danseur

définitions

danseur ​​​ , danseuse ​​​ nom

Personne dont la profession est la danse. Danseuse de ballet. ➙ ballerine. Danseur, danseuse étoile. —  Danseur mondain, qui a les mêmes fonctions que l'entraîneuse. —  Danseur, danseuse de corde. ➙ funambule.
au figuré C'est sa danseuse, ce à quoi il consacre par plaisir beaucoup d'argent.
En danseuse : en pédalant debout, le corps balancé à droite et à gauche.
Personne qui danse avec un ou une partenaire. ➙ cavalier.

synonymes

danseur, danseuse nom

cavalier, partenaire, gambilleur (familier, vieux), guincheur (familier, vieilli)

danseuse nom féminin

ballerine, étoile, (petit) rat, [orientale] almée, [en Inde] bayadère

[de bar] entraîneuse, taxi-girl

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon danseur, qui, avec la vanité naturelle à son âge, attribuait mon indulgence à un tout autre motif, m'accabla d'assiduités toute la soirée.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Plusieurs s'offrent à l'exécuter moyennant le prix courant, qui est d'un schelling par danseur ou danseuse.Ernest Michel (1837-1896)
Il marchait d'un pas si leste, que vous l'auriez pris pour un danseur ; – il riait, – plaisantait : – ah !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle les refusa tous, et je me dis, avec fatuité, qu'elle ne voulait pas d'autre danseur que moi.Pierre Sales (1854-1914)
Il faut que vous me promettiez de n'avoir pas d'autre danseur que moi à cette fête, ou je n'irai point.George Sand (1804-1876)
On l'aime ici comme savant, là comme danseur, et partout comme un charmant homme de bien.Edmond About (1828-1885)
Au moins, pour la légèreté et la cabriole, je sais bien qu'elle en revendrait à un danseur de corde.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Le danseur qui s'était chargé de ce rôle est un des hommes les plus merveilleux qui aient paru sur cette scène si féconde en merveilles.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
La pauvrette paraissait toute confuse ; c'est à peine si elle répondit au profond salut que lui fit son danseur en la quittant.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Nous prîmes notre place vis-à-vis du général et de l'ambassadrice, et nous nous égayâmes beaucoup des airs impertinens du danseur et du dépit mal déguisé de la danseuse.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Vous aviez un danseur tout prêt il y a un instant, permettez que je lui cède mes droits.George Sand (1804-1876)
Là, se mettait à courir un danseur comique, dont chacune des poses devenait derrière lui, un arbre gardant le dessin ridicule et contorsionné du danseur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Des moines souriaient d'un air paterne, et les gens du peuple bénissaient la chèvre, le jeune danseur et l'heureuse mère qui avait mis au monde un garçon si intelligent.Paul de Musset (1804-1880)
Mais le danseur de corde qui croyait que l'on avait parlé de lui se mit à l'ouvrage.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
En vérité, plus d'un soulevait jadis sa jambe comme un danseur, le rire lui faisait signe dans ma sagesse.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Gilquin accentuait les mouvements des hanches, en rejetant en arrière son torse de beau danseur de bals publics, pointe canaille dont le haut goût ravissait la galerie.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, pour terminer, un danseur, agile comme un singe, exécuta une double gigue qui enleva l'assemblée.Jules Verne (1828-1905)
La danseuse place ensuite sa main gauche dans la main droite du danseur, la balance trois fois, s'élance, d'un bond, et va s'asseoir sur l'autre main.Émile Souvestre (1806-1854)
Je construisis aussi plusieurs automates : escamoteur jouant des gobelets, danseur sur la corde roide, oiseaux chantants, etc.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Partout, au restaurant, sur la terrasse, dans les couloirs, et jusque dans les sentiers de leurs promenades, les femmes suivaient, d'une œillade appuyée, ou honteuse, « le danseur nu ».Victor Margueritte (1866-1942)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DANSEUR, EUSE » adject.

Qui danse. Le Roy a plusieurs Danseurs à ses gages pour faire diverses entrées en ses ballets. Les Danseurs de corde qui sont en Orient font des sauts & des tours plus extraordinaires & plus perilleux cent fois que ceux de deçà.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021