cime

 

définitions

cime ​​​ nom féminin

Extrémité pointue (d'un arbre, d'un rocher, d'une montagne). ➙ faîte, sommet. Les cimes neigeuses d'une chaîne de montagnes.
 

synonymes

cime nom féminin

sommet, crête, faîte, pic, pointe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils rasent la cime azurée des vagues, fuient rapidement, et sont rapidement poursuivis par leurs cruels persécuteurs.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ils se traînaient le long de ces grands arbres nus et dépouillés jusqu'à leur cime, et s'effrayaient de leur faiblesse au milieu de cette immensité.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Soudain, à travers la pénombre formée par la cime épaisse de cette futaie, dont les innombrables troncs se perdent dans des profondeurs infinies apparaît une forme humaine...Eugène Sue (1804-1857)
La matinée était belle ; les arbres étaient couverts de feuilles ; le ciel était pur, et les oiseaux chantaient sur la cime des chênes.Alfred Assollant (1827-1886)
Ouverte, en ce moment, elle laissait voir au travers un plan incliné de verdure que formait la cime des bois sur la pente du promontoire.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Et quand, au lieu d'un squelette ramassé, il est redevenu par la cime un arbre véritable, il vous remercie et vous récompense en fructifiant à souhait.George Sand (1804-1876)
La fenêtre, cintrée et surmontée d'ornements dans le goût italien de la renaissance, s'élevait au-dessus d'un massif d'arbres dont la cime s'empourprait alors des reflets du couchant.George Sand (1804-1876)
Je ne puis distinguer leurs traits, mais seulement leurs formes ; avec quelle grâce elles passent sur la cime de cette verte montagne, dont elles semblent dissiper l'obscurité !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Et, pour cette fois, je m'engage à ne pas m'opposer à l'exécution, à condition que l'un de nous se chargera de monter sur la cime du rocher.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
La cognée les frappait au pied, leur cime tremblait dans l'air, et ils tombaient pour nous servir de spectacle.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Rien de charmant à voir comme ce léger animal courant sur la cime des arbres à la façon d'un écureuil.Jules Verne (1828-1905)
Cependant, au milieu de la fête et de ses bruyants éclats, on vit une jeune femme gravir lentement le sentier qui conduit à la cime du rocher.Gustave de Beaumont (1802-1866)
En ce moment, le disque rouge et enflammé de la lune sortait des ombres de la forêt et semblait en montant, s'appuyer sur la cime des arbres...Gustave de Beaumont (1802-1866)
Victorin, plusieurs officiers et moi, groupés sur la cime d'un des escarpements les plus élevés, nous dominions la plaine où allait se livrer cette escarmouche.Eugène Sue (1804-1857)
Leur regard fut tout d'abord arrêté par la montagne à cime neigeuse, qui se dressait à une distance de six ou sept milles.Jules Verne (1828-1905)
On remarque entre autres un laurier qui est sur la cime, et, d'après l'opinion commune, on a beau le couper et l'arracher, il revient toujours.Gabriel Peignot (1767-1849)
Tu vois qu'il y a ici de beaux jours, à la fin des fins, puisque, sur la plus haute cime, au bord de la mer, on trouve cette atmosphère calme.George Sand (1804-1876)
Hobhouse gravit jusqu'à la cime la plus élevée ; je n'allai pas si loin, et m'arrêtai à quelques toises (à une ouverture du rocher).George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Enfin le soleil dore les nuages de l'orient et la cime des plus hautes collines ; bientôt il éclate sur la scène dans toute sa splendeur.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Je vais mettre ce pauvre petit garçon sur la cime de l'arbre ; puis je jetterai bas la muraille et mon jardin sera à jamais le lieu de récréation des enfants.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CIME » subst. fem.

Ce qui est le plus haut eslevé dans un bastiment, dans une montagne, dans un arbre, &c. On n'a pû encore arriver à la cime du Pic de Teneriffe. il est deffendu de coupper la cime des arbres par les Ordonnances des Eaux & Forests. ce rocher porte sa cime jusques dans les nuës. Ce mot vient de cima, qui, selon Isidore, a été dit quasi coma, car c'est le sommet des plantes, ou des arbres.
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020