Email catcher

cheveu

Définition

Définition de cheveu ​​​ | ​​​ nom masculin

Poil qui recouvre le crâne humain. surtout au pluriel Les cheveux. ➙ chevelure ; familier tif(s). Cheveux plats, raides ; frisés, bouclés, crépus. Cheveux noirs, bruns, châtains, roux, blonds ; gris, poivre et sel, blancs. Perdre ses cheveux (➙ chauve). Avoir les cheveux en bataille, hirsutes (➙ être échevelé). Démêler, peigner ses cheveux. ➙ se coiffer. locution Cheveux au vent, libres de toute attache.
locution, au figuré S'arracher les cheveux : être furieux et désespéré. Faire dresser les cheveux sur la tête (à qqn) : inspirer un sentiment d'horreur. familier Avoir mal aux cheveux, mal à la tête pour avoir trop bu. Se faire des cheveux (blancs) : se faire du souci. Tiré par les cheveux : amené d'une manière forcée et peu logique (raisonnement, récit…). Couper les cheveux en quatre : se perdre dans un raisonnement pointilleux. ➙ pinailler. au singulier Avoir un cheveu sur la langue*. À un cheveu (près) : à très peu de chose (près). Comme un cheveu sur la soupe : à contretemps, mal à propos.
Cheveux d'ange : fines décorations d'arbre de Noël ; vermicelle très fin.
Botanique Cheveu-de-Vénus ​​​ . ➙ adiante. Des cheveux-de-Vénus.

Synonymes

Synonymes de cheveu nom masculin

poil (familier), tif (familier)

Synonymes de cheveux pluriel

chevelure, toison, crinière (familier), tignasse (familier)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot cheveu

Elle avait déjà perdu ses cheveux, c'était affreux pour elle.Projet, 2012, Pedro de Velasco, Jean Merckaert (Cairn.info)
Tout démarre par la couleur de la peau, puis celle des cheveux et des yeux.Ouest-France, Roselyne SENE, 15/03/2017
Actuellement, plus de 1 500 coiffeurs sont adhérents à l'association et plus de 150 kg de cheveux sont collectés chaque semaine.Ouest-France, 30/01/2020
Elle avait coupé ses cheveux au carré, elle a un joli visage tout rond.Le sujet dans la cité, 2012, Laurent Camut, Christine Delory-Momberger (Cairn.info)
Elle avait des cheveux noirs et raides, des yeux bruns et un visage rond de type slave.Le Monde Juif, 1960 (Cairn.info)
C'est à lui que revient la charge de couper quelques mèches de cheveux de l'enfant et de les brûler dans le creux d'une coquille d'ormeau.Géo, 28/05/2019, « Canada : le jour où notre reporter a participé à… »
Les jeux de mots étaient parfois fort tirés par les cheveux, mais c'est précisément cette audace inattendue qui fait rire.Ouest-France, 28/11/2017
Il s'avança, en jouant avec leurs cheveux, sans les regarder.Alfred de Vigny (1797-1863)
Il contient l'équivalent d'environ 220 coupes de cheveux en un peu plus d'un mois.Ouest-France, 30/01/2020
Enfin, les cheveux : le secret c'est d'en délimiter le contour extérieur et des racines, avant de les dessiner.Ça m'intéresse, 13/05/2020, « Comment dessiner un manga ? »
Elle avait raconté la souffrance physique et émotionnelle provoquée par les efforts de sa mère pour lui lisser les cheveux pendant son enfance.Le sujet dans la cité, 2018, Carolina Kondratiuk (Cairn.info)
Les cadres souvenirs en cheveux sont, sans aucun doute, la collection la plus surprenante présentée.Ouest-France, 16/03/2019
L'association espère bientôt pouvoir fabriquer des filtres dépolluants avec les cheveux récoltés par les coiffeurs.Géo, 22/07/2019, « Bientôt des filtres pour dépolluer la mer fabriqués avec vos… »
Tout un symbole : ce qui est le plus mis en valeur, ce sont ses cheveux, avec une coiffure ou parure extrêmement sophistiquée.Capital, 12/06/2015, « La fabuleuse histoire du luxe »
Ses rayons ultraviolets détruisent les pigments de mélanine qui colorent nos cheveux.Ça m'intéresse, 03/08/2021, « Pourquoi le soleil éclaircit-il nos cheveux ? »
Par exemple, cette photo, - des dizaines de petits enfants adorables et joyeux, évidemment aux cheveux et aux yeux noirs, très probablement condamnés à mourir.Europarl
Tout cela grâce à seize diodes électroluminescentes, mille fois plus fines qu'un cheveu, et à des nanocapteurs de fréquences.Capital, 22/07/2010, « Électronique de loisirs : une nouveauté chasse l'autre et le… »
Elle a de longs cheveux et deux ailes blanches déployées en symétrie.Psychothérapies, 2011, Anne Edan, Violaine Knecht-Favrod (Cairn.info)
Il la tire par les cheveux et la projette contre un mur.Ouest-France, 03/09/2019
Dont les yeux font varier les bords, les cheveux, les cernes au bord des yeux, les paupières.Vacarme, 1998, Frédérique Ildefonse (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHEVEU s. m.

Poil long & deslié qui vient à la teste des hommes & des femmes. Les Medecins font plusieurs distinctions des cheveux, & leur donnent des noms differents, mais seulement en Grec & en Latin. Ils appellent ceux des femmes coma, à cause du verbe komein, qui signifie attiffer & agencer soigneusement ; ceux des hommes caesaries, à caedendo, parce qu'on les coupe souvent ; ceux de derriere la teste, juba & crines ; ceux qui pendent derriere les oreilles, cincinni, c'est à dire, crespus & annelez. La Magdelaine essuya les pieds du Seigneur avec ses cheveux. la force de Samson consistoit en ses cheveux. les femmes qui se querellent, se prennent d'abord aux cheveux ou aux crins. cheveux bien peignez. Ce mot est derivé de capillus.
 
Les cheveux longs ont été si odieux en un temps, qu'il se trouve un Canon de l'an 1096. portant que ceux qui auront de longs cheveux, seront exclus de l'entrée de l'Eglise pendant leur vie, & qu'on ne priera point Dieu pour eux aprés leur mort. Un Evêque d'Amiens refusa le jour de Noël à la Messe les offrandes de ceux qui avoient de longs cheveux : ce qui fit qu'ils les couperent sur le champ. Cependant Pasquier dit qu'en son jeune âge tout le monde portoit de longs cheveux, à la reserve des Moines. Le Roy François I. commença à porter des cheveux courts, à cause d'une blessure qu'il receut à la teste, qui obligea ses Medecins à le faire raser. Le peuple à son exemple porta des cheveux courts. Les Prêtres mêmes se firent tondre : ce qui eût esté auparavant trouvé de mauvais exemple, comme dit le même Auteur. L'offre qu'ils font à Dieu de leurs cheveux, quand ils font des voeux, est une marque qu'ils se donnent à luy en perpetuelle servitude.
 
CHEVEU, sert de comparaison à toutes les choses déliées. Ce fil, cette soye sont desliez comme des cheveux. cette aiguille, cette ligne sont comme des cheveux.
 
On dit, qu'une femme est coëffée en cheveux, lors qu'elle a seulement ses cheveux arrangez ou tortillez autour de la teste, & qu'elle n'a ni bonnet, ni coëffe qui les cache.
 
On appelle faux cheveux, ceux qui ne tiennent point à la teste, mais qui y sont appliquez en tresses, tours, coins ou perruques.
 
On appelle cheveux vifs, les cheveux arrangez dans les perruques de la maniere qu'ils étoient sur la teste de la personne vivante, sur laquelle ils ont été coupez à ce dessein : & on les appelle frisez naturellement, quand ils étoient frisez, bouclez ou annelez auparavant que d'estre coupez.
 
On appelle un toupet de cheveux, une poignée de cheveux, ce qui croist ou ce qu'on laisse en quelque endroit de la teste. Les Tartares & les Chinois se rasent les cheveux, à la reserve d'un petit toupet qu'ils laissent croistre au derriere de la teste.
 
Les Poëtes appellent le Soleil, Phoebus aux blonds cheveux ; & se servent du mot de cheveux gris & cheveux blancs, pour marquer la vieillesse. Ainsi Malherbe a dit,
 
Les ridicules adventures
 
D'un amoureux en cheveux gris.
 
Et Corneille,
 
Touche ces cheveux blancs à qui tu rends l'honneur.
 
On dit, Rafraischir les cheveux, faire les cheveux, couper les cheveux, pour dire, en couper les pointes, les extremitez, les arrondir, les mettre à la mode.
 
CHEVEUX, se dit figurément des petites racines ou filaments des plantes, d'où leur vient la premiere nourriture.
 
On dit d'une chose qui fait horreur, qu'elle fait dresser les cheveux à la teste. On dit, qu'il faut prendre l'occasion aux cheveux, pour dire, qu'il ne faut pas la laisser eschapper. On dit, qu'un passage, qu'une comparaison sont tirez par les cheveux, lors qu'ils ne viennent pas naturellement au sujet, qu'ils sont tirez de trop loin. On dit encore, que tous nos cheveux sont comptez, pour dire, que la Providence a soin des moindres choses qui nous regardent. On dit aussi, quand on veut trop subtiliser sur les choses, que c'est fendre un cheveu en deux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022