figer

 

définitions

figer ​​​ verbe transitif

Coaguler (le sang).
Solidifier (un liquide gras) par le froid. —  pronominal La sauce s'est figée.
Rendre immobile, fixer dans une certaine attitude, un certain état.
pronominal Sourire qui se fige. —  au figuré Se figer dans une attitude, la garder obstinément.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je fige

tu figes

il fige / elle fige

nous figeons

vous figez

ils figent / elles figent

imparfait

je figeais

tu figeais

il figeait / elle figeait

nous figions

vous figiez

ils figeaient / elles figeaient

passé simple

je figeai

tu figeas

il figea / elle figea

nous figeâmes

vous figeâtes

ils figèrent / elles figèrent

futur simple

je figerai

tu figeras

il figera / elle figera

nous figerons

vous figerez

ils figeront / elles figeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La difficulté est de la fixer sans figer la figure, de rendre par une seule image un personnage qui se meut.Gustave Coquiot (1865-1926)
Ce même fluide a exhaussé les bords de l'entonnoir en venant périodiquement s'y figer.Pierre Puiseux (1855-1928)
À rester dans la maison on se sent figer.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Oui, les flottilles doivent rester globalement stables, sans toutefois figer la situation actuelle.Europarl
En effet, le risque est de figer le système si on ne lie obligatoirement les fonds qu'à ceux qui englobent les risques biométriques.Europarl
Nous ne voulons pas figer la situation actuelle.Europarl
Une pensée aiguë lui traversa la cervelle comme une lame d'acier, et il sentit se figer la moelle de ses os.Théophile Gautier (1811-1872)
À la fin, il la sentait se prendre et comme se figer dans son désir.Camille Lemonnier (1844-1913)
Mais les instants passaient et, à chaque seconde écoulée, le silence semblait entre eux se figer davantage.Pierre Loti (1850-1923)
La vérité, c'est qu'il est trop sensible pour se figer dans une attitude.Marc Elder (1884-1933)
La mère, échevelée, maigre à vous figer de peur, sembla revivre elle-même, accumula des mots de souffrance et de gratitude.Hector Bernier (1886-1947)
L’idée européenne n’a jamais été figée, elle ne va se figer aujourd’hui dans le texte de ce nouveau traité.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FIGER » v. act.

Condenser, congeler, arrester le mouvement des parties des choses liquides. Le venin des viperes tuë, parce qu'il fige & coagule le sang, & empesche sa circulation. la peur luy a figé le sang dans les veines. le beurre, la cire se figent en se refroidissant. quand on mange trop de graisse, elle se fige dans l'estomac, & cause le vomissement. Ce mot vient du Latin figere.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020