Email catcher

cailler

Définition

Définition de cailler ​​​ verbe

verbe transitif Faire prendre en caillots. ➙ coaguler, figer. La présure caille le lait. pronominal Le sang se caille. au participe passé Lait caillé ➙ caillé.
verbe intransitif familier Avoir froid. ➙ geler. On caille, ici ! Ça caille !

Conjugaison

Conjugaison du verbe cailler

actif

indicatif
présent

je caille

tu cailles

il caille / elle caille

nous caillons

vous caillez

ils caillent / elles caillent

imparfait

je caillais

tu caillais

il caillait / elle caillait

nous caillions

vous cailliez

ils caillaient / elles caillaient

passé simple

je caillai

tu caillas

il cailla / elle cailla

nous caillâmes

vous caillâtes

ils caillèrent / elles caillèrent

futur simple

je caillerai

tu cailleras

il caillera / elle caillera

nous caillerons

vous caillerez

ils cailleront / elles cailleront

Synonymes

Synonymes de caillant, caillante adjectif

[familier, Belgique] glacé, gelé

Synonymes de cailler

verbe transitif

coaguler, figer

verbe intransitif

coaguler, se figer

[familier] avoir froid, claquer des dents, frissonner, grelotter, être frigorifié (familier), être gelé (familier), être glacé (familier), geler (familier), se les peler (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot cailler

Frontière avec les bruits cailleras de corps du groupe, indices de l'avidité d'échanges après l'isolement imposé par l'interruption des vacances.Corps & Psychisme, 2018, Maurice Borgel (Cairn.info)
Même chose avec les produits laitiers, et fromages à pâte molle qui, au contact du froid, vont cailler.Ça m'intéresse, 02/01/2022, « Quels aliments se congèlent ? »
Un autre enzyme, la présure (une protéase) est utilisée pour cailler le lait dans la fabrication des fromages.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1984, Luc Rivet (Cairn.info)
De la présure ou des ferments lactiques sont mélangés au lait afin de le faire cailler.Ça m'intéresse, 05/07/2021, « Quelle est la différence entre yaourt et fromage blanc ? »
Comment accueillir dans le groupe ces pensées cailleras intrusives, faire le tri ?Corps & Psychisme, 2018, Maurice Borgel (Cairn.info)
De même, lorsque nos ancêtres fabriquaient du fromage, ils faisaient cailler le lait en le laissant séjourner dans la caillette des veaux (une des poches stomacales des ruminants).Courrier hebdomadaire du CRISP, 1984, Luc Rivet (Cairn.info)
Elle identifie un lieu du corps, où elle loge ses cailleras, est ce là que sa mère et elle, sa mère en elle, se parasitent ?Corps & Psychisme, 2018, Maurice Borgel (Cairn.info)
Pour le garder plus longtemps, on y ajoutait donc de la présure pour faire cailler le lait qui formait une sorte de fromage frais.Ouest-France, Fanny LAISON, 28/08/2014
A défaut de présure, nous avons fait cailler le lait avec un peu de vinaigre.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Les cailleras ne sont pas seulement les intrus de l'extérieur mais dévoilent les menaces de l'intérieur, dans des relations parasitiques réciproques.Corps & Psychisme, 2018, Maurice Borgel (Cairn.info)
Après maturation, on ajoute de la caillette de veau (présure) pour cailler le lait.Ouest-France, 01/12/2012
Elle permettra de le cailler et de faire coaguler ses protéines.Ouest-France, Maxime LORRY, 07/08/2019
Notez enfin qu'on commençait à se cailler et qu'il fallait peut-être arrêter là, réintroduire du léger pour pouvoir digérer.Vie sociale et traitements, 2014, Olivier Filhol (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAILLER v. act.

Coaguler, figer. La morsure des serpens tuë, parce qu'elle fait cailler le sang, & empêche la circulation. Le sang se caille si-tost qu'il est hors des veines, ou privé de chaleur. le lait se caille avec de la presure. l'huile de tartre & l'esprit de vitriol meslez ensemble se caillent aprés quelque legere effervescence. A Florence on caille le laict pour faire des fromages avec des fleurs d'artichauts, au lieu de presure. Ce mot vient du Latin coagulare.
 
CAILLÉ, ÉE. part. & adj. Laict caillé. sang caillé.
 
On dit absolument au subst. Du caillé, pour dire, du laict figé & coagulé, dont la partie sereuse est sortie, qu'on appelle le laict clair, ou le petit laict. Plusieurs Medecins appellent la presure, du caillé. Voyez Presure.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.