Email catcher

crinière

Définition

Définition de crinière ​​​ nom féminin

Ensemble des crins qui garnissent le cou (de certains animaux). La crinière du lion, du cheval.
par extension La crinière d'un casque.
familier Chevelure abondante.

Synonymes

Synonymes de crinière nom féminin

[familier] chevelure, cheveux, tignasse, toison

Exemples

Phrases avec le mot crinière

La coupe régulière de la crinière concerne les hongres et les juments stériles ou non pubères qui n'ont aucun rôle dans la reproduction du troupeau.Cahiers d'anthropologie sociale, 2010, Gaëlle Lacaze (Cairn.info)
La métaphore se justifie assez bien par les témoignages textuels sur l'entretien de la crinière.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2010, Marie-Thérèse Cam (Cairn.info)
Les loups à crinière sont de plus en plus menacés dans le monde par la déforestation, les accidents de la route ou encore les incendies.Ouest-France, 15/03/2021
Une autre caresse un lapin tête de lion, à grande crinière.Ouest-France, 27/02/2019
La jumenterie des crinières blanches est une petite structure, qui favorise la vente directe à la ferme et les circuits courts.Ouest-France, 09/08/2018
Elle désire être belle comme les autres pensées, prendre corps et s'étendre, s'engloutir et se perdre dans la crinière de l'être.Vie sociale et traitements, 2006, Béatrice Han Kia-Ki (Cairn.info)
Plus loin, les petits chignons d'une crinière nouée serrée renvoient de manière assez inattendue aux volutes des chapiteaux voisins.Ouest-France, Olivier RENAULT, 18/07/2014
Il faut alors s'allonger sur son dos et lui saisir la crinière.Géo, 24/09/2020, « Corse : on a testé la nage à dos de… »
Sous sa crinière grise, son doux regard se pose sur sa grande famille habituée aux balades de deux ou trois heures.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 25/08/2020
Les experts ont réussi à reproduire une corne similaire, à base de crinière de cheval.Géo, 12/11/2019, « Des scientifiques ont créé une fausse corne de rhinocéros pour… »
A vrai dire, ceux qui veulent retrouver à tout prix leur crinière de jeunesse ne regardent pas trop à la dépense.Capital, 22/10/2013, « Les prix des greffes de cheveux s’envolent »
Il est vautré tout à plat, et ses pieds disparaissent sous l'énorme crinière à poils durs qui lui couvre le visage.Gustave Flaubert (1821-1880)
Un tonneau de bois jaune attelé d'un poney bai, à crinière rase, attendait contre le trottoir.Fernand Vandérem (1864-1939)
D'un déhanché souple, elle balaye sa crinière blanche que fait ressortir une robe noire et impeccable.Ouest-France, Fanny GUYOMARD, 26/08/2018
Sa chevelure, quand il secouait la tête, avait quelque chose d'une crinière.Victor Hugo (1802-1885)
Le gros mot, tel un lion dans l'arène, était lâché et chacun de flatter sa crinière.Vie Sociale et Traitements, 2002, Joseph Rouzel (Cairn.info)
La crinière touffue dans laquelle on a envie de passer la main, la truffe noire qui semble humide, le pelage court qu'on devine un peu rêche : tout y est.Ça m'intéresse, 23/01/2020, « Ces métiers de la scène en voie de disparition »
Ainsi la crinière abondante du cheval est indiquée par un seul trait et la tête par une combinaison de lignes simples.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2007, Willard Bohn (Cairn.info)
Son physique puissant, crinière léonine et carrure impressionnante, augurait de l'ampleur de son œuvre.Ouest-France, Florence PITARD, 14/06/2020
Grand et mince, un large front très tôt surmonté d'une crinière blanche, il en imposait.Revue française de sociologie, 2018, Christian Baudelot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CRINIERE s. f.

En termes de Manege, est la racine du crin qui est sur le haut de l'encolure du cheval. Les crinieres larges sont moins estimées que les autres. Ce cheval a une belle criniere. On dit ironiquement de ceux qui ont de vilains cheveux, qu'ils ont une vilaine criniere.
 
CRINIERE, est aussi une couverture de cheval qu'on met sur les crins depuis le haut de la teste jusqu'au sur-faix. On en use en Angleterre & en plusieurs autres endroits.
 
CRINIERE, se dit aussi du poil qui est sur le cou des lions. Un lion en fureur secouë d'abord sa criniere.
 
On appelle quelquefois la Comete, une estoile à longue criniere.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine