déception

 

définitions

déception ​​​ nom féminin

Fait d'être déçu. ➙ déconvenue, désappointement, désillusion.
Ce qui déçoit. Ce fut une amère, une cruelle déception.
 

synonymes

déception nom féminin

déconvenue, désappointement, désenchantement, désillusion, chagrin, ennui, désabusement (littéraire), déboire (littéraire), décompte (littéraire), mécompte (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je crois toutefois que cette déception ne doit pas nous mener à une attitude pessimiste quant à l’avenir.Europarl
C'est pourquoi la résolution d'aujourd'hui aurait dû non seulement exprimer la déception, mais également appeler à l'arrêt de l'aide.Europarl
Nous faisons partie du groupe des verts mais, à travers cette attitude, nous avons voulu exprimer notre déception par rapport à ce qui a été mis sur le tapis aujourd'hui.Europarl
Le président m'a demandé de vous faire part de sa déception de ne pouvoir participer lui-même à ce débat.Europarl
Je partage la déception qui a déjà été exprimée, quand on assiste aux continuelles hésitations de ce qu'il est convenu d'appeler la bureaucratie bruxelloise.Europarl
Malheureusement l'émotion fait vite place à la déception, dès lors que le geste n'est pas joint à la parole, notamment quand on aborde les budgets.Europarl
En ce qui me concerne, ma principale déception porte sur l’absence d’engagement pour un désarmement mondial.Europarl
Il pourra mesurer l’impact de cette déception et de cette colère dans les jours à venir.Europarl
Quelle déception pour un homme d'expérience de voir qu'aucun jeune ne vient prendre la relève et perpétuer le métier !Europarl
Je pense qu’il existe un risque - d’ailleurs évoqué il y a peu - de déception.Europarl
Mais nous constatons avec une grande déception que, pour l'instant, ces négociations ne peuvent avancer.Europarl
En d'autres termes, vous êtes en train d'instaurer un climat de méfiance et de déception, tant auprès des petits que des grands producteurs.Europarl
Nous espérions, grâce aux nouvelles perspectives financières, parvenir à de meilleures relations interinstitutionnelles et je ne vous cacherai pas ma grande déception à ce sujet.Europarl
Nous avons été nombreux à avoir exprimé notre déception, nos regrets à l’issue de ces votes.Europarl
C’est la raison de ma déception, mais j’avais aussi des raisons d’être satisfait.Europarl
Ce ne fut pas seulement une déception majeure, ce fut un obstacle majeur, un changement de stratégie.Europarl
La plus grande déception concerne le fait que le rapport ne comporte pas d'objectifs contraignants pour économiser l'énergie et renforcer l'efficacité – c'est regrettable.Europarl
Il me semble important que notre déception soit inscrite au procès-verbal en raison de la mesquinerie dont certains amendements ont fait l'objet.Europarl
Le résultat de référendum de juin dernier fut une grande déception, notamment compte tenu du taux de participation, soit quelque 30 %.Europarl
Selon moi, ces problèmes sont les crises économiques et sociales, la stagnation en la matière et une déception croissante vis-à-vis du fonctionnement de la démocratie.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECEPTION » s. f.

Tromperie. Il ne se dit qu'au Palais. La deception énorme & d'outre moitié du juste prix est une cause suffisante pour la resolution d'un contract de vente.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020