cor

définitions

cor ​​​ nom masculin

anciennement Corne, trompe. Le cor de Roland. ➙ olifant.
Instrument à vent en métal, contourné en spirale et terminé par une partie évasée (➙ corniste). Cor de chasse. ➙ trompe. Cor d'harmonie. Cor à piston ou cor chromatique.
Cor anglais : hautbois alto.
locution À cor et à cri : en insistant bruyamment.
au pluriel Ramifications des bois du cerf. —  en apposition Un cerf dix cors ou nom un dix-cors ​​​ .

cor ​​​ nom masculin

Petite excroissance dure et douloureuse sur les orteils ou la plante des pieds. ➙ callosité. Avoir des cors au pied.

synonymes

cor nom masculin

corne, trompe, olifant (Histoire)

cor nom masculin

callosité, corne, durillon

cor au pied

oignon, œil-de-perdrix, agassin (vieux ou région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne pouvons réclamer à cor et à cri une réforme radicale, tout en prônant un parfait statu quo.Europarl
Et c'est alors, dans ces intervalles, que j'entendais, comme venant des extrêmes lointains de la forêt, des sonneries militaires inconnues dont le timbre grave ressemblait à celui du cor.Pierre Loti (1850-1923)
Il sait un rendez-vous de chasse, il s'y trouve ; il est au laisser-courre ; il entre dans le fort, se mêle avec les piqueurs ; il a un cor.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Deux autres, au loin, retentirent sans éclat ; et puis le son d'un cor qui sembla nager faiblement, se dissoudre, dans la chaude étendue.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Le son du cor que vous venez d'entendre annonce que ma présence est nécessaire ailleurs.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Vous savez qu'elle est à trois temps, d'un mouvement endormant, et accompagnée avec des parties de cor syncopées très difficiles et bêtes comme tout.Hector Berlioz (1803-1869)
Au moment d'entrer dans le bois, le bruit du cor fit emporter le cheval qu'elle montait.Alfred de Musset (1810-1857)
C'est la raison pour laquelle nous n'avons de cesse de réclamer à cor et à cri la libération de tous les détenus politiques.Europarl
Les uns réclament le renversement de la charge de la preuve à cor et à cri.Europarl
Le son lointain du cor dans les bois a le pouvoir de faire revivre pour moi les moindres souvenirs de ce séjour.Pierre Loti (1850-1923)
Il n'y avait pas de cor anglais, on arrangea ses solos pour un hautbois, et nous commençâmes les répétitions d'orchestre pendant que le chœur étudiait dans une autre salle.Hector Berlioz (1803-1869)
Le roi le vit passer pour la seconde fois, et, profitant d'une haute futaie, se jeta sous bois après lui, donnant du cor de toutes ses forces.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il ne veut pas qu'on le regarde, ce sauvage poilu, moulé dans un cor de chasse.Georges Darien (1862-1921)
Alors un cor de chasse sonna dans les montagnes, elle en fut tout inquiète, le bruit se rapprochait, elle entendait les abois des chiens.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Je ne sais comment je retrouvais encore ma déesse dans les accents d'une voix, dans les frémissements d'une harpe, dans les sons veloutés ou liquides d'un cor ou d'un harmonica.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Puis tout se tut comme pour écouter les aboiements d'une meute, le son du cor, tous les bruits d'une chasse.George Sand (1804-1876)
Une énorme troupe de ces musiciens russes qui ne donnent chacun qu'une note de cor, venait de s'établir dans le salon voisin de ma chambre pour répéter.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Le templier s'arrêta devant la porte, et sonna fortement du cor ; car la pluie, qui menaçait depuis long-temps nos voyageurs fatigués, commençait alors à tomber par torrens.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Qu'est-ce que c'est, sinon les allocations de chômage, que nous avons défendues à cor et à cri.Europarl
Si on me soupçonne un peu de tristesse, je me justifie avec une douleur de tête ou un cor au pied...Albert le Roy (1856-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COR » s. m.

Cuir espaissi & formé en calus, qui se durillonne sur les doigts des pieds. Les cors viennent aux pieds pour avoir porté des chaussures trop mignonnes, pour s'estre trop serré les pieds. On dit que les cors sont des horloges aux vieillards, qu'ils leur annoncent le changement des temps par la douleur qu'ils leur font.

Définition de « COR » s. m.

Trompette de Chasseur, instrument de cuivre tourné en demy-cercle, dans lequel on souffle pour faire un grand bruit qui anime & qui rappelle les chiens & les Chasseurs, On dit, Donner du cor, sonner du cor. On faisoit autrefois des cors d'yvoire. Ce mot vient de cornu. Nicod.
 
Les Chasseurs ont un petit cor qu'on appelle le huchet, qui est un tuyau de cuivre recourbé sans aucun retour, estroit par l'embouchure, & large par l'autre bout. Il y a aussi des cors qui ont un retour au milieu comme un anneau, qu'on appelle trompes, & des cors tortillez qui ont jusqu'à huit ou neuf retours, qui ne sont plus gueres en usage. Le grand cor est de même figure que le huchet, mais bien de plus grand volume. On peut donner au cor toute l'étenduë de la trompette. L'endroit par où on embouche le cor se nomme bocal, qu'on fait d'argent, de cuivre, de corne ou de bois. L'autre extremité qui est fort large, s'appelle le pavillon.
 
Il y a aussi de petits cors de même figure, dont se servent les Postillons, qu'ils portent pendus à leur cou. Les Vachers & les Bergers ont aussi des cors qu'ils font de cornes de belier ou de boeuf, dont ils couppent le petit bout pour faire le trou de l'embouchure, où ils adjoustent un petit baston de sureau percé & creusé, qui sert de portevent & de bocal. Les Hebreux usoient de ces cors faits de cornes de belier pour annoncer le Jubilé, dont le nom jobel signifie un belier.
 
On dit proverbialement, qu'on a cherché quelqu'un à cor & à cry, pour dire, qu'on a fait toute la diligence possible pour le chercher.
 
On le dit aussi de la poursuite d'une affaire qu'on fait hautement & avec éclat.
 
COR, en termes de Chasse, se dit des pointes ou chevilleures sortans du marrein de la teste des cerfs sur chaque branche au dessus du surandouiller. Un cerf dix cors.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021