Email catcher

couvert

définitions

couvert ​​​ nom masculin

vieux Logement (où l'on est couvert).
locution Le vivre (la nourriture) et le couvert (le logement).
locution À couvert de locution prépositive; à couvert locution adverbiale : dans un lieu où l'on est couvert, protégé. Se mettre à couvert.
Sous le couvert, sous couvert de : sous la responsabilité ou la garantie de (qqn) ; sous l'apparence, le prétexte de (qqch.).
Ce que l'on met sur la table pour le repas. Mettre le couvert.
Ustensiles de table pour une personne. Une table de six couverts.
Cuillère, fourchette et couteau. Des couverts en argent.

couvert ​​​ , couverte ​​​ adjectif

Qui a un vêtement. Bien couvert. Restez couvert : gardez votre chapeau.
Qui a sur lui (qqch.). Il est couvert de boue. Sol couvert de détritus. ➙ jonché. Ciel couvert, nuageux. Piscine couverte, avec un toit.
À mots couverts : en termes voilés.
Protégé. Il est couvert par le directeur. Être couvert contre le vol. ➙ assurer.

synonymes

couvert, couverte adjectif

habillé, vêtu

bouché, assombri, brumeux, nébuleux, nuageux

couvert nom masculin

sous couvert de

sous prétexte de, sous couleur de (littéraire), sous le voile de (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette étude transversale, descriptive et analytique, a couvert une année d'activité allant du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2001.Santé publique, 2003, P. N’Diaye, A. Tal Dia, C. Fall, A. Diédhiou, F. Badji Aris (Cairn.info)
Cette économie participe également au développement du territoire par la prise en compte de besoins non couverts jusqu'alors.Vie sociale, 2012, Cyprien Avenel (Cairn.info)
Êtes-vous couvert pour la pratique des sports à risque si vous en faites ?Capital, 06/11/2020, « Assurance rapatriement : principe et souscription »
Lorsqu'il revient, le fromage est couvert de moisissures bleues mais s'avère délicieux.Ça m'intéresse, 04/03/2020, « Un raté peut-il faire une bonne recette ? »
Il a osé, aussi, dessiner des édifices résolument modernes, en béton, aux lignes épurées, comme le marché couvert ou la poissonnerie.Ouest-France, Isabelle BORDES, 02/05/2017
Le professionnel s'engage à rembourser le prix d'achat du bien, à le remplacer ou à le réparer si le risque couvert survient.Capital, 02/08/2021, « Garantie commerciale : définition, avantages et coût »
Pour la soirée de vendredi 9 juillet, il faut s'attendre à un ciel couvert, menaçant.Ouest-France, 09/07/2021
Ce point a déjà été largement couvert dans ce qui précède.Revue internationale des sciences sociales, 2004, Massimo De Angelis (Cairn.info)
Cette installation a couvert 110 % des besoins en électricité de l'école au mois de mai.Annales historiques de l'électricité, 2012, Valérie Goyens (Cairn.info)
Cette diminution du couvert ligneux n'a pas entraîné pour autant un affaiblissement de la biodiversité.Afrique contemporaine, 2006, François Fauquet, Alain Morel (Cairn.info)
Un match en demi-teinte où il a couvert du terrain, récupéré des ballons mais en a aussi perdu trop.Ouest-France, 27/01/2019
Il va être ainsi couvert de lauriers, c’est déjà ça.Europarl
Cette réappropriation territoriale peut se faire au profit de quelques-uns, sous couvert d'un fonctionnement en entité harmonieuse et monolithique, tout en recréant des exclusions.Annales de Géographie, 2017, Emmanuelle Surmont, Sylvain Guyot (Cairn.info)
En contrepartie, les hôtes offrent le gîte et le couvert pour une période déterminée.Géo, 10/09/2021, « Ecovolontariat : le voyage utile et solidaire »
Privilégiez par exemple vos propres couverts lorsque vous déjeunez ou dînez à l'extérieur, même chose avec votre propre gourde plutôt qu'un verre en plastique.Ça m'intéresse, 13/07/2021, « Comment se passer du plastique ? »
Ce renseignement est disponible sur la carte verte de votre véhicule, où sont listés tous les pays où vous êtes couvert par votre assurance.Géo, 13/12/2018, « Voyage en bateau : comment se passent les contrôles aux… »
Au même instant il est couvert de blessures par-derrière.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ensemble, ils transformeront le marché couvert en une véritable forêt, où il fera bon flâner.Ouest-France, 05/10/2019
Mais des anti-passe sanitaire, prompts à remettre à nouveau le couvert, hier, pour la quatrième fois consécutive.Ouest-France, Pierre WADOUX, Glenn GILLET, 07/08/2021
Il fallait remettre le couvert chaque année avec l'intégration de nouveaux, nous, on reste car on est jeune.Ouest-France, Dylan LE MÉE, 07/05/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COUVERT, ERTE » adj.

Ce qu'on ne voit pas, qui est caché par un autre corps. Le Ciel est couvert de nuages. Une carte couverte est celle sur laquelle on a jetté une autre carte. Le feu est couvert, tout le monde est couché. Les semences ne fructifient point qu'elles ne soient couvertes de terre. On dit en ce sens, qu'un pays est couvert, quand il est remply de bois, lors qu'il a beaucoup d'abry. Il est dangereux de passer par les Ardennes, c'est un pays trop couvert.
 
COUVERT, se dit aussi des habits, des choses qu'on met sur soy, soit pour cacher sa nudité, soit pour se tenir chaudement. Les Sçavants sont d'ordinaires déchirez & mal couverts. Cet homme a des Laquais aussi bien couverts que des Gentilshommes. Il faut marcher bien couvert, bien vestu pendant le froid, de peur du rheume. Les Advocats plaident couverts, ayant le bonnet sur la teste.
 
COUVERT, se dit aussi hyperboliquement des choses qui sont en quantité, en abondance sur une autre. Il avoit un habit tout couvert de broderies. Cette mariée étoit toute couverte de pierreries. Le corps de Job étoit tout couvert d'ulceres.
 
COUVERT, se dit aussi des teintures fortes & foncées qui tirent sur l'obscur. Ce bleu est un peu trop couvert, n'est pas assez clair. Le vin de Brie est trop couvert, est trop rouge.
 
COUVERT, en termes de Guerre, signifie, Deffendu, lieu où on est en seureté. Ce bastion est couvert d'un ouvrage à corne. Ce camp est couvert d'un marais & d'un bois. Ce rempart est couvert d'un parapet. On appelle par excellence le corridor, le chemin couvert, parce qu'il a pour parapet le glacis de l'esplanade. La frontiere est couverte par de fortes places.
 
COUVERT, en termes de Palais, se dit des choses contre lesquelles on a de bonnes deffenses. Cette demande est couverte par un compte, par une longue prescription.
 
COUVERT, se dit figurément en choses morales. C'est un scelerat qui est fort couvert de crimes, qui est noté en Justice, couvert d'infamie. Il y a une inimitié couverte, c'est à dire cachée, entre ces deux hommes.
 
On appelle aussi un homme couvert. Celuy qui n'est pas communicatif. Les gens qui negotient doivent estre couverts, ne descouvrir pas leurs sentiments. Ce Seigneur pendant les troubles s'est tenu clos & couvert dans son chasteau, n'a point pris de party.
 
En termes de Blason on appelle couvert, un chasteau ou une tour representez avec un comble.
 
COUVERT, se dit encore figurément en ces phrases. Parler en paroles couvertes, pour dire, Se faire entendre à demy-mot, sans expliquer la chose nettement : & on appelle mots couverts, des paroles honnestes qui en font entendre d'obscenes.

Définition de « COUVERT » s. m.

Abry, lieu à l'ombre. Il y a bien du couvert dans cette maison, un beau couvert d'arbres. Ce mot vient du Latin coopertus.
 
COUVERT, signifie aussi, Logement où on est à l'abry des injures du temps. Ce Religieux a été demander le couvert pour une nuit en ce chasteau. Il y a des valets qui n'ont que le couvert, que la retraitte dans une maison.
 
COUVERT, signifie aussi la nappe, la couverture de la table, & encore plus particulierement ce qui sert à chacun des conviez, comme l'assiette, la serviette, la cuiller, le couteau, & la fourchette. On a mis le couvert dans cette sale. Ce Seigneur tient une table reglée de douze couverts. Il faut apporter un couvert pour ce survenant.
 
COUVERT, signifie encore, l'enveloppe d'un paquet de lettres. Pour écrire plus seurement, on met les lettres sous le couvert d'un Magistrat, d'un homme qualifié. On met un double couvert à des lettres pour déguiser l'adresse.
 
COUVERT, signifie aussi le toit d'un bastiment. Le couvert de cette maison a cousté tant. Le couvert de la Foire St. Germain est le plus grand couvert de l'Europe. En ce sens on dit à l'adjectif, qu'un proprietaire est obligé de tenir son locataire clos & couvert.

Définition de « COUVERT » adverbe.

Caché, à l'abry, en seureté. Cet homme a gagné du bien, il est à couvert de la necessité. Il s'est retiré dans un Monastere, pour estre à couvert de l'orage. Il a mis à couvert tout son bien sous des noms empruntez, pour dire, il l'a caché, il l'a mis en seureté. Il y a des villes où on marche toûjours à couvert, où on ne craint point la pluye. Cette riviere met le camp à couvert des ennemis. Cette éminence le met à couvert de leur canon. Cette piece nous met à couvert de tous procés. On l'a obligé d'espouser la fille qu'il avoit abusée, pour mettre son honneur à couvert. On dit aussi d'un homme qu'on a mis en prison, qu'on l'a mis à couvert.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022