cailler

définitions

cailler ​​​ verbe

verbe transitif Faire prendre en caillots. ➙ coaguler, figer. La présure caille le lait. —  pronominal Le sang se caille. —  au participe passé Lait caillé ➙ caillé.
verbe intransitif familier Avoir froid. ➙ geler. On caille, ici ! Ça caille !

conjugaison

actif

indicatif

présent

je caille

tu cailles

il caille / elle caille

nous caillons

vous caillez

ils caillent / elles caillent

imparfait

je caillais

tu caillais

il caillait / elle caillait

nous caillions

vous cailliez

ils caillaient / elles caillaient

passé simple

je caillai

tu caillas

il cailla / elle cailla

nous caillâmes

vous caillâtes

ils caillèrent / elles caillèrent

futur simple

je caillerai

tu cailleras

il caillera / elle caillera

nous caillerons

vous caillerez

ils cailleront / elles cailleront

synonymes

cailler

verbe transitif

coaguler, figer

verbe intransitif

coaguler, se figer

[familier] avoir froid, frissonner, grelotter, claquer des dents, geler (familier), être frigorifié (familier), être gelé (familier), être glacé (familier), se les peler (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A défaut de présure, nous avons fait cailler le lait avec un peu de vinaigre.Jean Jacques Porchat (1800-1884)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAILLER » v. act.

Coaguler, figer. La morsure des serpens tuë, parce qu'elle fait cailler le sang, & empêche la circulation. Le sang se caille si-tost qu'il est hors des veines, ou privé de chaleur. le lait se caille avec de la presure. l'huile de tartre & l'esprit de vitriol meslez ensemble se caillent aprés quelque legere effervescence. A Florence on caille le laict pour faire des fromages avec des fleurs d'artichauts, au lieu de presure. Ce mot vient du Latin coagulare.
 
CAILLÉ, ÉE. part. & adj. Laict caillé. sang caillé.
 
On dit absolument au subst. Du caillé, pour dire, du laict figé & coagulé, dont la partie sereuse est sortie, qu'on appelle le laict clair, ou le petit laict. Plusieurs Medecins appellent la presure, du caillé. Voyez Presure.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 01/07/2021