cuisant

 

définitions

cuisant ​​​ , cuisante ​​​ adjectif

Qui provoque une douleur, une peine très vive. Une déception cuisante. ➙ aigu, douloureux, vif.
 

synonymes

cuisant, cuisante adjectif

âpre, mordant

douloureux, amer, cinglant, humiliant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ses paupières rougies se gonflèrent ; et, dans ce palais de puissant, cette amertume, profondément humaine, où l'ambition n'était pour rien, avait quelque chose de plus cuisant.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les 20 et 21 il gela sur le pont ; le 23, le tems se leva ; la plus excessive chaleur succéda tout-à-coup au froid le plus cuisant.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Elle en mit un dans sa bouche ; c'était plus cuisant encore que le curry ; elle ne put l'endurer plus longtemps.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
La poussière se lève du sol et enveloppe de son nuage ce lieu où darde un cuisant soleil.Pierre Loti (1850-1923)
Les élections présidentielles américaines constituent de toute évidence un revers cuisant pour les efforts internationaux en matière d’environnement.Europarl
Personne ne parla des cohéritiers attendus ; car personne ne connaissait ce revers cuisant de l'éclatante médaille.Louis Ulbach (1822-1889)
Mais, si profonds que fussent les abîmes, où elle tâchait d'ensevelir sa pensée, son cœur n'en demeurait pas moins, toujours cuisant et douloureux.Élémir Bourges (1852-1925)
Ce serait en vain, les souvenirs de bonheur cessent de le procurer quand celui de la peine est encore cuisant.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Les affaires de finances sont déjà le plus cuisant souci de l'exil qui commence, une terrible plaie qui vient de s'ouvrir et va se creuser de jour en jour.Ernest Daudet (1837-1921)
C'est peut-être intéressant du point de vue budgétaire, mais c'est un échec cuisant en tant qu'instrument pour garantir un revenu agricole raisonnable.Europarl
Et ce soupçon cuisant risque de détacher un père de ses véritables enfants, en brisant une à une toutes les fibres de l'amour paternel.Charles Turgeon (1855-1934)
En cuisant ailleurs ils s'exposaient à la confiscation du pain et à une amende de 60 sols.Gustave Fagniez (1842-1927)
Il faut bien qu'elle soit pressante, cette fatalité nouvelle, qu'il soit bien cuisant ce feu, que tous les saints soient impuissants.Jules Michelet (1798-1874)
La politique européenne de développement sera un cuisant échec si elle ne génère pas de changements réels pour la situation des femmes.Europarl
Personnellement, je trouve particulièrement frustrant de constater que la campagne de sensibilisation aux élections se solde par un échec cuisant.Europarl
Et il était même si succulent que notre regret de voir supprimer ces merveilles n'en est que plus cuisant...Michel Zévaco (1860-1918)
Mais le pauvre garçon gardait au cœur un chagrin autrement cuisant que s'il avait été puni.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Et les vieillards ne se souvenaient pas d'avoir vu, au lion d'argent, même pour les plus grandes noces, autant de feu brûlant et autant de nourriture cuisant à la fois.Émile Zola (1840-1902)
Toute la vie, cette action sera un grand sujet de doute pour moi et un tel doute est le plus cuisant des malheurs.Stendhal (1783-1842)
Il se repentira du mal qu'il a fait sans le comprendre, et tu seras dans sa vie un remords cuisant.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CUISANT, ANTE » adj.

Qui cuit facilement. Ces pois sont bien cuisants, ils se cuisent en peu d'heure.
 
CUISANT, se dit aussi des chaleurs excessives & vehementes. Le Soleil est bien cuisant en cette saison. Ce feu est bien cuisant & bien ardent. On le dit aussi au contraire du froid. Voilà un froid bien aspre, bien cuisant ; un vent bien cuisant. On le dit encore des autres choses qui causent de la douleur. La goutte, la pierre sont des maux bien cuisans.
 
CUISANT, se dit aussi figurément en choses morales. Le peché laisse des remords, des soucis cuisants.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020