auguste

 

définitions

auguste ​​​ adjectif et nom masculin

nom masculin Antiquité Titre porté par les empereurs romains à partir d'Octave.
adjectif littéraire ou par plaisanterie Qui inspire de la vénération. ➙ vénérable ; sacré. Une auguste assemblée.
nom masculin Type de clown au maquillage violent et caricatural.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Auguste dit qu'on ne lui fait pas grand mal ; mais je crois bien qu'il le broie et que, par son art, il le ressuscite.George Sand (1804-1876)
Cependant, elle a besoin, avant de les exécuter, de les soumettre à son auguste père.Henri Welschinger (1846-1919)
Il y avait presque de la divinité dans cet homme ainsi auguste à son insu.Victor Hugo (1802-1885)
Quel cœur aurait pu se fermer à la douleur de cet auguste vieillard, aux accens de sa voix gémissante !Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Il y a des années que nous avons cessé de penser que la recherche est une science auguste qui doit se tenir aussi éloignée que possible du marché.Europarl
En elle, aucune trace de cette auguste bonté qui transfigure la laideur et répand son baume enchanté sur toute blessure !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Le despotès était moins que l'empereur et au-dessus du sebastocrator ou auguste et du césar.Victor Hugo (1802-1885)
La reine posa ses lèvres sur le front blanc et poli que l'auguste enfant lui tendait avec une gravité qui sentait déjà l'étiquette.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après treize ans de travaux, le 14 juillet revient plus cher pour vous, plus auguste pour la postérité.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Auguste en fonda une troisième, dont on vante la richesse, l'emplacement et les magnifiques accessoires.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Le roi toujours calme, toujours auguste, ne versait aucune larme ; mais il paraissait cruellement affecté de l'état douloureux de sa famille.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Rodolphe sentait qu'il y avait quelque chose de solennel, d'auguste, dans cette espèce de rédemption d'une âme arrachée au vice.Eugène Sue (1804-1857)
On choisit dans cette classe les plus capables de cette auguste fonction, observant que la plus extrême régularité de mœurs soit la première de leurs qualités.Marquis de Sade (1740-1814)
Son auguste père n'osait pas par dignité jeter les cartes au nez de son premier ministre, mais il devait être enchanté d'une distraction.Louis Ulbach (1822-1889)
Sire, je suis désespéré de manquer au respect que je dois à une auguste personne, mais ces trois noms seront maudits dans les temps et dans l'éternité.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce fut un instant touchant et auguste, toutes les têtes se découvrirent, tous les cœurs battaient.Victor Hugo (1802-1885)
Judas entrait au ministère de l'intérieur, au moment même où en partaient des ordres concernant l'auguste prisonnière.Albert Delpit (1849-1893)
Auguste, tout penaud, noir de boue, y voyant à peine pour se conduire, les suivit de loin ; on entendait les exclamations des gens de la ferme.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Jamais je n'avais compris, comme en l'écoutant, notre misère très auguste, notre grandeur très misérable.Laure Conan (1845-1924)
Le bois est devenu auguste comme une tombe, par la présence nocturne de l'hermaphrodite infortuné.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUGUSTE » adj. m. & f.

Majestueux, venerable, sacré. Cesar Auguste fut le premier des Empereurs Romains, & on a traitté ses successeurs de Majesté Auguste. On appelle l'Histoire Auguste, celle de six Auteurs Latins qui ont écrit les vies des Empereurs Romains depuis Adrian jusqu'à Carin. On appelle par honneur Philippes II. Roy de France, Philippe Auguste. On appelle le Parlement, un Senat Auguste, une Auguste Compagnie. On le dit plus proprement en matiere de Religion. Il faut se prosterner devant l'Auguste Majesté de Dieu, devant son Trosne Auguste, devant l'Auguste St. Sacrement de l'Autel. Ce mot vient du verbe augeo : augustus, tanquam supra sortem humanam auctus, c'est à dire, provectus, sublatus.
Vidéos Luciférien, par Alain Rey Luciférien, par Alain Rey

Pourquoi le mot préféré d'Alain Rey est-il le mot "luciférien(ne)" ? Un mot plus "lumineux" qu'il n'y paraît ! 

02/10/2020