Email catcher

compliment

Définition

Définition de compliment ​​​ nom masculin

Paroles louangeuses que l'on adresse à qqn pour le féliciter ou le flatter. ➙ éloge, félicitation, louange. Faire des compliments à qqn. Tous mes compliments pour votre réussite ! ➙ bravo.
Paroles de politesse. Vous lui ferez mes compliments.
Petit discours adressé à qqn pour lui faire honneur. Réciter un compliment.

Synonymes

Synonymes de compliment nom masculin

félicitation, éloge, louange, congratulation (vieux ou plaisant)

galanterie

Synonymes de compliment !, mes compliments

bravo !, félicitations, chapeau ! (familier)

Synonymes de compliments pluriel

devoirs, hommages, respects, civilités (vieilli)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot compliment

Chaque candidat a reçu des dotations de matériels avec les compliments du jury et des élus présents.Ouest-France, 31/01/2018
Même les dirigeants qui se targuent de lucidité ne sont pas insensibles à un compliment qui vient titiller leur ego.Capital, 17/03/2017, « Managers, ne cédez pas à la flatterie »
A bientôt 33 ans, il n'a plus l'âge de rougir sous les compliments.Ouest-France, 11/10/2015
Dans notre domaine, dire à quelqu'un ou de quelqu'un qu'il exerce son emprise n'est jamais synonyme de compliment.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2008, Alain Ferrant (Cairn.info)
Faire un compliment, c'est aussi apprendre à voir les autres sous un angle positif.Capital, 17/03/2017, « Managers, ne cédez pas à la flatterie »
Originalité, créativité : les compliments font à peine rougir le pâtissier, qui reste humble.Ouest-France, Soizic QUÉRO, 18/02/2017
Le jeune homme me fit encore un compliment, comme l'an passé, le même, à peu près exactement.René Boylesve (1867-1926)
La comédienne remercie, et apprécie ce succès, de manière simple, savourant les compliments, distillant quelques mots d'humour et de larges sourires.Ouest-France, 23/07/2014
Les assiettes, présentées avec soin, défilent sous les compliments des jurés.Ouest-France, 20/10/2019
Chaque cadeau comme chaque compliment réactualise la menace d'un inconnu troublant et potentiellement dangereux.Le Carnet PSY, 2006, Patrice Huerre (Cairn.info)
Ce qu'elle reçut de compliments, et avec quelle bonne grâce elle les acceptait !Jules Verne (1828-1905)
Ces jolis compliments sont adressés à tous ceux qui ont participé à la réalisation d'un projet lancé par la municipalité en 2018.Ouest-France, 13/04/2021
Le compliment marche aussi pour les couturières malgaches, qui réalisent le dernier ourlet du célèbre carré.Capital, 28/01/2011, « La fabrication se mondialise dans le plus grand secret »
Contre toute attente, les compliments ne sont pas toujours une recette de motivation ou une bonne récompense.Gestion, 2017, Myriam Jézéquel (Cairn.info)
Tous ceux qui me connaissent savent que je suis normalement très avare de compliments et de remerciements.Europarl
Cette démarche permet à chacun de prendre du recul et de se demander à qui il pourrait envoyer un compliment.Capital, 24/06/2019, « Au boulot, quelle différence entre compliment et reconnaissance ? »
Je lui fis des compliments qu'elle accepta fort bien.Guy de Maupassant (1850-1893)
Deux jours après, le jeune s'est rasé la tête et a reçu les compliments de ses semblables.Cahiers de l'action, 2011, Brice Lesaunier, Laurence Gavarini, Caroline Le Roy (Cairn.info)
Cette proximité d'avec la poésie ne se compromet cependant jamais avec la joliesse, les compliments à la langue.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2009, Philippe Porret (Cairn.info)
Elle investit l'intellect, obtient de bons résultats, pour le plaisir de ses parents dont elle guette chaque compliment.Adolescence, 2008, Ferruccio Bianchi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMPLIMENT s. m.

Civilité, ou honnesteté qu'on fait à autruy, soit en paroles, soit en actions. Les Courtisans ne sont point chiches de compliments, payent volontiers en compliments. il est importun de faire des compliments à chaque porte pour sçavoir qui passera le premier. ce seroit une grande commodité de bannir les compliments, de vivre sans compliments. Ce mot vient du Latin complementum.
 
COMPLIMENT, est aussi un témoignage de joye, ou de douleur, qu'on rend à ses amis, quand il leur est arrivé quelque bonne ou mauvaise fortune. Compliment de conjouïssance. Compliment de condoleance.
 
COMPLIMENT, est aussi une petite harangue qu'on fait à des personnes de marque, quand elles passent dans quelque ville, ou en quelques occasions notables. Ce Prince n'a point voulu de harangue, il s'est contenté d'un simple compliment.
 
COMPLIMENT, signifie quelquefois par antiphrase, Querelle. Ce Capitaine receut un appel, & il fut fort surpris de ce compliment.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022