joncher

 

définitions

joncher ​​​ verbe transitif

Parsemer (le sol, un lieu) de branchages, etc. —  au participe passé Un sentier jonché de fleurs.
(le sujet désigne les choses éparses) Couvrir. —  passif et participe passé Le tapis était jonché de livres.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je jonche

tu jonches

il jonche / elle jonche

nous jonchons

vous jonchez

ils jonchent / elles jonchent

imparfait

je jonchais

tu jonchais

il jonchait / elle jonchait

nous jonchions

vous jonchiez

ils jonchaient / elles jonchaient

passé simple

je jonchai

tu jonchas

il joncha / elle joncha

nous jonchâmes

vous jonchâtes

ils jonchèrent / elles jonchèrent

futur simple

je joncherai

tu joncheras

il jonchera / elle jonchera

nous joncherons

vous joncherez

ils joncheront / elles joncheront

 

synonymes

joncher verbe transitif

couvrir, éparpiller, parsemer, recouvrir, semer, tapisser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est d'usage de joncher les dalles de paille fraîche, ce qui donne à la chambre de famille l'aspect d'une grange où l'on a étendu les gerbes avant le battage.Alphonse Chabot (?-1921)
Déjà les fourreaux vides des châtaigniers jaunis commençaient à joncher les routes blanches.Alain-Fournier (1886-1914)
Joncher, c'est-à-dire couvrir le sol de joncs, s'est dit d'abord de manière absolue.Eugène Muller (1826-1913)
Il faut joncher de fleurs le chemin qu'il doit suivre.Eugène Muller (1826-1913)
Or le verbe joncher vient du latin juncus, qui signifie jonc, sorte de plante des sols humides.Eugène Muller (1826-1913)
Le quatrième bœuf en aurait par-dessus les cornes, si l'on ne prenait la précaution de joncher le sol de branches et de fascines, à l'aide desquelles le passage peut s'effectuer.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JONCHER » v. act.

Espandre des herbes, joncs, ou fleurs dans des ruës, ou sur des passages, en quelque feste ou solemnité.
 
JONCHER, se dit figurément des choses semées & espanduës çà & là sur des plaines, sur un plancher. Aprés cette desroute la campagne fut toute jonchée d'armes, de bagage, de morts. le plancher estoit tout jonché de l'argent qui estoit tombé de sa poche, des grains qui estoient tombés de ce sac troüé.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020