Email catcher

contrepied

Définition

Définition de contrepied ​​​ nom masculin

Ce qui est diamétralement opposé à (une opinion, un comportement). ➙ contraire, contrepartie. locution Prendre le contrepied de qqch. : faire exactement le contraire pour s'opposer.
Sports À contre-pied, sur le mauvais pied (pour une action). La balle l'a surpris à contre-pied.
var. contre-pied ​​​ .

Synonymes

Synonymes de contre-pied nom masculin

contraire, antithèse, contrepartie, inverse, opposé

Exemples

Phrases avec le mot contrepied

Elle avoit une de ses parentes qui prenoit tout le contrepied.Antoine Furetière (1619-1688)
Ce détour par l'histoire est essentiel car il permet de prendre le contrepied des interprétations culturalistes qui ont certes l'avantage d'expliquer tout et son contraire.Revue internationale de politique comparée, 2009, Jean-François Havard (Cairn.info)
Notre méthode pour l'élaboration d'un thésaurus ad hoc vient en contrepied de la méthode traditionnelle de collecte de candidats-descripteurs de la méthode traditionnelle (méthode analytico-synthétique).Document numérique, 2010, Orélie Desfriches Doria, Manuel Zacklad (Cairn.info)
Cette démarche est originale parce qu'elle prend le contrepied des traditions positivistes et féministes.Revue française de sociologie, 2015, François Bonnet (Cairn.info)
Dans une troisième partie, nous allons prendre le contrepied de la partie précédente, pour évoquer l'attente de ce qu'on ne saurait même attendre.Sigila, 2016, Vincent Fleury (Cairn.info)
Ce sont ces réflexions que l'ensemble d'articles ici proposé dans une première partie développe, en offrant pour chaque texte le contrepied d'une discussion.Annuel de l'APF, 2018 (Cairn.info)
Illustrant leur propre logique de déconstruction, les perspectives queer nourrissent inévitablement l'androcentrisme dont elles prennent le contrepied.Emmanuelle Beaubatie
Mais si elle mérite cette appellation, c'est plutôt parce qu'elle prend l'exact contrepied du marketing.Agora, 2010, Patrick Peretti-Watel (Cairn.info)
Dans un contexte d'ultrapolitisation des questions migratoires, pourquoi ne pas prendre le parfait contrepied des réactionnaires et développer une authentique politique de l'hospitalité ?Association la Revue nouvelle, 2017, Martin Deleixhe (Cairn.info)
Ce regain d'intérêt est indubitablement constitutif de l'ensemble des processus qui ont pris à contrepied toute configuration stable des frontières, notamment ces vingt dernières années.Lignes, 2004, Alessandro Dal Lago, Sandor Mezzadra, Catherine Siné (Cairn.info)
Mais en 2018 la chambre de l'instruction, saisie par les parties civiles scandalisées, avait pris le contrepied du magistrat.Ouest-France, 25/02/2021
Ceux-ci sont immédiatement invalidés par un environnement résilient édifié en contrepied de l'histoire dramatique du parent traumatisé.Revue de la Société Française de Gestalt, 2012, Armelle Bénicourt (Cairn.info)
Elle revisite cette ligne qui sépare, en prend le contrepied, et la travaille dans son épaisseur, pour en faire une zone créatrice, génératrice d'élan vital.Roman 20-50, 2020, Carine Capone (Cairn.info)
Non seulement elle n'en est pas la preuve, mais elle en est le contrepied.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2019, Yves Meessen (Cairn.info)
À partir de ce qui est posé comme aliénisme, il faut s'orienter de manière critique, en prendre le contrepied.Vie sociale et traitements, 2003, Franck Chaumon (Cairn.info)
À contrepied d'une approche strictement économique de la guerre, l'auteure propose une posture de recherche extrêmement stimulante.Cultures & Conflits, 2020, Valérie Rosoux (Cairn.info)
Mais des décisions récentes prennent le contrepied de ces solutions.RSC, 2016, Stéphane Detraz (Cairn.info)
La perspective écologique prend nettement le contrepied du modèle mécanique de la science moderne.Recherches de science religieuse, 2019, François Euvé (Cairn.info)
Il fait des films en prenant le contrepied des choses qu'il déteste de façon épidermique.L'en-je lacanien, 2015 (Cairn.info)
Mais prendre le contrepied de cet ethnocentrisme de manière littérale peut amener à faire perdre de vue ce qui est réellement commun à l'humanité.Esprit, 2007, Karoline Postel-Vinay (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONTREPIED s. m.

Le contraire. Vous avez pris le contrepied de ce que j'ay dit, le sens tout contraire. Si vous demandez quelque service à cet homme-là, il est si bourru qu'il fera tout le contrepied.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine