confidence

définitions

confidence ​​​ nom féminin

Communication d'un secret qui concerne soi-même. ➙ confession. Faire une confidence, des confidences à qqn. ➙ se confier.
locution Dans la confidence : dans le secret. —  En confidence locution adverbiale : secrètement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il a paraît-il quelque confidence à vous faire, et le pauvre vieillard n'a plus bien longtemps à vivre.Charles Deguise (1827-1884)
Si vous n'avez pas de secrets, mademoiselle, j'en ai... moi... et je n'entends pas en faire confidence à la première venue...Eugène Sue (1804-1857)
Ce que j'ai à dire est trop grave... et nulle que moi ne doit être dans la confidence.Oscar Méténier (1859-1913)
Et pourtant, quelle sympathie vraie, nullement feinte, lui rendait sacrée la peine de la jeune fille, le jour de la confidence !Hector Bernier (1886-1947)
Il mit dans sa confidence sa tante du presbytère et tous ceux qui voulaient l'entendre.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Mais comment diable ne nous sommes-nous jamais fait cette confidence, nous qui n'avons rien de secret l'un pour l'autre ?François Coppée (1842-1908)
Il lui faut, aussi bien qu'à la femme du monde, des soulagements d'expansion, de confidence, d'effusion.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Cet acte législatif constitue l'un des jalons nécessaires pour établir la certitude et la confidence.Europarl
On eût dit qu'en faisant remarquer leurs ridicules, je trahissais une confidence qu'ils m'avaient faite.Benjamin Constant (1767-1830)
Ne prenez cela ni pour une confession, ni pour une confidence, ni pour un aveu ; ce n'est rien que bonté d'âme, de ma part, et désir de contenter votre curiosité.Remy de Gourmont (1858-1915)
L'excellent homme, chez qui trente ans de vie diplomatique n'avaient pas éteint la sensibilité, accueillit ma confidence avec la bonté la plus touchante.François Coppée (1842-1908)
Bien entendu, il ne m'a encore fait aucune confidence de ses ennuis ; mais il m'a déjà confié qu'il en avait, et besoin aussi de consolations.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Il me semble, je ne puis m'expliquer pourquoi, que le général a une confidence à me faire, qu'il est souvent sur le point de me révéler quelque secret important.Georges Darien (1862-1921)
Reçois la confidence que je vais te faire, comme les fleurs au matin reçoivent avec calme la délicieuse rosée du ciel.George Sand (1804-1876)
Il écoutait, se demandant où allait aboutir cette étrange confidence et surtout pourquoi elle la lui faisait.Hector Malot (1830-1907)
Fraimoulu étouffait trop dans sa peau pour ne pas demander mieux que de se dégonfler par une confidence.Eugène Chavette (1827-1902)
Je vous le dirai en confidence, mon ami, je n'aime plus guère à cette heure que les viandes grillées vivement cuites et les déclamations un peu courtes.Maurice Barrès (1862-1923)
Mais ce n'est pas un marché que je vous propose et je ne vous dis pas : confidence pour confidence.Hector Malot (1830-1907)
Et, puisqu'on m'y oblige, je ferai ici une confidence que je ne ferais devant personne au monde.Michel Zévaco (1860-1918)
Avec des airs entendus, des airs de quelqu'un qui connaît de terribles secrets, elle poursuit d'une voix plus basse, d'une voix de confidence dangereuse...Octave Mirbeau (1848-1917)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONFIDENCE » s. f.

Communication de pensées entre personnes amies. Il est dangereux de faire confidence de ses secrets. il n'y a rien qui desoblige plus qu'une fausse confidence, quand on ne dit qu'une partie, ou le contraire de ce qu'on a dessein de faire. cet homme est bien avant dans la confidence du Ministre, il est son favori.
 
CONFIDENCE, en termes de Jurisprudence Canonique, est une paction illicite de celuy qui jouït des fruits d'un Benefice sous le nom d'autruy, sans en posseder le titre, ou qui le veut conserver pour quelqu'un. La confidence fait vacquer le Benefice, & est comparée à la simonie.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 25/05/2021