Email catcher

cuisant

Définition

Définition de cuisant ​​​ , cuisante ​​​ adjectif

Qui provoque une douleur, une peine très vive. Une déception cuisante. ➙ aigu, douloureux, vif.

Synonymes

Synonymes de cuisant, cuisante adjectif

âpre, mordant

douloureux, amer, cinglant, humiliant

Exemples

Phrases avec le mot cuisant

Les gourmands peuvent se lancer dans une confiture tout chocolat, en le cuisant avec du jus de pommes et du sucre.Ouest-France, Audrey GUILLER, 26/09/2016
La honte momentanée d'un aveu n'était rien en comparaison des regrets cuisants qu'elles se préparaient par un coupable silence.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Il lui semblait que l'air manquait à ses poumons, que ses yeux cuisants ne pouvaient plus rien discerner, et qu'il était frappé d'apoplexie.George Sand (1804-1876)
Après une journée poussiéreuse et éreintante marquée par notre cuisant échec, nous fûmes heureux de trouver un taxi pour nous ramener en ville.Politique africaine, 2009, Dana Rush, Marie Brossier (Cairn.info)
Pourtant, les problèmes juridiques, les scandales et son côté avant-gardiste en ont longtemps fait un disque maudit, un échec commercial cuisant.Ouest-France, 16/07/2021
Ce que l'existence de la famille maintenait caché grâce à un manteau d'apparences est désormais comme une peau à vif, un tourment cuisant.Télévision, 2016, Jean-Pierre Esquenazi (Cairn.info)
Le gonflement de l'ego est un biais cognitif qui peut mener à des échecs cuisants.Capital, 01/06/2021, « Et si on se fiait un peu plus à son… »
Par conséquent, à l'exception possible des succès les plus éclatants et des échecs les plus cuisants, ses effets propres sont difficiles à isoler.Capital, 07/05/2019, « Dans nos vies professionnelles, l'intuition n'est pas forcément une bonne… »
Elle abandonne certains anciens fours pour s'équiper d'un four tunnel cuisant au fuel.Ouest-France, 14/08/2021
Cependant toute cette effervescence s'est conclue sur un échec cuisant.Revue historique, 2004 (Cairn.info)
De plus, les grands pays européens ont tous abouti, chacun de leur côté, à des échecs cuisants et coûteux.Entreprises et histoire, 2013, Marc-Daniel Seiffert (Cairn.info)
Rougon, criblé, la peau cuisante, recula un instant.Émile Zola (1840-1902)
Ce souvenir est d'autant plus cuisant que les tentatives d'apaisement de la part du pouvoir n'ont fait qu'envenimer les choses.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 08/12/2020
Belle pour certains, à ranger aux oubliettes des déceptions cuisantes pour les autres.Ouest-France, Olivier CLERC, 22/08/2016
Au point de ramasser une volée aussi cuisante qu'en 2016 (96-48) et 2017 (86-60).Ouest-France, 05/11/2017
Leur cuisante défaite aux élections législatives d'il y a quelques mois mettent bien ces faits en évidence.Europarl
Et c'est à y manquer, à y échouer, ne serait-ce qu'un instant, qu'une honte cuisante le saisira jusque dans son être.Champ Lacanien, 2006, David Bernard (Cairn.info)
Eh bien, et cela n'est pas fait pour nous surprendre, c'est à un échec, un échec cuisant et pathétique, que nous allons assister.L'en-je lacanien, 2008, Stéphane Habib (Cairn.info)
Un épisode cuisant qui a bouleversé son rapport à la parole et qu'il mentionne souvent à ses étudiants.Capital, 16/04/2020, « 4 conseils pour réussir vos prises de parole au travail »
Ce qui reste le plus longtemps dans les cultures d'entreprise, c'est le souvenir des échecs cuisants.Capital, 18/06/2018, « Le chimpanzé et la banane, le drame de la culture… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CUISANT, ANTE adj.

Qui cuit facilement. Ces pois sont bien cuisants, ils se cuisent en peu d'heure.
 
CUISANT, se dit aussi des chaleurs excessives & vehementes. Le Soleil est bien cuisant en cette saison. Ce feu est bien cuisant & bien ardent. On le dit aussi au contraire du froid. Voilà un froid bien aspre, bien cuisant ; un vent bien cuisant. On le dit encore des autres choses qui causent de la douleur. La goutte, la pierre sont des maux bien cuisans.
 
CUISANT, se dit aussi figurément en choses morales. Le peché laisse des remords, des soucis cuisants.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023