surprise de la soudaine intervention du clown, ni fatiguée de la lutte.Hugues Rebell (1867-1905)
Une minute après, bondissait des broussailles un être bizarre, hideux, couvert de tatouages vermillon et noir qui lui faisaient comme un maillot de clown de la tête aux pieds.Alphonse Daudet (1840-1897)
On vient d'ailleurs de voir dans cette salle qu'une secrète correspondance peut exister entre clone et clown.Europarl
Un homme, fût-il mâtiné de clown et de singe, ne pourrait jamais se maintenir sur le traîneau sans dégringoler à chaque pas.Louis Boussenard (1847-1910)
Equilibriste et poète, ce sont des vocations qui sympathisent, et rien ne s'oppose à ce qu'un clown ait une âme et des mœurs de rimeur.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Suivant leur habitude, sans attendre l'arrêt du train, s'élançant sur les marchepieds au nombre d'une centaine, ils avaient escaladé les wagons comme fait un clown d'un cheval au galop.Jules Verne (1828-1905)
Bonnaud venait de découvrir que son gendre, un homme très bien, était un ancien clown, qui avait vécu pendant dix ans aux crochets d'une écuyère.Émile Zola (1840-1902)
Un large haut-de-chausses de velours recouvrait son étroite culotte collante de clown ; il avait des souliers à hauts talons rouges.Victor Hugo (1802-1885)
Goûmi, leste, bien découplé dans sa petite taille, agile comme un singe, souple comme un léopard, un véritable clown indou, comprit ce que voulait le capitaine.Jules Verne (1828-1905)
Après quoi, ils s'enlevèrent au plafond avec une légèreté de clown, et s'étendirent, tout contre les poutres blanches, dans leur étroite couchette de toile.Pierre Loti (1850-1923)
Je les ai revus, tous ; et même le clown m'a donné, en se jetant, par farce, sur le parterre, un coup de tête dans l'estomac.Jules Vallès (1832-1885)
Le feldwebel accueillait toutes ces divagations avec une joie bouffonne, des contorsions simiesques, des cabrioles de clown.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 1 "Figurez-vous", épisode 1

Une nouvelle série consacrée aux figures de style, qui ne manquera pas de vous passionner ! Ce mois-ci : la catachrèse.

 

Julien Barret 26/05/2021