débrider

 

définitions

débrider ​​​ verbe transitif

Ôter la bride à (une bête de somme).
Chirurgie Dégager en incisant. Débrider un abcès.
Cuisine Débrider une volaille : couper les fils dont on l'a entourée.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je débride

tu débrides

il débride / elle débride

nous débridons

vous débridez

ils débrident / elles débrident

imparfait

je débridais

tu débridais

il débridait / elle débridait

nous débridions

vous débridiez

ils débridaient / elles débridaient

passé simple

je débridai

tu débridas

il débrida / elle débrida

nous débridâmes

vous débridâtes

ils débridèrent / elles débridèrent

futur simple

je débriderai

tu débrideras

il débridera / elle débridera

nous débriderons

vous débriderez

ils débrideront / elles débrideront

 

synonymes

débrider verbe transitif

inciser, ouvrir, percer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est ainsi qu'elle traverse la vie à la hâte et sans débrider, gracieuse, insouciante, affairée et ignorante comme son cheval.Octave Feuillet (1821-1890)
Nous avons ri, sans débrider, jusqu'à minuit et demi.Edmond About (1828-1885)
Il avait fallu débrider la plaie, extraire le projectile.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et puis, c'est si bon de se débrider, de s'ouvrir.Michel Corday (1869-1937)
Afin d'obtenir des effets aussi substantiels que possibles, mieux vaudrait consacrer ces ressources à des objectifs de nature à débrider les initiatives des consommateurs en matière d'efficacité énergétique.Europarl
Sais-tu qu'il s'agit de faire au galop sept ou huit lieues sans débrider ?Amédée Achard (1814-1875)
Mais ils refusèrent de débrider et restèrent avec leurs chevaux partie autour d'un feu qu'on leur alluma dans le préau, partie sur le seuil même du logis.George Sand (1804-1876)
Mais, moi, je n'aurai confiance en lui que quand il aura parlé, en ma présence, pendant une heure, sans débrider.Georges Ohnet (1848-1918)
Arrivés à l'abri dans ce village, nous ne pûmes dételer nos chevaux ; il fallut les débrider, leur faucher de l'herbe et faire allumer des feux.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Nous devons débrider la croissance et la création d'entreprises.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEBRIDER » verb. act.

Oster la bride d'un cheval. Debridez mon cheval, je ne veux plus sortir. Ce cheval s'est debridé tout seul. Nous avons fait dix lieuës sans debrider, tout d'une traitte.
 
DEBRIDER, se dit figurément en parlant de plusieurs travaux qu'on fait sans discontinuation. Ces manoeuvres ont travaillé continuellement & sans debrider.
 
DEBRIDER, se dit populairement de plusieurs choses qu'on fait à la haste. Quelque bon repas qu'on serve à ces goinfres, ils l'ont bientost debridé. Rabelais appelle Frere Jean, un beau debrideur de Matines.
 
DEBRIDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Vaccin Vaccin

Le « vaccin », remède de cheval ou plutôt… de vache ?

Dr Orodru 04/12/2020