débrouillard

 

définitions

débrouillard ​​​ , débrouillarde ​​​ adjectif et nom

familier Qui sait se débrouiller. ➙ adroit, habile, malin ; familier roublard.
 

synonymes

débrouillard, débrouillarde adjectif et nom

habile, adroit, astucieux, dégourdi, malin, rusé, démerdard (familier), démerde (familier), roublard (familier, souvent péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Autrefois, – il y avait longtemps, – ç'avait été un bon des bons, un fin des fins, un débrouillard des débrouillards.Paul Mahalin (1838-1899)
Je suis débrouillard et je trouverai vite chaussure à mon pied...André Theuriet (1833-1907)
Il aurait voulu parler, encore... cherchait quelque chose à dire, mais, n'étant pas éloquent ni débrouillard, il ne trouvait rien...Octave Mirbeau (1848-1917)
C'est le malin des malins, le finaud des finauds, le débrouillard des débrouillards.Paul Mahalin (1838-1899)
Et comme c'est un garçon débrouillard, à en juger par son idée du petit salé !Eugène Chavette (1827-1902)
Lintérêt de se montrer débrouillard en annihilant lui-même ces preuves quil avait accumulées.Gaston Leroux (1868-1927)
Il lui paraissait sans élégance, sans délicatesse, mal élevé, mais actif, débrouillard, plein de ressources et pas très ennuyeux.Anatole France (1844-1924)
C'est un excellent compagnon de route, gai, débrouillard, attentif sans servilité, et, hormis ces légères fantaisies de comptabilité, très fidèle.Octave Mirbeau (1848-1917)
Je suis débrouillard, moi, quand il faut, et pour la malice, pour la ficelle, pour la poigne aussi, je ne crains personne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020