Email catcher

crête

définitions

crête ​​​ nom féminin

Excroissance charnue, rouge, dentelée, sur la tête de certains oiseaux gallinacés. Crête de coq.
La crête d'un iguane, d'un caméléon.
par analogie La crête d'un punk (coiffure).
Ligne de faîte. La crête d'un toit.
Arête supérieure (d'une vague).

crêté ​​​ , crêtée ​​​ adjectif

Zoologie Qui a une crête.

synonymes

crête nom féminin

faîte, cime, haut, sommet

huppe

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « crête »

La crête des lames se piqua légèrement de lueurs fauves, et l'écume se refit blanche.Jules Verne (1828-1905)
À l'arrière, jusqu'aux limites du regard, s'allongeait un remous phosphorescent, rayé ça et là par la crête lumineuse des lames.Jules Verne (1828-1905)
Non seulement les hautes cimes, mais la crête moyenne de la chaîne, disparaissent un instant.Jules Verne (1828-1905)
Puis, arrivé à la crête du mur, j'attirai l'échelle à moi, et je la suspendis, de telle sorte que je pusse descendre.Jules Lermina (1839-1915)
Quelques-unes sont couvertes d'arbres et de buissons jusqu'à la crête, tandis que d'autres se montrent dépouillées et flétries par les feux volcaniques.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
De ce côté, les courtines et les tours sont très-hautes et dominent de beaucoup l'enceinte extérieure élevée sur la crête de l'escarpement.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Au-dessus, la crête des baies s'enjolivait d'arabesques découpées, enrichies de sculptures variées, représentant des beautés célestes et terrestres, animaux ou végétaux d'une faune et d'une flore fantaisistes.Jules Verne (1828-1905)
En certains endroits, la crête est surmontée d'un parapet dont les deux faces sont verticales.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Du haut de leur perchoir, les gros paons vert et or, à crête de tulle, ont reconnu les arrivants et les accueillent par un formidable coup de trompette.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les lames couvraient en grand son kayak, mais elles ne pouvaient rien contre l'insubmersible embarcation, qui flottait comme une paille à la crête des lames.Jules Verne (1828-1905)
Je levai les yeux, et je vis flotter une plume noire au-dessus de la crête du mur.Octave Feuillet (1821-1890)
Pierre, à ces paroles, se rappela l'énorme masse noire qu'il avait vue se dresser sur la crête des lames, un instant avant de perdre connaissance.Georges Ohnet (1848-1918)
Les nuages chassaient de l'ouest, et la crête écumante des vagues s'envolait en fine poussière jusqu'au-dessus des dunes.Jules Verne (1828-1905)
Une rage de triompher lui rendit de la vigueur, il enleva d'une poussée plus puissante son inerte fardeau, et, une fois encore, il apparut sur la crête des lames.Georges Ohnet (1848-1918)
En effet, une ou plusieurs balles, parties de la crête de la palissade, auraient jeté à terre quiconque se fût hasardé sur cette zone.Jules Verne (1828-1905)
Le ciel était noir, et sur la mer c'était un brouillard tellement épais qu'on ne distinguait pas la crête blanche des vagues.Jules Lermina (1839-1915)
Mais la sacolève n'était pas à un mille au large, qu'une flamme illuminait la crête de la falaise.Jules Verne (1828-1905)
Un cours rapide d'eau s'en échappait, courait en écumant à travers le plateau, en atteignait la crête, et se précipitait d'une hauteur de trois cents pieds sur la grève !Jules Verne (1828-1905)
Et, à son tour, il s'avança, tandis que le vieux se couchait sur la crête pour le laisser passer.Michel Zévaco (1860-1918)
Cependant, à glisser comme un serpent sur cette crête inclinée, les fugitifs n'allaient pas vite.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

Exemples de « crêté »

Le voyant ainsi rigolant, je dis tout haut, ce moine est fort crêté & frétillard après ces nonnains.François Béroalde de Verville (1556-1626)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRESTÉ, ÉE » adj.

Qui a une creste. Un coq, un dragon cresté. Il se dit particulierement en Blason, de ce qui est sur la teste des coqs d'une autre couleur que le corps entier. On le dit pareillement des nageoires des poissons, comme de celles des dauphins.

Définition de « CRESTE » s. f.

Excrescence de chair rouge qu'ont les coqs, les poules au dessus de la teste. Les friands aiment fort à manger des crestes de coq. Les Medecins appellent creste de coq, une partie de l'os ethmoïde qui avance en pointe jusqu'aux narines, & qui divise tout l'os comme une cloison.
 
CRESTE, se dit par ressemblance, de ce qui est sur la teste de quelques autres oiseaux, ou poissons, & qui en a à peu prés la figure, comme des alloüettes, des dragons, de la moruë, &c. & on appelle creste de moruë, une piece de ce poisson qui se couppe entre le collier & l'entredeux.
 
CRESTE, se dit par la même raison de la partie des armes deffensives de la teste, qui s'esleve par dessus en forme de creste, pour soûtenir l'effort des cimeterres bien trenchans.
 
CRESTE, signifie aussi en termes d'Agriculture, de la terre qui a été tirée en faisant un fossé de closture, & eslevée sur le bord du champ.
 
CRESTE, s'employe aussi figurément en choses morales, & signifie, Orgueil, superbe, vanité : & ainsi on dit des gens, qu'ils ont bien levé la creste, qu'ils ont baissé la creste, qu'on leur a donné sur la creste, selon qu'ils se sont enorgueillis, ou qu'on les a humiliez.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021