Email catcher

compulser

Définition

Définition de compulser ​​​ verbe transitif

Consulter, examiner, feuilleter. Compulser ses notes.

Conjugaison

Conjugaison du verbe compulser

actif

indicatif
présent

je compulse

tu compulses

il compulse / elle compulse

nous compulsons

vous compulsez

ils compulsent / elles compulsent

imparfait

je compulsais

tu compulsais

il compulsait / elle compulsait

nous compulsions

vous compulsiez

ils compulsaient / elles compulsaient

passé simple

je compulsai

tu compulsas

il compulsa / elle compulsa

nous compulsâmes

vous compulsâtes

ils compulsèrent / elles compulsèrent

futur simple

je compulserai

tu compulseras

il compulsera / elle compulsera

nous compulserons

vous compulserez

ils compulseront / elles compulseront

Synonymes

Synonymes de compulser verbe transitif

consulter, examiner, feuilleter, fouiller (dans)

Exemples

Phrases avec le mot compulser

On avait alors la tâche, plus ou moins compliquée et comportant plus ou moins de chances de réussite, de compulser d'énormes répertoires, pour arriver effectivement à son but.Europarl
Les étudiants et les quêteurs de sens auront plaisir à compulser cette étude conduite avec probité et méthode.Nouvelle revue théologique, 2014 (Cairn.info)
À lire les revues qui se succèdent pendant plusieurs années, compulser leurs sommaires, on s'aperçoit que les clivages, sur le moment, n'existent pas.La revue des revues, 2013, Marie Étienne (Cairn.info)
Ces registres sont entre nos mains ; il suffit de les compulser pour opérer avec certitude dans cette circonstance délicate.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
À compulser des registres comme vous, ou à copier des paperasses comme moi !Paul Margueritte (1860-1918)
Derrière un bureau, un homme était assis, qui ne leva même pas la tête, occupé qu'il était à compulser des dossiers.Jules Lermina (1839-1915)
Le cher homme ne se cachait point de venir, pendant le trictrac, compulser ses dossiers, dans son cabinet sur la rue.René Boylesve (1867-1926)
Des compétences technologiques lui sont indispensables : compulser, par exemple, une encyclopédie numérique suppose, au fil des éditions, de plus en plus d'expertise.Hermès, 2004, Virginie Paul, Jacques Perriault (Cairn.info)
Agréable à compulser, cet ouvrage s'appuie sur une iconographie de qualité qui en facilite la lecture.Parlement[s], 2014 (Cairn.info)
A peine lui accorda-t-on le temps qui était nécessaire pour compulser les immenses matériaux sur lesquels sa défense devait être établie.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Les rapports qu'il convient de compulser au premier chef sont logiquement ceux des huit juridictions pilotes.Archives de politique criminelle, 2008, Alphée Roche-Noël (Cairn.info)
On ne se lasse pas de compulser ces notices communales.Revue du Nord, 2006 (Cairn.info)
Il suffit de compulser des exemplaires d'un quotidien réputé du soir, datés respectivement des années 1980 et d'aujourd'hui, pour saisir l'ampleur du phénomène.Les temps modernes, 2013, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Il voulut compulser ses titres pour savoir à qui il pourrait réclamer ses droits de seigneur.George Sand (1804-1876)
En juillet 2016, un inspecteur annonce sa venue pour compulser les livres de comptes : il n'a rien à lui montrer.Ouest-France, 23/09/2020
Croirais-tu qu'il a passé toute la matinée dans la bibliothèque à compulser des liasses de vieux titres ?Charles de Bernard (1804-1850)
Informations sur la faune et la flore, découverte du monde des abeilles, recettes anti-gaspi et affichage sur le respect de l'environnement sont à compulser en toute tranquillité.Ouest-France, 24/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMPULSER v. act.

Obliger un Notaire, un Greffier ou autre personne publique en vertu de Lettres obtenuës en Chancelerie, à delivrer des actes, dont il garde les minutes, à une partie qui a interest de les produire en Justice. Un acte qui a été compulsé partie presente, ou dûment appellée, fait autant de foy que l'original. Ce mot vient du Latin compello, compuli, compulsum.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine