Email catcher

vif

Définition

Définition de vif ​​​ , vive ​​​ adjectif et nom masculin

vieux Vivant, vivante. Être enterré (tout) vif. Jeanne d'Arc a été brûlée vive. locution Être plus mort que vif, paralysé de peur, d'émotion.
Dont la vitalité se manifeste par la rapidité, la vivacité* des mouvements et des réactions. ➙ agile, alerte, éveillé. Un enfant vif et intelligent. Œil, regard vif. Mouvements, gestes vifs. ➙ rapide.
Qui est d'une ardeur excessive, qui s'emporte facilement. ➙ brusque, emporté, violent. Elle a été un peu vive dans la discussion. Échanger des propos très vifs.
Prompt dans ses opérations. Intelligence vive.
(choses)
Mis à nu. Angles vifs, arêtes vives.
Eau vive, eau pure qui coule. Source vive. Air vif, frais et pur.
Très intense. Lumière vive. Couleurs vives. Jaune vif. Il faisait un froid très vif. (sensations, émotions) ➙ fort. Une vive douleur. ➙ aigu. À mon vif regret. Éprouver une vive satisfaction.
nom masculin
Droit Personne vivante. Donation entre vifs.
locution Sur le vif : d'après nature. Peindre, raconter qqch. sur le vif.
Tailler, couper dans le vif, dans la chair vivante. au figuré Entrer dans le vif du sujet, du débat, toucher à l'essentiel. ➙ cœur.
À vif : avec la chair vive à nu. Plaie, moignon à vif. Avoir les nerfs, la sensibilité à vif, être irrité, sensible à tout.
Être atteint, touché, blessé, piqué au vif : au point le plus sensible.
Appât vivant. La pêche au vif.

Synonymes

Synonymes de vif nom masculin

Synonymes de le vif du sujet

le cœur du sujet, le fond du sujet

Synonymes de sur le vif

d'après nature

Exemples

Phrases avec le mot vif

Retirez le couvercle, remettez à feu vif et ajoutez la sauce soja.Ça m'intéresse, 20/02/2021, « Le gingembre à toutes les sauces »
Le vif débat sur les nouveaux rythmes scolaires n'a pas suffi à réchauffer l'atmosphère !Ouest-France, 18/10/2013
Des mots qui touchent au vif et qu'on emporte avec soi !Ouest-France, 26/04/2017
Pour ramener le calme, il faut parfois accepter de trancher dans le vif.Capital, 07/01/2020, « Ces managers ont dû gérer des conflits au travail, ils… »
Les échanges, parfois vifs, sont toutefois restés pondérés et respectueux jusqu'à la fin.Ouest-France, 15/03/2019
Dans le domaine scolaire, qui présente sans doute les plus grandes interrogations, le débat a été vif ces derniers jours entre la majorité et l'opposition.Capital, 25/08/2020, « Non à la gratuité des masques : le gouvernement persiste… »
C'est alors seulement que le souvenir très vif de la petite bonne me revint.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et ces appareils bon marché se taillent un vif succès auprès de la clientèle de l'enseigne.Capital, 04/05/2017, « Smartphones low-cost : ils sont très performants et trois fois… »
Un grand vin, très équilibré, à la fois vif et crémeux.Capital, 20/12/2011, « Vingt petits champagnes qui valent les grands »
Elle a lutté pour préserver son espace tout en appréciant un échange vif entre nous, mais souhaitant toujours avoir le dernier mot.Psychothérapies, 2016, Dragana Favre (Cairn.info)
Les discussions devraient entrer dans le vif du sujet dans quelques jours, selon la direction.Ouest-France, 16/04/2018
Dans la complexité aussi du paysage politique belge – complexité dont les atermoiements du gouvernement actuel sont le vif reflet.Pensée plurielle, 2009, Jean-Marie Faux (Cairn.info)
Des aventures qui ont rencontré un vif succès de la part du jeune public qui s'est beaucoup amusé.Ouest-France, 26/02/2016
Dans ce contexte irlandais, l'objectif assigné à ces écoles ainsi que leurs résultats ont évidemment été source de vifs débats historiographiques.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2010, Joanna Innes (Cairn.info)
Le chef de file de la droite et du centre, piqué au vif, lui répond aussitôt.Ouest-France, Olivier BERREZAI, 10/06/2021
C'est pourquoi, d'un point de vue quelque peu différent, nous suivons avec un vif intérêt l'évolution qui se dessine dans le cadre européen.Europarl
Cette formation ainsi que les séances ont rencontré un vif succès.Perspectives Psy, 2016, Aviva Staman-Meimoun, Emmanuel Sebag (Cairn.info)
Il faut dire que le retour en présentiel s'est accompagné de mesures sanitaires qui ont contribué à mettre les nerfs à vif.Capital, 27/01/2022, « Ces salariés (et managers) à bout de nerfs avec la… »
Ensuite, avant d'entrer dans le vif du sujet, mettez-vous à la place de votre interlocuteur : pour­quoi a-t-il fait un tel choix ?Capital, 01/08/2011, « Amener son chef à changer d'avis : une affaire de… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VIF, IVE adj.

Qui est plein de vie. Cet homme n'écrit point à ses amis ; on ne sçait s'il est mort, ou vif. On a decreté contre ce criminel pour le prendre mort, ou vif : s'il est pris, il sera roüé tout vif, bruslé tout vif. On ne peut conserver de hareng vif. Le poisson d'eau douce ne vaut rien, s'il n'est vif. Il n'y a que les huistres à l'escaille qu'on mange vives. Le brochet ne mange que du poisson vif. Cet oiseau de proye se paist sur le vif. Il faut faire connoistre le vif aux oiseaux.
 
On appelle la chair vive, celle qui est saine & sensible, à la difference des chairs mortes, des playes, des calus, des durillons. Il a couppé ses cors jusqu'à la chair vive. Le Mareschal a piqué ce cheval jusqu'au vif, jusqu'à la chair vive.
 
VIF, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Cet Orateur a l'esprit vif & perçant, il conçoit aisément les choses. Un Poëte doit avoir l'imagination vive. Il a l'ame vive, entreprenante ; il a les passions vives, il est tendre & sensible. En apprenant cette nouvelle, il est devenu plus mort que vif. Il a ressenti de cet affront une vive douleur, il en a été piqué jusqu'au vif. Dans cette Comedie il y a beaucoup de traits fort vifs qui frappent l'esprit. Cette fille est fort vive, pour dire, a les passions violentes.
 
VIF, se dit aussi de ce qui a de l'esclat & du brillant. Les yeux ne sçauroient souffrir le vif esclat du Soleil. Cette Dame a les yeux vifs & brillans, a le teint vif & vermeil. Les couleurs de ce tableau sont encore fort vives, pour dire esclatantes. On dit aussi, qu'un portrait est tiré au vif, lors qu'il est tiré d'aprés nature, & fort ressemblant.
 
En termes de Pratique, on dit que le mort saisit le vif, son plus prochain heritier, pour dire, qu'il ne faut point faire de demande en Justice pour se mettre en possession d'une succession qui nous appartient, & qu'on en est saisi dés que le parent est mort.
 
En termes de Manege, on dit qu'un cheval est fort vif, pour dire, qu'il a de l'ardeur, de la vigueur, qu'il est sensible à l'esperon.
 
En termes de Marine, on appelle les oeuvres vives d'un vaisseau, les parties qui trempent dans l'eau ; les oeuvres mortes, celles qui sont au dessus. On appelle aussi le vif de l'eau, les grandes marées ; & les courants de sources, des eaux vives : & ainsi on dit que les truites se trouvent dans les eaux vives.
 
En termes d'Architecture, on dit qu'un attelier est vif, lors qu'il y a beaucoup d'Ouvriers, qu'on y travaille avec empressement. On appelle de la chaux vive, celle qui sort du fourneau, qui n'a point été éteinte, ni fusée. On dit bastir sur un vif fonds, ou sur la roche vive, quand on bastit sur un fondement solide & ferme, dont les terres n'ont point été remuées. On dit aussi, que du bois de charpente est couppé, équarri à vive areste, quand on en a osté tout l'aubier qui est sujet à se pourrir, ou quand on a couppé une pierre à angle droit, & qu'on en a osté tout le bousin. On appelle aussi le vif de la colomne, son tronc, ou son fust. Le vif du piedestal, ou son dé.
 
VIF, est une epithete qu'on donne encore à plusieurs autres choses inanimées.
 
Du vif-argent, est le mercure ou hydrargyre, qui est le seul metail liquide le plus pesant aprés l'or. On dit proverbialement, qu'un homme a du vif-argent dans la teste, pour dire, qu'il extravague, que son esprit s'evapore comme le vif-argent. Voyez MERCURE.
 
On appelle cheveux vifs, ceux qu'on applique dans les perruques dans le même ordre & situation qu'ils étoient sur la teste de l'homme, sur laquelle on les a expressément couppés.
 
Feu vif, est celuy qui est fort ardent ; aussi-bien que le froid vif, celuy qui est fort cuisant. Dartre vive, celle qui est enflammée, & qui revient toûjours.
 
On dit aussi, De vive force, pour dire, Vigoureusement & malgré tous les obstacles.
 
On appelle une forest vive, celle qui est fort peuplée de grands arbres & fort touffus.
 
Garenne vive, c'est celle qui est fort peuplée de lapins & de gibier.
 
On appelle une haye vive, celle qui est faite d'arbres vivans, & qui ont pris racine ; à la difference des hayes mortes, qui sont faites de fagots, ou de clayes & d'échaliers.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine