Email catcher

coaguler

Définition

Définition de coaguler ​​​ verbe

verbe transitif Transformer (une substance organique liquide) en une masse solide. ➙ cailler, figer. La présure coagule le lait. pronominal Se coaguler.
verbe intransitif Se coaguler. Le sang coagule plus ou moins vite.

Conjugaison

Conjugaison du verbe coaguler

actif

indicatif
présent

je coagule

tu coagules

il coagule / elle coagule

nous coagulons

vous coagulez

ils coagulent / elles coagulent

imparfait

je coagulais

tu coagulais

il coagulait / elle coagulait

nous coagulions

vous coaguliez

ils coagulaient / elles coagulaient

passé simple

je coagulai

tu coagulas

il coagula / elle coagula

nous coagulâmes

vous coagulâtes

ils coagulèrent / elles coagulèrent

futur simple

je coagulerai

tu coaguleras

il coagulera / elle coagulera

nous coagulerons

vous coagulerez

ils coaguleront / elles coaguleront

Synonymes

Synonymes de coaguler verbe intransitif

cailler, se figer, prendre, se solidifier, se caillebotter (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot coaguler

Elle forge et trempe la solidarité entre les éléments de l'ensemble, cherchant à coaguler le multiple pour en faire de l'unique.Cahiers philosophiques, 2014, Édouard Gaudot (Cairn.info)
Sa main tient un petit étui de verre, contenant un liquide bleuâtre, d'apparence huileuse, et très prompt à se coaguler dès qu'il subit le contact de l'air.Jules Verne (1828-1905)
En effet, évoquer les esprits élémentaires, c'est avoir la puissance de coaguler les fluides par une projection de lumière astrale.Éliphas Lévi (1810-1875)
Pour rappel, ce sont soit des difficultés à coaguler, soit la formation de caillots sanguins (thrombose) qui sont pour le moment rapportés.Ouest-France, François GRÉGOIRE, 15/03/2021
C'est le principe de transparence qui va permettre de coaguler ces différents impératifs.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2010, John Pitseys (Cairn.info)
Les formes du sphinx représentent aussi par analogie hiéroglyphique les quatre propriétés de l'agent magique universel, c'est-à-dire de la lumière astrale : dissoudre, coaguler, réchauffer, refroidir.Éliphas Lévi (1810-1875)
On voit là comment le discours politique va se coaguler avec la réprobation médiatique et provoquer une panique morale et pénale conjointe.Nouvelle revue de psychosociologie, 2006, Denis Salas (Cairn.info)
Au début des années 60 commença à se coaguler une intelligentsia révolutionnaire.Commentaire, 2003, Alain Besançon (Cairn.info)
L'artiste plasticienne pose la plaque de cuivre sur le réchaud pour faire se coaguler la colophane.Ouest-France, Sophie CAPELLE, 17/07/2014
Elle peut s'appuyer sur nombre d'innovations au niveau local ou plus rarement national, qui n'ont pas réussi jusqu'ici à coaguler en un courant cohérent.Mouvements, 2017, Yves Sintomer (Cairn.info)
Justement parce qu'il cherche cette fusion, cette convergence des populismes, parce qu'il pense qu'il y a une grande colère dans le pays et qu'il essayer de coaguler cette colère.Ouest-France, 22/05/2017
À l'image des luttes sociales sur le terrain syndical où rien ni personne n'est capable, là non plus, de faire coaguler autre chose qu'une addition individuelle de colères.Ouest-France, 18/06/2018
Ces schèmes réflexifs pourraient se coaguler autour de la notion d'accompagnement du sujet vulnérable.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2019 (Cairn.info)
Il finit de coaguler quelques vaisseaux et pose un pansement.Ouest-France, Anne KIESEL, 04/01/2017
Aujourd'hui, elles sont largement utilisées à travers le monde pour coaguler le lait.Ouest-France, Valérie BEIGE, 05/01/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COAGULER verb. act.

Reduire la chose liquide en substance solide, la faire cailler, figer, luy faire perdre le mouvement. Les venins froids coagulent le sang, l'empêchent de circuler. La presure coagule le lait, & le reduit en fromage. Ce mot vient du Latin coagulare.
 
COAGULÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.