Email catcher

déboire

Définition

Définition de déboire ​​​ nom masculin

littéraire Impression pénible laissée par un évènement dont on avait espéré mieux. ➙ déception, déconvenue, désillusion.
surtout au pluriel Évènement décevant, fâcheux. Il a eu bien des déboires.

Synonymes

Synonymes de déboire nom masculin

déception, amertume, déconvenue, désillusion, mécompte (littéraire)

[souvent au pluriel] échec, ennui, épreuve, tribulation

Exemples

Phrases avec le mot déboire

D'ailleurs, la victime n'est-elle pas présentée comme veule, parfois consentante, voire complice de ses propres déboires ?Revue Droit & Littérature, 2019, Maxime Galland (Cairn.info)
Cette démarche éthique a contribué à valoriser une image que ses déboires récents risquent de ternir quelque peu.Revue internationale de l'économie sociale, 2017, Marcel Hipszman (Cairn.info)
Rambourg supporterait encore moins l'avanie que le déboire.Paul Adam (1862-1920)
À ses réussites et à ses déboires, à sa lutte contre le cancer.Ouest-France, Yves-Marie ROBIN, 29/09/2021
Sauf que ces enfants-là sont trentenaires et ont décidé de revenir au domicile familial à la suite de déboires professionnels ou sentimentaux.Ouest-France, 17/04/2014
Trois rabatteurs-railleurs défient petits et gros muscles et les accompagnent dans leurs déboires ou jusqu'à la gloire.Ouest-France, 24/07/2015
Elle n'est qu'une des formes possibles de griefs qui s'expriment dans la recherche d'un coupable des déboires vécus.Vie sociale et traitements, 2016, Carlos Parada (Cairn.info)
Devant de tels déboires, on est en droit de se demander pourquoi les autorités financières tolèrent cette pratique.Gestion, 2006, Claude Laurin (Cairn.info)
Elle est célèbre pour ses déboires et ses dérives politico-judiciaires.Histoire et missions chrétiennes, 2007, Henri Médard (Cairn.info)
A ces déboires logistiques vient s'ajouter un problème plus sérieux.Ça m'intéresse, 15/11/2018, « Comment le kilogramme a-t-il perdu du poids ? »
Bien que cela ait représenté un petit déboire en termes de temps, nous avons néanmoins réalisé ensemble d’importantes avancées.Europarl
Pour éviter les déboires, il faut conserver une trace de ses candidatures, des réponses reçues, des démarches pour créer ou reprendre une entreprise.Capital, 13/04/2011, « Chômeurs, les règles à respecter pour ne pas se faire… »
Malgré ses déboires, le président peut compter sur des partisans irréductibles.Ouest-France, 17/01/2021
D'autant qu'au cours de son mandat, le jeune élu a accumulé les déboires judiciaires.Capital, 21/08/2019, « Excès de vitesse, armes à feu… un maire incontrôlable révoqué… »
Et attendez d'être à votre poids de forme pour vous rendre chez le tailleur, cela vous évitera des déboires.Capital, 04/10/2012, « Offrez-vous un costume sur mesure sans vous ruiner »
L'histoire raconte les déboires d'un couple désargenté qui veut se débarrasser à bon prix d'une affaire qui bat de l'aile.Ouest-France, 02/02/2016
Une pièce (à partir de 8 ans) où l'on suit, pendant une vingtaine de minutes, les déboires d'une marionnette.Ouest-France, Hélène LECLERC, 18/02/2017
Le travail seul était le compagnon de toutes les heures, le consolateur de la solitude et de tous les déboires.Gabriel Monod (1844-1912)
Dans ses déboires comme dans ses reconstructions, les représentations qu'une société se donne d'elle-même – image de la nation, récit national – jouent un grand rôle.Études, 2017 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEBOIRE s. m.

Mauvais goust qui reste en la bouche aprés avoir beu quelque liqueur corrompuë ou desagreable.
 
DEBOIRE, se dit figurément en Morale, des chagrins qui restent aprés qu'une affaire a eu un mauvais succés, ou aprés qu'on a receu quelques mauvais traitemens. Les Courtisans sont souvent sujets d'avoir de fascheux deboires à essuyer.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.